événements

Parade Vénitienne à Yvoire

par

Le temps d’un week-end, Yvoire se transforme en Venise et laisse place à une parade vénitienne pour le plus grand plaisir des yeux…

Parade Vénitienne à Yvoire

– samedi 20 et dimanche 21 mai 2017 –

© Sergio Palumbo - 123 Savoie

© Sergio Palumbo – 123 Savoie

© Sergio Palumbo - 123 Savoie

© Sergio Palumbo – 123 Savoie

Yvoire accueille à nouveau la Parade Vénitienne organisée par l’Association Rêveries Vénitiennes en collaboration avec l’Office de Tourisme.

Durant un week-end, près de cent costumés envahiront les ruelles piétonnes du petit bourg médiéval pour leur donner des airs de Venise. Magie, beauté, élégance et féérie seront les maîtres mots de ce week-end, une explosion de couleurs et d’émotions à partager.

Le monde vénitien est une belle maladie contagieuse, un virus, une passion, un rêve… ou peut être un savoureux mélange de tout cela.

Chaque vénitien crée son propre costume (habit, chaussures, coiffe et masque) à travers lequel il exprime sa créativité.

Sa conception demande de nombreuses heures de patience, des kms de tissus, de perles, galons et autres passementeries. Et pourtant un vénitien peut créer 2 à 3 costumes chaque année.

 

Programme

Identique sur les deux jours
– A partir de 10h Déambulation libre
– 15h : Défilé du cortège dans le bourg
– 15h30 : Rendez-vous Place du Thay
Présentation des costumés sur le podium, puis déambulation libre

Qu’est-ce qu’un carnaval vénitien?

© Sergio Palumbo – 123 Savoie

Le carnaval vénitien, mystérieux, silencieux, magique et inquiétant, gestes lents et gracieux, c’est le raffinement. Il n’y a pas de règles précises en ce qui concerne les costumes des masqués. Néanmoins voici quelques petits points à retenir pour mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons sous le masque.

Les costumés sont des anonymes et souhaitent le rester. Ils doivent donc faire paraître le moins possible de leur personne d’où le port du masque, des gants ou encore de la cagoule. Aucune parcelle de leur corps ne doit être visible, si ce n’est les yeux. Ainsi le mystère reste complet. Parfois on se demande même si c’est un homme ou une femme qui se cache sous le costume. Le loup est admis dans le monde vénitien mais reste difficile à porter : des lèvres, une dentition parfaite et un sourire constant sont indispensables.

Derrière le masque, ils tiennent un rôle : jouer le couple amoureux, le bouffon, le marquis, un personnage triste ou encore très joyeux. Le silence est donc de rigueur pour ne pas le trahir. Certains masqués sont plus en accord avec les costumes historiques qui offrent un large panel de création. D’autres préfèrent laisser aller leur imagination pour des modèles uniques. Surcharges, excès, paillettes, couleurs et harmonie sont les bienvenus pour faire briller les yeux des spectateurs.

Un costume est tout un ensemble : la partie visible et celle un peu plus cachée. Il ne faut pas oublier qu’une jolie chaussure sortant du bas de la robe est toujours appréciée du public très sensible aux détails. Il ne faut pas non plus manquer d’ingéniosité pour que le costume soit agréable et simple à porter. Chaque costumé à ses petites astuces. Mais le plus important pour eux est de donner du bonheur, de faire rêver tout en se faisant plaisir.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *