actualités
© Région Rhône-Alpes

Premiers pas de Jean-Jack Queyranne dans le tunnel du Lyon-Turin

par

Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes a visité le chantier de Saint-Martin-la-Porte et fait les premiers pas dans le tunnel du Lyon-Turin…

Jean-Jack Queyranne a visité le chantier de Saint-Martin-la-Porte : premiers pas dans le tunnel du Lyon-Turin

 

© Région Rhône-Alpes

© Région Rhône-Alpes

Accueilli par Mario Virano, Directeur général de TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin) et par Florent Martin, Directeur du chantier pour Spie Batignolles TPCI, Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, a visité mercredi 6 mai 2015 le chantier d’excavation de la galerie de reconnaissance de Saint-Martin-la-Porte, dans la vallée de la Maurienne. Il était notamment accompagné de Louis Besson, Chef de la délégation française à la CIG Lyon Turin, Béatrice Santais, députée de Savoie, Eliane Giraud, Vice-présidente aux transports, déplacements et infrastructures, et Bernard Soulage, Vice-président à l’Europe et aux relations internationales.

© Région Rhône-Alpes

© Région Rhône-Alpes

Dernière opération de reconnaissance géologique, la galerie de 9 km entre Saint-Martin-la-Porte et la Praz se situe dans l’axe et au diamètre du tube sud du futur tunnel transfrontalier. Les travaux, réalisés par un groupement d’entreprises françaises et italiennes, ont commencé en début d’année et devraient durer entre 5 et 8 ans. Ils mobilisent actuellement 200 personnes sur le chantier, qui se déroule 24h/24 et 7j/7.

Je suis particulièrement heureux et fier de visiter ce chantier, qui fait le trait d’union entre les phases de reconnaissance et celles de réalisation pleine et entière. Le Lyon-Turin sera une chance pour l’Europe, pour la France et pour Rhône-Alpes, il est déjà une formidable opportunité de croissance et d’emplois pour la vallée de la Maurienne” a indiqué Jean-Jack Queyranne. Et de poursuivre “la Région Rhône-Alpes s’engage aux côtés de l’Etat et de la Maurienne pour relever ce défi, à la fois par la démarche de Grand chantier et par la signature dans les prochains mois d’une convention territoriale dans le cadre du CPER 2015-2020“.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *