livres
Mathias Enard et Robert Juan Cantavella

Mathias Enard et Robert Juan Cantavella, deux voyageurs de l’écriture

par

Invités de Lectures Plurielles, association de promotion du livre et de la littérature, et organisatrice du Festival du Premier Roman de Chambéry, Mathias Enard et Robert Juan Cantavella vont à la rencontre du public…

Mathias Enard et Robert Juan Cantavella, deux voyageurs de l’écriture

Jeudi 3 mars 2016 à 18h, à l’Université Savoie Mont Blanc, Campus Jacob Bellecombette, Amphi 19000 – Entrée libre

Mathias Enard - © Marc Melki

Mathias Enard – © Marc Melki

Robert Juan Cantavella - © DR

Robert Juan Cantavella – © DR

Le Festival du premier roman de Chambéry œuvre depuis bientôt 30 ans pour la promotion et la diffusion de nouveaux auteurs francophones et européens. Pour valoriser cette démarche et l’ouverture sur les littératures européennes, sa 29ème édition (du 26 au 29 mai 2016) sera aux couleurs de l’Espagne. De nombreuses rencontres, ateliers et expositions mettront à l’honneur la littérature espagnole, ses auteurs, ses artistes.

En avant-première de ces festivités, un rendez-vous exceptionnel est organisé à l’Université Savoie Mont Blanc : Mathias Enard, prix Goncourt 2015 et fin connaisseur de littérature contemporaine, s’entretiendra avec l’écrivain espagnol Robert Juan Cantavella, autour de la relève littéraire espagnole et de la traduction.

Intervenants

Mathias Enard, prix Goncourt 2015 pour son roman Boussole (Actes Sud) a été lauréat du 17ème Festival du Premier Roman de Chambéry en 2004 avec la Perfection du tir (Actes Sud). Il revient en Savoie en tant qu’invité d’honneur de la saison littéraire Lectures Plurielles et du 29ème Festival.

Romancier et traducteur (entre autres de Robert Juan Cantavella), il a vu deux de ses œuvres traduites en espagnol par Robert Juan Cantavella :
– Zone, Actes Sud (2008)
– Parle-leur de batailles, de rois et d’éléphants, Actes Sud (2010), prix Goncourt des Lycéens

Robert Juan Cantavella
Ecrivain et traducteur (entre autres de Mathias Enard), deux de ses oeuvres ont été traduites en français :
– El Dorado, Le Cherche Midi (traduit par Isabelle Gugnon)
– Proust Fiction (recueil de nouvelles traduit par Mathias Enard)

A l’issue de la rencontre, la librairie Decitre proposera à la vente les ouvrages des deux auteurs.

Modérateur : Martin Lombardo, professeur à l’Université Savoie Mont Blanc.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *