actualités

Pose de balises par drone à Tignes, un an après…

par

Située au Villaret du Nial, cette ligne électrique qui n’est pas facile d’accès par les moyens classiques, a nécessité l’utilisation d’un drone…

Pose de balises par drone à Tignes, un an après…

 

En octobre 2016, le Parc national de la Vanoise, en partenariat avec Enedis en Savoie, réalisait à Tignes, une 1ère en France : l’installation, par drone, de balises de visualisation d’une ligne électrique 20.000 Volts pour protéger les oiseaux, dont le gypaète barbu.

Située au Villaret du Nial, cette ligne n’est pas accessible par les moyens classiques (perche depuis le sol). Le Parc national de la Vanoise, avec le fournisseur suédois de balises Firefly Hammarprodukter, avait alors fait appel à la start-up slovaque e-Sense pour expérimenter la pose des balises par drone. L’opération s’étant avérée très concluante, Enedis a de nouveau sollicité e-Sense cette année pour équiper la totalité du tronçon de lignes identifiées comme dangereuses sur ce même site, ainsi qu’un tronçon supplémentaire suite un cas de percussion de tétras-lyre recensé en mars 2017 par les agents du Parc. Au total, 2400 mètres de lignes électriques haute tension seront équipées de balises Firefly grâce au drone, en première semaine d’octobre. Et sous l’impulsion du Parc et d’Enedis Savoie, cette technique se développe et d’autres poses s’organisent en France.

Cette nouvelle opération à Tignes s’inscrit dans la convention de partenariat mise en place en 2012, entre Enedis en Savoie, le Parc national de la Vanoise, le Parc naturel régional du Massif des Bauges, le Parc naturel régional de Chartreuse et la Ligue de Protection des Oiseaux Savoie dont l’objectif est de diminuer les impacts des ouvrages électriques sur l’avifaune. Il s’agit dans un premier temps d’assurer l’identification des zones les plus sensibles pour les oiseaux de grande envergure et dans un second temps, de mettre en œuvre des systèmes de neutralisation pour éviter que les oiseaux ne percutent les câbles ou ne s’électrocutent, sur les secteurs reconnus comme prioritaires. Depuis 2012, 66 poteaux et 5 235 mètres de réseaux électriques 20.000 Volts ont été neutralisés grâce à l’intervention des techniciens professionnels d’Enedis (T.S.T.) qui travaillent sur le réseau électrique 20.000 Volts, sous tension, sans coupure de la fourniture électrique aux clients.

En parallèle, Enedis s’est engagée en 2014, dans le programme européen Life GypHelp, aux côtés du Parc national de la Vanoise et d’Asters (Conservatoire départemental d’espaces naturels de Haute-Savoie), pour la protection et la sauvegarde des grands rapaces en général (grand-duc d’Europe, faucon pèlerin, aigle royal…) et du gypaète barbu en particulier, oiseau emblématique des Alpes.

2017, marque d’ailleurs les 30 ans de la réintroduction du gypaète barbu, espèce qui avait complètement disparu des Alpes, ainsi que les 20 ans de la 1ère naissance en nature (en Haute-Savoie).


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *