Vie Economique
© EDF Christophe Huret

Projet la Coche Pelton en Tarentaise

par

Concernant le projet la Coche Pelton (Le Bois, Tarentaise), EDF a présenté l’avancée des travaux aux riverains, lors d’une réunion d’information organisée par EDF…

Projet la Coche Pelton en Tarentaise

 

Réunion avec EDF - © EDFJeudi 3 décembre 2015, une cinquantaine d’habitants et élus des communes riveraines ont assisté à la réunion d’information organisée par EDF sur l’avancée du chantier de construction d’un nouveau groupe de production hydroélectrique à la centrale de La Coche, dans la vallée de la Tarentaise. A cette occasion, EDF est revenu sur les dernières opérations réalisées et sur les prochaines étapes des travaux.

Premier né du futur complexe, le bâtiment d’exploitation, d’une surface de 1200 m² sur deux étages, est achevé et opérationnel. Depuis le printemps 2015, il accueille les nouveaux bureaux des équipes d’exploitation, un réfectoire, des vestiaires, des salles de réunion et la nouvelle salle de commande des installations de production. L’ancien bâtiment a, quant à lui, été déconstruit. Par ailleurs, d’importantes opérations de sécurisation du site ont été réalisées. La falaise en surplomb de la zone de chantier a été sécurisée grâce à la pose de filets de protection et au minage de plusieurs blocs rocheux. Des terrassements préparatoires préfigurent l’entrée de la future galerie d’accès souterraine. Une paroi clouée a été mise en place pour assurer la stabilité du talus.

© EDF Christophe Huret

© EDF Christophe Huret

La construction de la nouvelle centrale est prévue pour début 2016. Elle commencera par des terrassements et des fondations sur pieux. La falaise va faire l’objet d’un re-profilage afin de pouvoir venir ancrer la future centrale dans la roche. Au printemps 2016, c’est le creusement de la galerie d’accès qui débutera. EDF a également présenté les mesures mises en place pour garantir la sécurité de tous sur le chantier et à ses abords, mais aussi pour limiter l’impact des travaux sur l’environnement et leurs incidences pour les riverains. Une présentation spécifique du suivi acoustique et vibratoire a notamment été réalisée par le bureau d’études indépendant en charge du dispositif.

Ouverte à tous, la réunion s’est déroulée dans la salle de réunion du nouveau bâtiment de bureaux de la centrale de la Coche, à Le Bois. Cet ambitieux projet de développement de l’hydroélectricité, première des énergies renouvelables au monde, est l’un des plus importants actuellement menés par EDF en France. Il vise à construire, sur le site de production hydroélectrique existant de La Coche, une nouvelle centrale extérieure qui augmentera de 20 % la puissance totale de l’aménagement et permettra de produire l’équivalent de la consommation de 40.000 habitants supplémentaires par an.

Avec 240 MW, ce nouveau groupe de production sera le plus puissant de type “Pelton” en France. Il permettra d’améliorer la capacité de la centrale à répondre aux variations de la demande en électricité, tout en facilitant les opérations de maintenance. Le projet suppose un réaménagement complet du site extérieur avec la construction de la nouvelle centrale, mais aussi d’un bâtiment d’exploitation et d’un nouvel atelier. Soucieux de garantir l’intégration paysagère du projet, EDF a porté une attention toute particulière à l’architecture de l’ensemble. Avec 150 millions d’€ investis, c’est également une réelle opportunité de dynamiser l’économie et l’emploi dans la vallée de la Tarentaise.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *