actualités

La réhabilitation de l’ancien presbytère de Thorens-Glières distinguée

par

Pour le 1er Trophée béton Pro, le jury a distingué 10 réalisations sur les 25 nominées, parmi lesquelles la réhabilitation de l’ancien presbytère de Thorens-Glières…

La réhabilitation de l’ancien presbytère de Thorens-Glières distinguée

 

© E. Blanc, GBAU

Le palmarès de la 1ère édition du Trophée béton Pro (catégorie professionnels) a été dévoilé jeudi 19 octobre 2017 à la Maison de l’architecture en Ile-de-France. Le jury a distingué 10 réalisations parmi 25 nominées. “À travers ces réalisations, nous avons souhaité mettre en lumière toute la richesse créative et technique du matériau béton” a souligné Etienne Tricaud, le président du jury.

Les 25 réalisations nominées seront exposées en 2018, à la maison de l’architecture en Ile-de-France, et parmi lesquelles se trouve la réhabilitation de l’ancien presbytère de Thorens-Glières. Deux “Prix du public”, ex-aequo, ont également été décernés, à partir des votes effectués sur la page Facebook Trophée béton.

Organisé par les associations Bétocib et Cimbéton, sous le patronage du ministère de la Culture et de la Communication, le Trophée béton Pro (catégorie professionnels), est une distinction biennale, dont l’objectif est de valoriser des réalisations exemplaires en béton, construites en France au cours des cinq dernières années. Pour cette première édition, plus de 140 dossiers ont été déposés. Matériau de prédilection du XXème siècle, le béton a largement contribué au développement de l’architecture moderne par son caractère universel.

À travers le lancement du Trophée béton Pro (catégorie professionnels), Bétocib et Cimbéton ont souhaité mettre en lumière des réalisations architecturales exemplaires en béton, et les performances innovantes du matériau. Il s’agit également de sensibiliser le grand public à l’architecture béton et de proposer au ministère de la Culture et de la Communication, dans un esprit de collaboration, une liste de réalisations sélectionnées selon les critères établis par les membres du jury. Tous types d’ouvrages en béton, livrés après le 1er janvier 2012, sont éligibles à cette distinction : du logement individuel au logement collectif, de l’équipement privé à l’équipement public, culturel ou sportif, de l’ouvrage d’art à l’aménagement urbain…

Réhabilitation de l’ancien presbytère de Thorens-Glières

© E. Blanc, GBAU

La commune de Thorens-Glières (Haute-Savoie) a souhaité rénover le bâtiment du presbytère, datant du milieu du XIXème siècle, pour y accueillir une maison médicale, une salle polyvalente, ainsi qu’un hébergement pour le prêtre. Le projet tisse une “complicité” entre le bâti historique et sa réinterprétation moderne.

Les architectes ont redessiné le jardin du presbytère, conçu à la manière d’un “jardin de curé”, comme un espace public intime délimité par de hauts murs. L’intervention dans l’ancien presbytère cultive l’attachement à “l’état des choses” et à leur nature : pièces commandées et plan en enfilade, matières et surfaces altérées ou patinées, inclusion du neuf dans le passé.

Sur son flanc nord, l’aile en béton vient s’aligner sur la rue tout en abritant une extension semi-enterrée, desservie par une allée douce. Cette pièce s’étire en une pointe de triangle avec une façade jardin pourvue d’une longue baie vitrée.

L’enceinte épaisse présente un aspect brut, en béton “caverneux”, béton maigre associant un agrégat de rivière. Ce parement donne à l’ensemble un effet de masse qui vient dialoguer avec les autres éléments et démontre l’avantage de l’utilisation d’un béton brut spécifique dans un site historique.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *