Auto & Trafic
RTE ligne électrique souterraine Savoie-Piémont 1 - © A. Thiebaut

Les travaux de la ligne électrique souterraine Savoie-Piémont ont démarré

par

Les travaux de la ligne souterraine Savoie-Piémont ont démarré sous l’autoroute A43 d’Area à hauteur de la commune d’Aiton…

Les travaux de la ligne électrique souterraine Savoie-Piémont ont démarré

– Photos : © A. Thiebaut –

RTE ligne électrique souterraine Savoie-Piémont - © A. ThiebautRTE ligne électrique souterraine Savoie-Piémont 1 - © A. ThiebautRTE ligne électrique souterraine Savoie-Piémont 2 - © A. ThiebautDepuis le 29 juin 2015, les travaux de la nouvelle ligne électrique souterraine “Savoie-Piémont” démarrent sous l’autoroute A43 à hauteur de la commune d’Aiton (73). RTE en coopération avec les autoroutes AREA, a mis en place une information et un balisage des travaux pour préserver la sécurité et le confort des usagers. Jusqu’à fin novembre 2015, la circulation s’effectuera sur une voie pendant 4 km d’Aiton à Sainte-Hélène-du-Lac.

Les travaux de la ligne souterraine Savoie-Piémont, démarrent sous l’autoroute A43 d’Area à hauteur de la commune d’Aiton. Ce sont 8 km de ligne électrique souterraine qui seront ainsi réalisés sous l’A43 jusqu’à fin novembre 2015, d’Aiton à Saint-Hélène-du Lac. Les travaux seront interrompus pendant la période hivernale (décembre à mars) pour garantir la fluidité du trafic en direction des stations de ski.

Pendant toute la durée des travaux sur l’autoroute, RTE en coopération avec AREA met tout en œuvre pour préserver la sécurité et le confort des usagers. La circulation est maintenue sur la voie de gauche entre Aiton et Sainte-Hélène-du-Lac, sur 4 km en direction de Chambéry. Un balisage condamne la voie de droite et la bande d’arrêt d’urgence sous lesquels s’effectuent les travaux qui sont signalés aux usagers par des panneaux d’information.

Les travaux se présentent sous la forme d’un chantier mobile de génie civil qui avance en moyenne de 140 mètres par jour. Ils se déroulent en 2X8 heures voire en 3X8 heures dans certains cas. Les 4 étapes principales des travaux de ligne sous l’autoroute consistent à :
– Ouvrir une tranchée dans la bande d’arrêt d’urgence de 70 cm de large pour 1,25 m de profondeur.
– Mettre en place les fourreaux : les 4 fourreaux en polyéthylène qui accueilleront les câbles sont disposés en formation carré afin d’en réduire l’emprise.
– Dérouler les câbles dans les fourreaux : les câbles sont déroulés à partir de tourets de 4,5 m de diamètre. Chaque touret contient au maximum 2,3 kilomètres de câble soit une charge utile de 40 tonnes.
– Remblayer et remettre en état la chaussée à l’identique par la pose d’un nouvel enrobé.

Avec plus de 20 km de ligne réalisés sur les infrastructures routières chaque année les travaux de la ligne Savoie-Piémont se termineront fin 2018, pour une mise en service en 2019.

Savoie-Piémont : 190 km de solidarité électrique européenne

RTE construit avec son partenaire italien TERNA 190 km de solidarité électrique européenne.
Cette nouvelle interconnexion entièrement souterraine reliera les postes électriques de Grand-Île (Sainte-Hélène-du-Lac près de Chambéry) à Piossasco (Turin). Elle permettra de renforcer la capacité d’échange et la solidarité électrique entre la France et l’Italie, mais également d’accompagner la transition énergétique. Avec 95 km côté français, cette ligne électrique souterraine s’intègre aux infrastructures routières existantes. Elle préserve ainsi la qualité des paysages de Savoie, et contribue à la dynamique économique locale. Elle constitue un pas supplémentaire dans la construction du réseau électrique européen.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *