santé

Maisons de santé, la Région Auvergne-Rhône-Alpes double ses aides

par

La Région Auvergne-Rhône-Alpes double ses aides à la création de maisons et de centres de santé pour lutter contre les déserts médicaux…

Maisons de santé, la Région Auvergne-Rhône-Alpes double ses aides

 

Image d’illustration

Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et Martine Guibert, Vice-présidente déléguée aux Politiques sociales, à la santé et à la famille, ont décidé dès 2016 de doubler les aides à l’investissement pour favoriser l’implantation des maisons et des centres de santé sur le territoire.

Les projets bénéficient désormais de subventions de la Région pouvant s’élever jusqu’à  200.000€ contre 100.000€ auparavant, avec pour objectif d’accélérer l’émergence de projets locaux.

Au mois de mars 2017, la Région a voté un soutien financier aux projets suivants :
– Réaménagement de la maison de santé de la Chapelle-en-Vercors (38)
– Construction d’une maison de santé à Saint-Paul-Trois-Châteaux (26)
Extension d’une maison de santé à Aigueblanche (73)
– Création d’une maison de santé à Craponne-sur-Arzon (43)
– Construction d’une maison médicale à Saint-Cyr (07)
Construction d’un pôle médical à Val-Thorens (73)
– Relocalisation et développement de la polyvalence du centre de santé Vieux Temple à Grenoble (38)
– Construction d’une Maison de Santé, vote à venir, à Saint-Priest (69)

La désertification médicale est un fléau qui frappe l’ensemble de la France, en particulier la ruralité, aujourd’hui victime d’une pénurie importante en matière d’accès  aux soins. Pour Laurent Wauquiez, “on est sans doute face à l’un des défis les plus importants que va connaître notre pays dans les prochaines années“. La Région a donc fait de l’accès aux soins  l’une de ses priorités. Et de poursuivre “parce qu’il s’agit d’un sujet majeur pour les habitants de notre territoire, la Région doit répondre présente“.

Pour le seul mois de mai 2017, la Région aura financé autant de maisons de santé qu’en 2015. Fin juin, elle en aura déjà financé le double“, conclut Martine Guibert.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *