Vie Economique

Le Massif des Bauges éligible aux subventions de la Région

par

Le Massif des Bauges a été retenu comme “Territoire de montagne 4 saisons” par la Région Auvergne-Rhône-Alpes…

Le Massif des Bauges éligible aux subventions de la Région

 

Aujourd’hui, en répondant à l’appel à manifestation d’intérêt “Territoires de montagne 4 saisons”, le Massif des Bauges devient éligible aux subventions proposées par ce nouveau plan régional doté de 14 millions d’€. Cette proposition, faite par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, vise à soutenir le développement des stations de moyenne montagne et, dans le cas présent, à mieux accompagner la fusion de la Communauté de d’agglomération Chambéry Métropole et de la Communauté de communes Cœur des Bauges.

Sur un plan d’investissement pour la reconversion des stations des Bauges, estimé à 30 millions d’€ sur 10 ans, la Région s’engage pour le massif à hauteur de 4 millions d’€ sur trois années (2018/2020). Trois projets déjà déposés pourront être soutenus dès 2018 par la Région (montant global de 1,3M€) :
– Projet de retenue collinaire sur la Féclaz (0,6M€);
– Projet d’enneigement sur Aillons Margeriaz (0,6M€);
– Projet de renaturation, qualification et mise en tourisme des îles de Chéran (0,07M€).

Le Margeriaz vu du col de Plainpalais © 123 Savoie

Les 3 priorités régionales pour les “Territoires de montagne 4 saisons” :
– Mettre l’accent sur l’investissement et les opérations structurantes ;
– Accompagner des actions qui permettent de structurer et qualifier l’offre touristique, avec une opérationnalité immédiate pouvant générer de la fréquentation et des retombées économiques tout en intégrant les enjeux liés à l’hébergement ;
– Mettre en réseau les acteurs sous la bannière régionale en mobilisant Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme pour promouvoir les différentes offres et accompagner la professionnalisation des acteurs.

En tant que chef de file du développement économique, et compte tenu du poids du tourisme dans la richesse régionale (150.000 emplois salariés), le tourisme est une priorité pour la Région : l’enjeu étant de rendre le secteur plus compétitif et attractif pour créer de nouveaux emplois. Outre, le lancement des appels à manifestation d’intérêt “Territoires d’excellence pleine nature” et “Territoires de montagne 4 saisons”, la Région porte un plan Montagne et un plan espace valléen.

Plan Montagne

Annoncé en février 2016, le plan montagne se décline en plusieurs axes en réponse aux attentes du milieu montagnard et de l’activité, notamment touristique, en montagne. Le 1er volet, voté dès juin 2016, vise à sécuriser l’enneigement des stations vulnérables, en intervenant sur les équipements de neige de culture et retenues collinaires, à hauteur de 30% des dépenses (subvention plafonnée à 600.000€). Avec le budget 2018, la région pourra mobiliser plus de 43M€ pour co-financer ces projets. À ce jour, 102 projets ont bénéficié du plan neige régional, pour 31M€ d’aides régionales, correspondant à 122M€ d’investissements locaux.

Plan espace valléen

Au-delà du confortement de l’activité neige pour assurer l’économie des stations, permis par le volet 1 du plan montagne, le développement pérenne du tourisme de montagne passe aussi par la carte de la diversification et la différenciation des stations, en se développant sur deux longues saisons notamment par la valorisation des ressources naturelles et culturelles. Le plan espace valléen doit permettre de faire converger les crédits de l’Europe, de l’État, des Départements autour des enjeux de diversification touristique “toutes saisons” (accès aux stations, hébergements avec réchauffement des lits froids, actions de diversification…). La Région s’engage sur une enveloppe de 500.000€ pour chaque territoire au titre de sa politique touristique.

Laurent Wauquiez – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Le plan d’actions opérationnel de l’espace valléen Massif des Bauges porte sur plusieurs investissements emblématiques (nouvel embarcadère du bout du lac à Doussard, renforcement du site des iles du Chéran…) ainsi que sur la mobilité (navette Arlysere-Faverge, tour des Bauges…). “Grâce à notre capacité d’investissement inédite, couplée à notre volonté forte d’aider chaque territoire, la Région s’impose comme premier soutient du développement économique et de l’emploi dans les stations de montagne“, tient à souligner Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.