Evénements sportifs et résultats
Polo Masters Megève - © Arielle Ellia

Le Polo sur neige

par

Le polo sur neige est né il y plus de 30 ans à Saint-Moritz. Parce qu’il nécessite force et sang-froid, vitesse et habileté, ce “sport de gentlemen” requiert beaucoup de “fair-play” et un véritable amour du cheval…

Le Polo sur neige

 

Polo Masters Megève - © Arielle Ellia

Polo Masters Megève – © Arielle Ellia

L’engouement pour le polo sur neige tient à sa spécificité. Le polo d’hiver est plus rythmé, plus tonique que le polo traditionnel sur gazon. Les terrains plus petits, des équipes de 3 à 4 joueurs, favorisent les actions rapides et la concentration des joueurs sur une surface réduite ajoute au spectacle. L’agilité des poneys et leur capacité à changer rapidement de direction ou à s’arrêter brusquement est ici mise en valeur et cela même en dépit de l’adhérence réduite du sol.

Polo Masters Couchevel - © Patrick Pachod - Tourisme Courchevel

Polo Masters Couchevel – © Patrick Pachod – Tourisme Courchevel

En ce qui concerne l’équipement ou les règles, peu de différence avec le polo sur gazon si ce n’est la balle de polo qui est remplacée par une balle de plastique rouge ainsi que les fers des chevaux qui sont équipés de crampons, et d’un boudin pour éviter que la neige s’accumule sous le fer du cheval. Généralement, un seul arbitre est présent sur le match. Par contre cela suppose de repréparer un mois avant des chevaux qui sont au repos depuis plusieurs mois après leur saison d’été : les tondre, les faire retravailler… Tous ces éléments rendent souvent les matchs plus faciles à suivre pour les non-initiés. La neige ajoute une profondeur visuelle au spectacle en faisant ressortir les joueurs et leurs montures. Le polo sur neige est né, il y plus de 30 ans à Saint-Moritz et depuis près de 20 ans à Megève. Ce sont les seuls tournois qui ont été organisés chaque année depuis leur création. Quelques tournois éphémères ont été organisés à Cortina d’Ampezzo, Aspen, Chine…

Les règles du polo

Polo Masters Courchevel match de démo - © Patrick Pachod - Tourisme Courchevel

Polo Masters Courchevel match de démo – © Patrick Pachod – Tourisme Courchevel

Polo Masters Megève 1 - © Arielle Ellia

Polo Masters Megève 1 – © Arielle Ellia

– 2 équipes de 4 cavaliers.
– Terrain : 275 m de long sur 145 m de large, matérialisé par des planches clouées au sol.
– Buts matérialisés par deux poteaux verticaux d’une hauteur de 3m10 et espacés de 7m50.
– Balle, en bois, ou en résine injectée à chaud de 8,5 cm de diamètre pour un poids de 130 g. Elle peut atteindre les 200 km/h.
– Chaque match se joue en 4 ou 8 périodes, appelées chukkers, de 7m30 chacune. Les joueurs doivent frapper la balle à l’aide d’un maillet tenu de la main droite, alors que les rênes et la cravache sont tenues de la main gauche. Le principe est de l’envoyer dans les buts adverses, entre lesquels la balle doit passer, à quelque hauteur que ce soit. Il n’y a pas de gardien de but.

Après chaque but, ou goal, les équipes changent de côté et la remise en jeu s’effectue au centre du terrain. Les matchs sont placés sous le contrôle de 2 arbitres à cheval et d’un juge de touche. Si durant les trente dernières secondes d’une période, la balle sort du terrain, heurte les planches du bord de terrain ou entre dans les but, la période est immédiatement arrêtée. Hors un but, une période débute là où la précédente avait cessé.

Les fautes et interdictions

Les joueurs n’ont pas le droit de couper la ligne de trajectoire de la balle lorsque cette dernière est frappée, ceci afin d’éviter que les chevaux se percutent. Dans le cas contraire, ils commettent une faute. Mais ils peuvent s’accrocher les maillets (Hook), se marquer pour pousser l’adversaire hors de sa ligne et inverser le sens du jeu en venant à côté du joueur ayant la balle afin de la frapper à contre sens de l’action. Quand une faute est sifflée pour une action trop violente (maillet passé entre ou devant les jambes d’un cheval, ligne de la balle coupée par un joueur etc…) une pénalité est donnée. Les pénalités se tirent à 30, 40 ou 60 yards (un yard est égal à 0,90 m) des buts, toujours sur la ligne en avant de la faute. Les corner se tirent à 60 yards.

Le cavalier de polo est téméraire. Les chutes sont relativement rares mais violentes…

© Arielle Ellia

© Arielle Ellia

Le joueur de polo

Parce qu’il nécessite force et sang-froid, vitesse et habileté, ce “sport de gentlemen” requiert beaucoup de “fair-play” et un véritable amour du cheval. Le polo est un sport difficile et ses joueurs sont toujours de très bons cavaliers, respectueux de leurs chevaux. Ils doivent mener leur cheval au galop d’une seule main tout en ayant l’esprit totalement absorbé par le jeu.

Le polo requiert en outre précision, force, souplesse et adresse. Le cavalier de polo est téméraire. Les chutes sont relativement rares mais violentes, compte tenu de la vitesse à laquelle galopent les chevaux.

L’équipement du joueur

Les maillets, en bambou de Singapour ou en carbone, mesurent de 1,22 à 1,37 mètres en fonction de la taille du cheval. Très flexibles, ils se terminent par une tête appelée marteau faite d’un bois très dur (frêne ou hêtre) et pesant entre 180 et 220 grammes.

La poignée est dotée d’une dragonne que le joueur enroule autour de sa main. Le pantalon d’un joueur est toujours blanc, tandis que son maillot porte les couleurs de son équipe. Il est chaussé de bottes en cuir. Ses genoux sont protégés lors des marquages et des chocs de balle ou de maillet par des genouillères. Les éperons sont autorisés, tout comme la cravache. Il est obligatoirement muni d’un casque à visière rappelant les casques coloniaux et maintenu par une jugulaire.

Des rôles bien définis

Le numéro porté par chaque joueur correspond au rôle qu’il joue au sein d’une équipe. Le numéro 1 est un attaquant. Le numéro 2 est un attaquant de centre. Le numéro 3 est un défenseur de centre. Le numéro 4 est un défenseur. Le numéro 1 est toujours marqué par le numéro 4 adverse, le numéro 2 par le 3, etc. Le pilier de l’équipe est le numéro 3, il s’agit bien souvent du meilleur joueur.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *