concerts & spectacles

La pluie d’été, un conte pour notre temps

par

La Pluie d’été, dernier roman de Marguerite Duras s’est imposé à Muriel Vernet comme une évidence et son adaptation en sera donc le matériau premier…

La pluie d’été, un conte pour notre temps

Jeudi 7 décembre 2017 à 20h30 à l’Auditorium, à Seynod

Pièce cinématographique d’après le roman éponyme de Marguerite Duras
Par la Compagnie Choses Dites
– Avec : Julien Anselmino, Sébastien Depommier, Isabelle Prim, Laurent Marielle-Tréhouart et Chris Sahm.
– Collaborateur artistique et adaptation : Dominique Pasquet
– Cinéaste et musicien : Jean Guillaud
– Scénographie : Daniel Martin
– Son : Frantz Parry
– Lumière : Léo Van Custem
– Régisseur : Julien Cialdella

Conception, adaptation et mise en scène de Muriel Vernet
“Le système nous veut triste et il nous faut arriver à être joyeux pour lui résister” – Gilles Deleuze

La Pluie d’été, dernier roman de Marguerite Duras s’est imposé à Muriel Vernet comme une évidence et son adaptation en sera donc le matériau premier. Ce roman nous raconte la vie de petites gens. Un frère et une sœur issus d’une famille démunie et dont le garçon animé d’une soif d’apprendre, a une compréhension intuitive du monde. Mais c’est aussi une histoire d’amour poignante entre eux deux, et entre toute cette famille.

Cette création sera traversée par des thématiques contemporaines et universelles, comme celles de la transmission des savoirs, du rapport à l’apprentissage, mais aussi celles des frontières, des clivages de tous ordres. Sur scène, Muriel Vernet qui continue ici son questionnement sur le rapport à l’écrit, la parole et l’image, mettra en résonance un travail photographique et cinématographique, nourri notamment de l’œuvre de Sarah Moon.

Une résonance subtile existe entre ces deux univers féminins ; il y a comme une filiation qui passe notamment par leur rapport au temps, à l’enfance et leur rapport singulier à l’image et au cinéma. Toutes deux ont “troué la toile” ; c’est aussi cette filiation que Muriel Vernet cherchera à poursuivre sur le plateau : on naviguera entre théâtre et cinéma, “au cœur de la corporalité de l’écriture et du déchirement de l’image photo-cinéma” (texte brochure de saison 16-17 de l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences, lieu de création en février 2017).

Autour de La pluie d’été

– Jeudi 30 novembre 2017 avec le Lycée Baudelaire à Cran-Gevrier
– Mardi 12 décembre 2017 avec le Collège du Semnoz à Seynod
Muriel Vernet et Laurent Marielle-Tréhouart viendront à la rencontre des élèves pour une discussion autour du roman de Marguerite Duras et du spectacle.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *