actualités
Jean-Jack Queyranne - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Mesures en faveur de l’accueil des réfugiés en Rhône-Alpes

par

Jean-Jack Queyranne a annoncé les mesures prisent en Rhône-Alpes en faveur de l’accueil des réfugiés…

Mesures en faveur de l’accueil des réfugiés en Rhône-Alpes

 

Jean-Jack Queyranne - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Jean-Jack Queyranne – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, accompagné des élus de la Ville, a visité ce mardi 15 septembre 2015 le Centre d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) de Villeurbanne, géré par Forum Réfugiés. A cette occasion, il a annoncé les mesures régionales d’accompagnement de l’accueil des réfugiés sur le territoire rhônalpin.

Le nombre de réfugiés attendus en Rhône-Alpes dans le cadre des engagements de la France au sein de l’Union Européenne est estimé à 2.500 sur les deux prochaines années. “Il convient de préparer au mieux leur accueil et leur intégration dans la société française. Le Conseil régional y prendra part, dans le cadre de ses compétences. Il accompagnera les collectivités locales, déjà au nombre d’une cinquantaine, qui ont marqué leur volonté de participer à cet élan de solidarité ainsi que les associations humanitaires, qui, en lien avec les services de l’Etat, accompagnent l’accueil des réfugiés” indique le Président.

L’intervention régionale se composera de plusieurs axes. Premièrement, des mesures d’urgences. La Région a mis en place en 2004 un Fonds d’urgence en faveur des populations civiles victimes de catastrophes humanitaires. Ce fond sera mobilisé à hauteur de 500 000 € afin de soutenir, en lien avec l’Etat et les associations, l’ouverture de places d’hébergement pour les premiers arrivants. Deuxièmement, la mise à disposition de l’ancien site de la Région, à Charbonnières. Il pourra accueillir une centaine de demandeurs d’asile, le temps que leur soit reconnu le statut de réfugiés et qu’ils intègrent les dispositifs d’accompagnement. Troisièmement, l’accueil d’étudiants syriens par l’Université de Lyon, en partenariat avec le CROUS Lyon Saint-Etienne, avec l’attribution de 10 bourses régionales pendant trois ans. Enfin, la Région Rhône-Alpes mobilisera ses politiques de droit commun, sur les volets formation, adaptation des compétences et parcours d’insertion professionnelle, dans le cadre des Contrats Territoriaux Emploi Formation (CTEF) et des formations d’initiatives locales.

Nous ne pouvons pas nous détourner de ce drame. Il faut que les pouvoirs publics soient à l’unisson. Ce sont les valeurs de la République ; c’est la vocation d’humanisme social de la Région“, a conclut Jean-Jack Queyranne.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *