musée
Grotte des Balmes qui domine Sollières-Sardières - © Dominique Rault

“Raquettologie” en Haute-Maurienne

par

Connaissez-vous la “Raquettologie” ? Il ne s’agit pas d’une science nouvelle, mais d’une façon très originale de découvrir la fin de la Préhistoire en Haute-Maurienne…

“Raquettologie” en Haute-Maurienne

 

Grotte des Balmes qui domine Sollières-Sardières - © Dominique Rault

Grotte des Balmes qui domine Sollières-Sardières – © Dominique Rault

Le Musée d’Archéologie de Sollières-Sardières et le Bureau des Accompagnateurs de Val Cenis proposent tous les mardis un après-midi “Raquettologie”, une sortie en raquettes sur les traces des premiers habitants de Haute-Maurienne. En effet, les agriculteurs-pasteurs du Néolithique se sont installés à la grotte des Balmes qui domine le village il y a 5.600 ans.

Une balade facile, accessible à tous

Cette balade d’une demi-journée au départ de Termignon s’adresse à tous. Le dénivelé est faible et le sentier facile. Elle débute par la montée au belvédère où se trouve la grotte par le Chemin du Petit Bonheur.

Karine, accompagnatrice en montagne qui encadre le groupe propose une initiation à la lecture d’un paysage qui a profondément évolué depuis la fin de la dernière glaciation dite de Würm. Jusqu’à 13.000 ans av. J.C., les glaciers recouvraient l’Arc Alpin jusqu’à Lyon. Le “gros caillou” de la Croix Rousse, un énorme bloc erratique peut en témoigner…

La balade se poursuit au hameau de Sollières Envers avec la visite du Musée d’Archéologie. En découvrant les outils, parures et objets de l’artisanat datant de 5.600 ans pour les plus anciens, le visiteur devient le témoin privilégié de la vie de ces premiers montagnards.

Au retour à Termignon, l’après-midi se termine sur une note gourmande avec un goûter au restaurant l’Estanco.

La grotte des Balmes de Sollières-Sardières : un site archéologique exceptionnel

Lorsqu’on évoque le patrimoine de Haute Maurienne, l’archéologie ne vient pas à l’esprit. Pourtant la grotte des Balmes qui domine Sollières-Sardières est un haut lieu de la Préhistoire. Le site est le plus ancien témoignage d’agriculture et la plus haute grotte bergerie des Alpes françaises.

Plus de 20 ans de fouilles ont livré des découvertes exceptionnelles et les derniers travaux scientifiques ont permis aux archéologues de montrer que ce site est une référence pour l’archéologie de l’ensemble des Alpes du nord. En effet, à partir du Néolithique Moyen, vers 3 600 ans av. J.C., la grotte des Balmes a servi tour à tour d’habitation, de bergerie, d’atelier de fabrication d’outils ou de parures, ainsi que de lieu funéraire.

Pendant les 3.000 ans d’occupation, ces montagnards ont entretenu avec leur milieu des relations allant bien au-delà de la simple subsistance. Les échanges avec la Suisse, le littoral méditerranéen ou encore le nord de l’Italie étaient déjà très intenses, comme en témoignent un magnifique peigne en bois de cerf, de nombreuses parures et perles en pierre polie ou coquillages ou bien encore en ambre de la Baltique.

Infos pratiques

– Tous les mardis
– Rendez-vous à 13h30 devant le magasin Skiset au pied des pistes de Termignon
– Sortie de niveau facile accessible à tous. Le retour sur Termignon est prévu en raquettes
Possibilité d’emprunter le Skibus, navette gratuite desservant la Haute Maurienne
– Goûter à 17h30 au restaurant l’Estanco à Termignon
– Minimum 5 personnes – Maximum 15 personnes

Information, tarifs et réservation
Réservation obligatoire au plus tard la veille avant 18h
– Offices de Tourisme de Haute Maurienne Vanoise – 04 79 05 99 06
– Musée d’Archéologie de Sollières-Sardières – 04 79 20 59 33 – musee.sollieres@gmail.com


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 1 commentaire

Avatar de l'utilisateur "Raquettologie" en Haute-Maurienne - ...
[…] La "Raquettologie" ? Il ne s’agit pas d’une science nouvelle, mais une façon originale de découvrir la fin de la Préhistoire en Haute-Maurienne…  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *