Vie Economique
© Franck Trabouillet

Nouvelle politique d’emploi en Auvergne Rhône-Alpes

par

Convention de partenariat entre la Région et le Groupe O2 : Une nouvelle politique d’emploi et de formation professionnelle pour accompagner la création de centaines d’emplois en CDI…

Nouvelle politique d’emploi en Auvergne Rhône-Alpes

 

Afin de soutenir l’emploi et la formation dans la Région, Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne Rhône-Alpes, et Guillaume Richard, Président-fondateur du Groupe O2 ont signé ce lundi 25 avril une convention de partenariat portant sur l’accompagnement de la Région au recrutement et à la formation au sein du Groupe O2, 4ème recruteur en France en 2016 selon le magazine Challenges.

© Franck Trabouillet

© Franck Trabouillet

Cette convention de partenariat a pour objectif de déterminer les modalités de la coopération entre la Région Auvergne Rhône-Alpes et l’entreprise O2 pour répondre aux besoins en recrutement de cette dernière sur le territoire de la nouvelle région. La convention aborde les champs de la formation, de la mise en relation de l’entreprise avec les acteurs et réseaux de l’emploi, de la mobilité et du logement des salariés. Pour Laurent Wauquiez, “cette convention illustre la volonté de la Région de totalement revoir sa politique en matière de formation professionnelle, afin de partir des besoins des entreprises pour leur apporter un soutien sur-mesure“. Guillaume Richard précise quant à lui : “Chaque année, nous pourrions créer des centaines d’emplois en CDI supplémentaires, mais nous rencontrons de grandes difficultés à trouver des candidats. O2 est le leader des services à domicile en France et identifie un potentiel de 5.000 recrutements en CDI en 2016, particulièrement sur les métiers de gardes d’enfants, assistants ménagers et assistants de vie. Et sur ces 5.000 recrutements, plus de 1.200 sont prévus rien que dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes !

Laurent Wauquiez - © Franck Trabouillet

Laurent Wauquiez – © Franck Trabouillet

Il convient de préciser que c’est la première fois que la Région signe une convention opérationnelle avec une entreprise pour répondre à ses besoins spécifiques, ce qui marque une véritable rupture avec les habitudes en matière de formation professionnelle. Cette convention prévoit ainsi que la Région finance une première vague de 80 CARED (Contrats d’Aide et de Retour à l’Emploi Durable) pour O2. Ces formations coûtent près 5.000 €, soit 66% de plus que les 3.000 € par formation prévus dans le plan gouvernemental. Pour Laurent Wauquiez “C’est toute la différence entre une formation qui garantit un emploi et une formation-gadget pour faire sortir des chômeurs des statistiques du chômage“.

Cette convention prévoit

Du côté d’O2, un engagement à :
– Recruter en CDI et préciser les profils de postes et les qualifications attendues.
– Participer aux réunions collectives métiers et des postes proposés auprès des organismes de formation, des SIAE, des acteurs en charge de l’accompagnement des publics, etc.
– Proposer des stages d’immersion en entreprise pour des stagiaires en formation, dans la perspective de recrutements éventuels à l’issue de la formation.

Du côté de la Région, un engagement à :
– Faire le lien entre O2 et les organismes de formation des programmes de formation qualifiante/certifiante afin de créer des passerelles directes de recrutement.
– Participer au financement des formations de demandeurs d’emploi via le CARED et les programmes de formation et rémunérer les demandeurs d’emploi qui ont épuisé leurs droits auprès de Pôle Emploi.
– Diffuser auprès des structures qu’elle finance (Missions Locales, MIFE, SIAE, E2C, PLIE, Département, etc.) le document de communication créé par O2.
– Faciliter le rapprochement avec d’autres structures susceptibles de proposer des candidats (SIAE…).
– Faciliter en Savoie et Haute-Savoie la recherche de solutions mobilité et logement en s’appuyant sur des opérateurs subventionnés.

Par ailleurs, la Région organisera dans ses locaux des “jobs datings”, ce qui, là encore, constitue une première dans notre région, et ouvrira l’ensemble des réseaux qui accompagnent des personnes en insertion à une campagne de communication : “O2 embauche en Auvergne Rhône-Alpes”. En conclusion, Laurent Wauquiez indique qu’avec ce partenariat, “simplement de faire plus pour ceux qui en ont dérives de l’assistanat“.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *