station de ski
Village de les Saisies - © Pascal Alemany

Les Saisies, ou la Petite Laponie Savoyarde

par

Site des épreuves de ski nordique aux JO d’Albertville, la station des Saisies bénéficie d’un très bon enneigement qui lui vaut le surnom de “petite laponie”…

Les Saisies, ou la Petite Laponie Savoyarde

Station de les Saisies - © BD

Station des Saisies avec le Mont-Blanc au fond – © BD

Village les Saisies - © Pascal Alemany

Village des Saisies – © Pascal Alemany

Les Saisies Hauteluce - © Patrick Somelet

Les Saisies Hauteluce – © Patrick Somelet

Côté alpin, l’Espace Diamant, c’est 185 kilomètres de pistes réparties sur 7 communes, du Beaufortain au Val d’Arly.

Côté nordique, le site Olympique en 92, unique en France, est surnommé la Petite Laponie.

Depuis 1982, Météo France surveille le manteau neigeux du Beaufortain. Les moyennes de ce massif, en termes de neige cumulée au sol, dépassent celles des massifs environnants. Ainsi, dans le Beaufortain, l’enneigement à 1.000 / 1.200 m est comparable à celui de 1.800 / 2.000 m en Vanoise ; à 1.600 m, il se rapproche de celui de 2.000 m en Tarentaise.

L’explication est simple : la position géographique, qui en fait le premier haut massif juste au pied du Mont-Blanc, renforce l’activité des régimes perturbés. En d’autres termes, il ne neige pas plus souvent mais en plus grosse quantité : une moyenne de 560 cm au col du Joly à Hauteluce (du 1er octobre au 31 mai) et de 490 cm au col des Saisies, durant la saison d’ouverture. Si on ajoute que le col des Saisies offre une vue panoramique à 360° et donc un ensoleillement garanti (quand il ne neige pas !), il est facile d’en déduire que ce site semble béni des dieux météo.

Espace Diamant Espace Diamant Espace Diamant

Les Saisies en chiffres
– 6 stations-villages reliées : Les Saisies, Hauteluce, Notre-Dame-de-Bellecombe, Crest-Voland Cohennoz, Flumet, Praz-sur-Arly.
– 9 sommets de 1.600 à 2.069 m d’altitude.


A visiter

L’Eglise baroque d’Hauteluce, classé monument historique

On remarque de loin son clocher à bulbe typique. Dédiée à Saint Jacques d’Assyrie, premier évêque de Tarentaise venu évangéliser la Vallée alors païenne vers le milieu du Vème siècle, l’église baroque est l’atout charme d’Hauteluce. Erigée dans le courant du XVIème siècle, elle tire son originalité des aménagements effectués au cours des XVIIIème et XIXème siècles, qui en ont fait un des monuments les plus originaux de la Savoie. Son édifice abrite de magnifiques fresques et une chaire de bois sculpté.

Espace Diamant Espace Diamant Espace Diamant

 


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *