santé

Nouveau record pour Glisse en Cœur

par

Incroyable nouveau record de dons pour Glisse en Cœur au Grand-Bornand, avec 408 816 € pour TFA !…

Nouveau record pour Glisse en Cœur 2018

 

© Christian Pourre

C’est en effet sur un double exploit que vient de s’achever cette 11ème édition de Glisse en Cœur, au Grand-Bornand. Car en plus d’avoir dépassé de loin l’objectif initial de 350.000 € de dons pour TFA, cause 2018, en signant un chèque final de plus de 408.816 € au profit de l’association lyonnaise œuvrant à offrir du répit aux familles touchées par le handicap mental d’un enfant, le précédent record de dons établi l’année dernière à hauteur de 311.000 € se voit dépassé de près de 100.000 €… et le seuil symbolique des 2 millions d’€ remis toutes causes confondues depuis le lancement de l’événement au Grand-Bornand, largement atteint.

Le cap des 2 millions d’euros toutes causes confondues dépassé…

De quoi conforter, plus que jamais, Glisse en Cœur dans son statut de premier événement caritatif à ski de France, “apte à déplacer des montagnes fort de cette incroyable générosité, cette solidarité propre à ceux qui vivent et font la montagne française”, selon Isabelle Pochat-Cottilloux, directrice de l’Office de tourisme duGrand-Bornand, et organisatrice de Glisse en Cœur.

…et des décibels dans le cheCk-up des participants

De cette 11ème édition édition exceptionnelle en bien des points, on retiendra notamment les 27.974 km à ski réalisés par les 124 équipes au départ de la course samedi à 14h, soit quasiment l’équivalent d’un tour du monde, sur une seule piste et en 24h. Passé le départ dansé des compétiteurs, une nouveauté aussi spectaculaire qu’entraînante, la mobilisation totale de toutes les parties prenantes de l’événement, et le fairplay des compétiteurs bataillant sous un soleil de plomb resteront dans les annales de Glisse en Cœur. Côté scène, l’énergie et l’implication des plus grands faiseurs de tubes des années 80 emmenés par un Marc Toesca parfait en chauffeur de… piste (près de 5000 fans massés au pied de la scène alors même que la compétition battait son plein) marqueront l’histoire de Glisse en Cœur, de l’attention portée à la cause de TFA par Jean-Pierre Mader à la douce folie, bienveillante et communicative, de Plastic Bertrand.

C’est donc un nouveau chapitre qui s’ouvre, tant pour Glisse en Cœur que pour la toute jeune association TFA qui, à raison d’1h de répit par famille pour 35 € de dons, se voit donc en capacité d’offrir, grâce à ce formidable élan de générosité, plus de 11.670 heures d’un précieux répit, et son combat prendre une toute autre dimension…


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.