Vie Economique

Les chevaux de bois des Gets reprennent du service

par

La commune des Gets vient d’inaugurer après restauration, le plus vieux manège de chevaux de bois limonaire…

Les chevaux de bois des Gets reprennent du service

Photos : © Agricole des Savoie

Le manège de chevaux de bois des Gets, remis en service après une restauration qui a duré plusieurs mois, a été inauguré officiellement ce samedi 21 juillet en présence des principaux mécènes. Cette inauguration intervient dans le cadre du 18ème Festival International de la Musique Mécanique en présence notamment de Henri Anthonioz, Maire des Gets, Astrid Baud-Roche, Conseillère régionale, et Nicolas Rubin, Conseiller départemental.

Plus vieux manège de France encore en activité, le carrousel sous licence Limonaire des Gets date de 1871. Comme le rappelle Denis Bouchet, Président de l’Association de la Musique Mécanique des Gets (AMMG), le manège “s’abimait à chaque montage et démontage quand il fallait le mettre sous couvert pour l’hiver”. D’où le souhait de l’association, propriétaire du manège depuis 1989, de le restaurer et le préserver en l’installant à l’année sous abri, en plein cœur du village devant le parvis de la mairie.

À l’initiative de la Caisse Locale de la Vallée du Giffre, le Crédit Agricole des Savoie a choisi de soutenir l’association dans ce projet. Le Crédit Agricole des Savoie et la Fondation Crédit Agricole Pays de France ont apporté 15.000 euros pour financer cette restauration. L’association a également pu compter sur le soutien des collectivités, en particulier la municipalité des Gets, la région Auvergne-Rhône-Alpes et le département de la Haute-Savoie, mais également sur le soutien populaire, à travers une campagne de mécénat participatif qui a permis de centraliser les nombreux dons des particuliers. Un succès qui montre tout l’attachement des Gêtois et des Haut-Savoyards à ce manège, patrimoine à la fois exceptionnel et original !

Richard Laborie

Richard Laborie, Directeur Général Adjoint du Crédit Agricole des Savoie, a rappelé la vocation mutualiste de la Caisse Régionale “qui est depuis longtemps engagée au service du territoire dans de multiples domaines, dont le patrimoine, vecteur de développement économique et touristique. Sur les 2 départements savoyards, ce sont ainsi plus de 50 projets qui ont été soutenus depuis une trentaine d’années, avec plus de 1,1 millions d’€ versés“. Jean-Philippe Miguet, Président de la Commission Patrimoine du Crédit Agricole des Savoie, a insisté quant à lui sur le “rôle essentiel des élus de Caisse Locale, clients sociétaires de la banque, qui s’investissent dans la détection et la sélection de projets au plus proche du terrain“.

À propos du manège

Daté de 1871, le manège à chevaux de bois des Gets est le plus vieux manège encore en activité en France. Le manège a été construit sous licence Limonaire. Il a été la propriété de plusieurs familles de forains dans l’Aube, puis dans l’Oise, et enfin à Royan. Il était au départ entrainé par un cheval mais, dès le début du 20ème siècle, il a été modifié pour être actionné par un moteur électrique.

Lorsque l’association l’a acheté en 1989, il allait être démembré et vendu par lots. L’Association de la Musique Mécanique des Gets l’a sauvé en l’achetant pour le remettre en service, ce qui a été chose faite rapidement, devant les caméras de TF1. Depuis 1989, le manège est installé chaque été sur la place du village des Gêts et démonté pour l’hiver. Le manège est composé de 7 chevaux fixes, 8 chevaux sauteurs, 4 cochons roses, 1 gros lion (antérieur à 1870), 2 gondoles sculptées, 2 bateaux mobiles et 2 toupies tournantes, ainsi que d’un orgue de foire avec 102 tuyaux.

À cette cavalerie entièrement réalisée à la main, il faut ajouter les 36 toiles qui composent le plafond et le fronton intérieur du manège, et qui étaient destinées à masquer la machinerie actionnant le manège. Ces toiles ont été peintes par Pierre-Marius Coppier, peintre annécien.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.