auto & trafic

Le Rallye Alpine Trial en Pays de Savoie

par

Alpine Trial 2018 : Le compte à rebours a commencé, départ imminent de Divonne-les-Bains, arrivée au bord du lac d’Annecy…

Le Rallye Alpine Trial en Pays de Savoie

– Photos : © Gérard Brown –

Depuis sa première édition en 2014, l’Alpine Trial est devenu le rendez-vous  incontournable des passionnés de rallyes historiques: trois jours de conduite sur les plus belles routes d’Europe entre amis et amateurs de sensations, à la découverte de paysages insoupçonnés.

 

Une édition qui s’annonce sous les meilleurs auspices

Non moins de 40 voitures d’exception suivront le parcours savamment concocté par Keith Baud et Anthony Preston, depuis près d’un an. Parmi les compétiteurs, une majorité d’Anglais  certes, mais aussi des Américains, des Belges, des Français, des Hollandais, des Allemands… Une belle opportunité de découvrir la France à l’occasion de ce rallye qui réunira les plus beaux spécimens du  patrimoine automobile mondial, autour de Divonne et d’Annecy connue comme étant la “Venise des Alpes”.

Bentley, Jaguar, Cadillac, Aston Martin, Porsche, Austin Healey, Chevrolet… sillonneront  les  routes  escarpées sur près de 900 km entre lacs et montagnes au cours de ces 3 jours. Conçu principalement pour les voitures d’avant 1948, l’Alpine Trial présente, cette année, une nouvelle catégorie dédiée aux voitures de sport construites entre 1949 et 1962, l’Alpine Trophy.

L’itinéraire de l’édition 2018

Tout comme l’édition 2016, le rallye démarrera à Divonne-les-Bains. A seulement 20 minutes de Genève, la ville se situe entre les montagnes du Jura et le lac Léman. Tous les équipages séjourneront au Domaine de Divonne les 2 (pré-départ, contrôle des voitures…) et 3 septembre.

Jour 1
►Lundi 3 septembre : Parc Naturel Régional du Haut-Jura – 290 km
Les participants exploreront la crête des Monts du Jura à 1.500 m d’altitude, près de la frontière franco-suisse. Ils devront parcourir une succession de magnifiques plateaux montagneux avant d’entamer dans l’après-midi une descente raide à travers la forêt jusqu’à Divonne-les-Bains, où ils passeront la nuit. Ils traverseront notamment la Crête Mathieu, le Belvédère du Regardoir, Orgelet, St Claude et La Dôle.

Jour 2
►Mardi 4 septembre : Monts Jura, Bugey et Albanais – 325 km
Au cours de cette deuxième journée, les voitures suivront les crêtes du Jura méridional pour traverser le Rhône, puis grimper dans la région du Bugey, près d’Aix-les-Bains. Les ascensions se succéderont et deviendront plus exigeantes au cours de la journée. Des routes très étroites et des panoramas uniques enchanteront les participants tout au long de cette journée. Le périple se terminera à l’hôtel “L’Impérial Palace” un havre de paix sur les rives du lac d’Annecy.

Jour 3
►Mercredi 5 septembre : Haute-Savoie et Massif des Bauges – 290 km
Pour la dernière journée, le parcours proposé sera consacré aux cols élevés des Alpes savoyardes près du Mont-Blanc. Les participants commenceront par un test de régularité au bord du lac d’Annecy pour ensuite prendre la direction de la Vallée de Manigod. Juste avant le déjeuner, les concurrents affronteront l’une des montées les plus raides des Alpes à 2 400 m d’altitude : le Mont Charvin. Puis ils entameront leur descente vers Annecy par la vallée de l’Arly. L’après-midi, les voitures s’attaqueront au Massif des Bauges et termineront avec l’ascension du Semnoz à 1 600 m d’altitude, avant de prendre la direction d’Annecy pour franchir l’arche d’arrivée devant l’Hôtel Impérial et sa majestueuse façade “Belle Époque”, face au lac.

Rendez-vous donc à Divonne les 2 et 3 septembre, puis à Annecy les 4 et 5 septembre pour découvrir un spectacle et une concentration de voitures uniques !


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.