monument
la Maison penchée © 123 Savoie

La Maison penchée

par

Casemate dynamitée par les troupes allemandes le 16 septembre 1944, jour de la libération de Modane, cette ruine très fréquentée attire un nombreux public du fait de la sensation de perte d’équilibre dès qu’on y pénètre…

la Maison penchée © 123 Savoie

la Maison penchée © 123 Savoie

Faisant partie intégrante du paysage et du patrimoine historique de Modane, situé sur la route qui mène à la station de Valfréjus, la Maison penchée fait également partie du système fortifié de la commune. Pouvant être visitée toute l’année, vous défierez, une fois à l’intérieure, la loi sur la gravité.


Une courte histoire de la maison penchée

1939

Construction

Construite sur une poudrière bâtie en pierre qui était reliée au tunnel ferroviaire du Mont-Cenis, la Maison penchée était un blockhaus d’observation et de défense pour la nouvelle entrée du tunnel mis en service en 1881.

1944fin

Destruction

Fin 1944, les allemands, lors de leurs replis, détruisaient systématiquement tous les ouvrages routiers et ferroviaires. Ils placèrent alors deux wagons bourrés d’explosifs à l’intérieur du tunnel, à proximité de l’entrée française.

La force de déflagration fut telle, qu’elle projeta le blockhaus, construit en béton armé, à quelques dizaines de mètres de son emplacement initial sans le détruire, obstrua la galerie et pulvérisa la poudrière. Le blockhaus se retrouva donc planté dans le sol et incliné selon deux angles.

Connue dans presque toute l’Europe, la Maison penchée est une attraction qui déjoue les lois de l’équilibre et la gravité, et dans laquelle, à coup sûr, Newton en perdrait son latin !

la Maison penchée © 123 Savoie

la Maison penchée © 123 Savoie


La Maison penchée la Maison penchée la Maison penchée

Cliquez-ici pour voir la galerie complète sur notre photo-blog.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 1 commentaire

Avatar de l'utilisateur Ménétrier Nathalie
Existe -il une photo de la maison penchée avant l'explosion en 1944 merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *