concerts & spectacles
Platine DJ

Le Music Village revient aux Arcs

par

Brodinski, Club Cheval, Louisahhh !!!, Gener8ion, ou encore FKJ, Zimmer, Cézaire… ces DJ’s ont répondu présents pour un week-end “électrique”…

Le Music Village revient aux Arcs

 

Affiche Le Music Village revient aux ArcsAprès le succès de son édition 2014, le Music Village revient cette année du 11 au 13 décembre 2015. En parallèle de la 7ème édition du Festival de Cinéma Européen des Arcs, c’est un week-end d’électro, de cinéma et de ski tourné à la fois vers le public et les professionnels.

3 jours de concerts et de DJ sets

Live, DJ Sets et afters jusqu’à l’aube dans un des plus grands domaines skiables d’Europe : sur les pistes, autour d’un igloo de 400 m², dans les villages d’Arc 1950 et Arc 1800, dans des lieux comme le Lodge, le tout nouvel espace de Mille 8. Le Music Village invitera cette année deux des labels électro français les plus reconnus à l’international : Bromance Records avec Brodinski, Club Cheval, Louisahhh !!!, Gener8ion, et Roche Musique avec Darius, FKJ, Zimmer, Dabeull, Cézaire…

Zoom sur…

Brodinski
Prince ténébreux de la scène électro française, boss de Bromance qu’il crée en 2011, il mêle comme personne sombres distorsions électroniques et hip hop US. C’est là qu’il est allé chercher les influences de son premier album, Brava, sorti en 2015, consécration logique après de prolifiques années de collaborations, EPs et remixes.

===

Club Cheval
Avec Club Cheval, les quatre musiciens Myd, Panteros 666, Canblaster et Sam Tiba forment le plus entêtant, le plus dansant, en un mot le plus pop des noms de Bromance. Leur EP Discipline vient de sortir, avant-goût de leur premier album qui arrivera l’année   prochaine et devrait nous faire danser comme des ados décomplexés.

===

Louisahhh !!!
La présence féminine de Bromance, new-yorkaise découverte par Brodinski en 2011, confirme les influences outre-Atlantique du label. Sur son tout nouvel EP Shadow Works, les beats minimaux se cognent à sa voix chaude qu’elle n’hésite pas à scratcher ou saccader pour la rendre aussi synthétique que sa techno profonde.

===

Gener8ion
Dernière signature de Bromance, Gener8ion est le nouveau projet du bien connu Surkin, fondateur du label Marble avec Para One. Il démarre plein pot avec son EP The New International Sound Pt. II et un clip éponyme en duo avec M.I.A, la claque de cet été.

===

Darius
Figure de proue de Roche Musique, les rythmes lancinants de Darius font du charme à nos oreilles. On y retrouve à chaque fois avec délice ses claviers entêtants et sa bassline bien groovy, mais toujours enrobée de douceur (son premier maxi n’était pas baptisé Velour pour rien).

===

FKJ
Il suffit de jeter un oeil à ses jam sessions pour tomber sous le charme de ce multi-instrumentiste prodige, révélé en 2013 grâce à son titre Lying Togethere. Le son de FKJ, acronyme de French Kiwi Juice, sensuel, chill et aussi acidulé que son nom, a de quoi faire planer très haut.

===

Zimmer
Zimmer revient tout juste d’une tournée aux Etats-Unis, ce qui laisse prédire l’avenir radieux de cette jeune recrue de Roche. On l’a remarqué grâce à ses reworks audacieux de pépites disco (Chic, Tina Turner), et il continue à envoyer du rêve avec son EP sorti cette année, Coming of Age, résolument house.

===

Dabeull
S’il n’a rejoint Roche Musique que l’année dernière, le délirant Dabeull n’en est pas à son coup d’essai. C’est lui qui se cachait derrière un des deux membres de Donovan, anciennement connu sous le nom de Killdahype. Pour décrire sa nouvelle carrière solo, prenons le titre de son EP sorti sur Roche Musique, Fonk Delight. Pas besoin de plus pour entrer dans son univers : c’est funky, et c’est délicieux.

===

Cezaire
Cet automne, on a vu son nom à l’affiche de tous les plus grands clubs parisiens (Virgo, Badaboum, Faust). Cézaire, fondateur de Roche Musique, dénicheur de talents, DJ aux sorties rares et donc précieuses (donc très attendues), annonce un nouvel opus bientôt. En attendant, on se prélasse au son de ses boucles funk qui croisent aussi librement des envolées disco que des basses percutantes ou des beats hip hop.

Music village pro

Le Music Village est aussi le lieu des rencontres entre les industries musicales et cinématographiques. Il accueille depuis longtemps producteurs et distributeurs cinéma venus de toute l’Europe et invite maintenant tous les acteurs de la musique : labels, superviseurs musicaux, compositeurs, nouveaux médias… Au programme : Networking, Conférences professionnelles, Masterclasses, Concerts…


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *