concerts & spectacles

Marie & Octavie, “74 avant J.C”, au Grand-Bornand

par

Avec “74 avant J.C”, Marie & Octavie remontent aux sources du… Grand Trou !, une tragédie en vers… et contre tous…

Marie & Octavie, “74 avant J.C”, au Grand-Bornand

– les 20, 21 et 22 avril 2018 à l’Espace Grand-Bo –

© A. Losserand

En l’an 74 avant J.C., la République Romaine est en proie à des troubles sans précédent. Fuyant l’agitation, un groupe de 2000 plébéiens (artisans et paysans) va quitter Rome et traverser les Alpes. Dirigé par un magistrat investit des pleins pouvoirs de Dictateur et conseillé par un vieux sénateur déchu, il va s’établir en plein territoire Allobroges, au bord de la rivière Borna. La petite colonie prendra le nom de Maximus Bornellus (Le Grand Trou). Mais la paix est de courte durée. La Grande Prêtresse du village voisin, Clusa Locus Dei (Défilé du Lieu… de Dieu !), refusant d’abandonner l’identité et les coutumes de son peuple, va s’opposer aux projets d’expansion territoriale de l’ambitieux Dictateur“.

Tel est, en quelques phrases bien senties, le pitch du nouveau spectacle du binôme d’actrices le plus réputé, mais aussi le plus redouté, des Aravis, présenté comme “une grande fresque (plus ou moins) historique retraçant la fondation du Grand-Bornand. Une véritable tragédie en vers et contre tous, digne des œuvres de Virgile et Ovide, un Péplum flamboyant devant lequel Ben-Hur et Gladiator vont paraître bien ternes”.

De fait, comme à chaque nouvelle saison des aventures de “Marie & Octavie” placées sous l’égide de l’association La Sauce Bornandine et sa troupe d’acteurs aussi joyeuse que politiquement (très) incorrecte, toute la station du Grand-Bornand ainsi que La Clusaz, cette année, parées à prendre cher, se bousculent pour assister au rendez-vous. Au point que trois représentations sont programmées les vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 avril, soit près de 1700 spectateurs potentiels… pour une station d’un peu plus de 2000 âmes.

Ainsi passées quasi phénomène de société, les trubliones “Marie & Octavie”, alias Joëlle Apkar et Kiki Hudry, étrilleront à nouveau les personnalités et mœurs locales au gré d’une comédie bourrée d’un humour à la fois caustique et bon enfant, gage du succès systématiquement renouvelé des aventures des deux vipères. odieuses, oui… mais généreuses aussi, les rombières !

Pour autant, “Marie & Octavie” savent aussi se montrer généreuses… c’est même la raison d’être de La Sauce Bornandine, qui partagera cette année les bénéfices tirés des trois représentations du spectacle avec LIVE (Loisirs Identiques et Vacances Ensemble), association cantonale basée à Thônes qui, depuis huit ans, fait partager aux personnes en situation de handicap accompagnées de valides, des loisirs de pleine nature notamment en montagne.

 

Infos pratiques

“Marie & Octavie : 74 avant J.C”
– Vendredi 20 et samedi 21 à 20h30 et dimanche 22 avril à 18h30
– Espace Grand-Bo
– Places en vente auprès de l’Office de tourisme et sur www.legrandbornand.com
– Tarif : 19 €*

* places numérotées – ouverture des portes 1h30 avant la représentation. Bar et petite restauration sur place


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.