Evénements sportifs et résultats
© Jocelyn Chavy

Pierra Menta 2015 – Etape 2

par

La longueur et la neige dure n’ont pas ménagé les concurrents pour cette 2ème journée de la Pierra Menta…

Pierra Menta 2015 – Etape 2

Technique et endurance

 

© Jocelyn Chavy

© Jocelyn Chavy

© Jocelyn Chavy

© Jocelyn Chavy

Après la mise en jambe, la course de fond ! La traditionnelle longue étape du 2ème jour (2.767 m de dénivelé positif) s’est magnifiquement bien déroulée, sous un soleil éclatant.

Un très beau parcours, technique et endurant, où les coureurs ont tutoyé trois sommets emblématiques de la Pierra Menta : le Mirantin, le Pic de Vache Rouge et la Grande Journée qui portait bien son nom…

La longueur et la neige dure n’ont pas ménagé les concurrents. Chez les hommes, les Italiens Damiano Lenzi et Matteo Eydallin persistent et signent une grande victoire en 2h 35mn 22s. Les seconds, à plus de 2 minutes, sont les Arêchois William Bon Mardion et Xavier Gachet, suivis par les Italiens Michele Boscacci et Robert Antonioli, quatrièmes hier et qui prennent la 3e place au général.

Chez les femmes, Laetitia Roux (France) et Mireia Miro (Espagne) prennent la tête de l’étape et du classement général après une course parfaite de 3h 16mn 15s. Elles devancent Axelle Mollaret (France) et Emelie Forsberg (Suède) de près de 5 minutes. Les Suissesses Séverine Pont-Combe et Jennifer Fiechter conservent leur 3ème place. Les podiums féminins et masculins du général semblent se préciser…

Longue longue journée…

A 7h30, les 210 équipes encore en lice se sont élancées pour la plus longue des 4 étapes de la course. En entrée, l’ascension du Mirantin, que beaucoup ont trouvée interminable (1.282 m de dénivelé positif) avec la montée du redoutable couloir des Grappets. Les coureurs ont enchainé avec l’ascension du Pic de Vache Rouge puis de la Grande Journée, 2ème point culminant de l’étape (après le Mirantin) à 2.460m. Une belle descente de 700 m puis dernière remontée aux Combettes, où les spectateurs nombreux ont redonné du courage aux concurrents avant qu’ils n’attaquent la longue descente (-964M) vers l’arrivée bien méritée, que les meilleurs ont passé au bout de 2h 35mn 22s. Soit 2.767m de dénivelé positif… dans une neige dure, particulièrement dans les descentes. L’étape était très exigeante et parfois vertigineuse avec 3 passages à pied sur les arêtes sommitales et verglacées des 3 sommets du jour.

Eydallin et Lenzi : 2 sur 2 !

Damiano Lenzi et Matteo Eydallin se sont montrés intraitables, malgré les (toutes relatives…) difficultés de Matteo au début du parcours. Les Arêchois William Bon Mardion et Xavier Gachet restent seconds, mais les écarts se creusent : plus de 3 minutes séparent les 2 équipes en cumulé. Un autre duo italien, Michele Boscacci et Robert Antonioli (sixième Pierra Menta ensemble) monte sur le podium d’étape, reléguant les Français Didier Blanc et Alexis Sévennec à la quatrième place d’étape et du général.

Ils ont dit…

♦ Matteo Eydallin : “Aujourd’hui, j’ai souffert pendant les 2 premières montées, et Damiano a sorti l’élastique pour m’aider. J’ai récupéré et nous avons pu attaquer et prendre la tête dans l’ascension de la Grande Journée, merci Damiano !“.
William Bon Mardion : “J’ai pris des contractures dans la première montée, et hélas, nous avons pu résister au début, puis nous avons dû nous incliner devant (et derrière !) Matteo et Damiano“.

La revanche de Laetitia et Mireia

Le duo franco-espagnol Laetitia Roux/Mireia Miro a réalisé une très belle course, dans une symbiose parfaitement retrouvée pour leur première compétition ensemble cette saison. Le duo prend une forte option sur la victoire de cette trentième édition, devançant les franco-suédoise Axelle Mollaret et Emelie Forsberg de 4mn 42s en cumulé. Les Suissesses Séverine Pont-Combes et Jennifer Fiechter restent troisièmes.

Elles ont dit…

♦ Laetitia Roux : “Aujourd’hui, l’étape a fait mal aux jambes mais nous n’avons pas vu le temps passer ! Le tracé très alpin était magnifique. La neige dure rendait les descentes très rapides, c’était grisant !“.
Mireia Miro : “Notre duo a retrouvé toutes ses sensations et sa complémentarité ! Je suis beaucoup plus à l’aise sur ces longs parcours que sur une étape courte comme celle d’hier“.
♦ Emelie Forsberg : “Axelle m’a bien soutenue aujourd’hui, mais Laetitia et Mireia étaient trop en forme“.

L’étape du jour

– Départ : 7h30
– Altitude la plus basse : 1.176m
– Altitude la plus haute : 2.460m
– Dénivelé positif : + 2.767m
– 2h 35mn 22s pour la première équipe masculine
– 3h 16mn 15s pour la première équipe féminine

Résultats

Homme – Etape 2
1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT) – 2h35min22s
2- W. Bon Mardion (FR) / X. Gachet (FR) – 2h37min29s
3- M. Boscacci / R. Antonioli – 2h38min12s

Classement général provisoire
1- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT) – 3h50min57s
2- W. Bon Mardion (FR) / X. Gachet (FR) – 3h54min26s
3- M. Boscacci / R. Antonioli – 3h55min48s

Femme – Etape 2
1- L. Roux (FR) / M. Miro (ES)) – 3h16min15s
2- A. Mollaret (FR) / E. Forsberg (S) – 3h21min07s
3- S. Pont-Combe (SUI) / J. Fiechter (SUI) – 3h26min36s

Classement général provisoire Femme
1- L. Roux (FR) / M. Miro (ES) – 4h47min33s
2- A. Mollaret (FR) / E. Forsberg (S) – 4h52min15s
3- S. Pont-Combe (SUI) / J. Fiechter (SUI) – 5h02min16s


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *