actualités

Opération “Gourmet bag” sur l’agglomération chambérienne

par

Les territoires “Zéro gaspillage, je m’engage” se lancent dans la démarche “Gourmet Bag, je finis à la maison”…

Opération “Gourmet bag” sur l’agglomération chambérienne

 

Cette action est menée dans le cadre de la démarche Territoire zéro déchet zéro gaspillage en Pays de Savoie qui vise notamment à lutter contre le gaspillage alimentaire. Hier, jeudi 8 juin, Xavier Dullin, président de Chambéry métropole – Cœur des Bauges, et Daniel Rochaix, vice-président chargé des déchets ménagers et assimilés et des programmes de prévention, ont lancé officiellement l’opération Gourmet bag sur le territoire de l’agglomération.

Xavier Dullin, Daniel Rochaix et Luc Berthod

Chambéry métropole – Cœur des Bauges soutient l’opération “Gourmet Bag” en accompagnant les restaurateurs du territoire qui souhaitent proposer à leurs clients d’emporter chez eux les restes de leur repas non consommé. Plus qu’un  contenant, le “Gourmet Bag” a pour objectif de changer les habitudes, de réduire le gaspillage alimentaire et d’être déployé dans tous les restaurants de l’agglomération. Il s’agit là d’une des actions menées dans le cadre de la démarche “Territoire zéro déchet zéro gaspillage” en Pays de Savoie.

Le “Gourmet Bag” qu’est-ce que c’est ?

Doggy bag à la française, le Gourmet bag est une boîte permettant aux clients d’un restaurant d’emporter chez eux ce qu’ils n’ont pas consommé sur place. Au-delà du contenant (chaque restaurateur est libre de proposer sa propre boite), le “Gourmet Bag” a pour objectif de changer les habitudes et de réduire le gaspillage alimentaire. Pour y parvenir, les collectivités du Territoire “Zéro Gaspillage, je m’engage” accompagnent les restaurateurs grâce à des actions de sensibilisation et en facilitant la mise en place et la reconnaissance du “Gourmet Bag” dans leurs restaurants.

Quels avantages pour les restaurateurs ?

– répondre à une réelle demande des clients,
– donner la possibilité aux clients de se laisser tenter par un plat supplémentaire,
– valoriser l’image de leur restaurant,
– s’intégrer dans une démarche déjà pratiquée dans d’autres pays,
– réduire ses déchets et lutter contre le gaspillage alimentaire,
– gagner en visibilité grâce à une signalétique nationale et locale rapidement identifiable par leurs clients.

Comment va être déployé le Gourmet Bag sur le territoire de Chambéry métropole – Cœur des Bauges ?

Sur le territoire de Chambéry métropole – Cœur des Bauges, la démarche Gourmet Bag va être lancée en période test sur les mois de juin, juillet, aout, septembre. Une quinzaine de restaurants intéressés par le projet proposeront le Gourmet Bag à leurs clients. Les habitants pourront retrouver la liste complète des restaurants sur le site internet de l’agglomération. Cette liste sera actualisée au fur et à mesure.

Chaque restaurant a reçu de la part de l’agglomération un kit de communication pour qu’il puisse afficher leur adhésion au Gourmet Bag via de la vitrophanie sur les vitrines, des autocollants pour apposer sur les menus et sur les boites qui serviront à ramener les restes de repas. Un guide et une fiche serveur ont également été mis à disposition des restaurateurs.

Le service gestion des déchets de l’agglomération accompagne les restaurants tout au long de cette phase de test. Quelques restaurateurs pèseront les restes de repas remis aux clients. A l’automne, une analyse de cette période test sera faite. Le Gourmet Bag sera ensuite déployé sur tous les restaurateurs de l’agglomération.

La démarche “zéro gaspillage, je m’engage”

En Pays de Savoie, rien ne se perd, tout s’emploie. 4 collectivités des Pays de Savoie –Chambéry métropole – Cœur des Bauges, la Communauté de communes de Rumilly, Grand Annecy et Grand Lac, s’associent dans le cadre d’une démarche nationale visant à lutter contre le gaspillage et créent le projet “Zéro gaspillage, je m’engage”.

En accompagnant tous les acteurs du territoire, l’objectif est d’agir pour réduire et mieux valoriser les déchets, produire durablement, préserver les ressources naturelles, tout en créant des emplois localement.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *