actualités
© OT de Montgenèvre

Risques d’avalanche : Montgenèvre station pilote

par

Montgenèvre a été sélectionnée station pilote pour la nouvelle norme des risques d’avalanche…

Risques d’avalanche : Montgenèvre station pilote

 

© OT de Montgenèvre

© OT de Montgenèvre

Montgenèvre a été sélectionnée avec 9 autres stations françaises (10 seulement sur le territoire français !) pour être station-test d’une nouvelle norme expérimentale d’information sur le risque d’avalanche en dehors des pistes balisées et ouvertes.

A la suite de la visite de Thierry Braillard, Ministre des Sports, en mars 2015 à Montgenèvre, une réflexion a été menée sur l’efficience du drapeau d’avalanche actuel (3 couleurs : jaune, à damiers et noir), avec l’Association Nationale des Maires des Stations de Montagne (ANMSM) et Domaines skiables de France (DSF). Concrètement, depuis ce vendredi 16 février 2016, une dalle à led de 60 cm sur 1 mètre est installée au départ du télésiège du Rocher de l’Aigle, bien visible des personnes empruntant cette remontée mécanique qui mène au sommet du domaine, versant est, à 2540 mètres d’altitude. L’affichage est géré directement par la Régie des remontées mécaniques de Montgenèvre, il se veut informatif, complet et en temps réel sur le risque d’avalanche en dehors des pistes balisées et ouvertes. Un questionnaire, mis en place par DSF, va permettre aux pisteurs de Montgenèvre d’évaluer ce nouveau dispositif expérimental auprès de la clientèle privée comme des professionnels de la montagne. 200 questionnaires seront à remplir d’ici le 10 avril.

AvalanchesNouvelle norme expérimentale

En partenariat avec Météo France, les élus et les professionnels de la montagne ont décidé de tester un nouveau dispositif (norme AFNOR) d’information du public sur le risque d’avalanche en dehors des pistes balisées et ouvertes. Montgenèvre s’est logiquement porté candidat, et teste depuis jeudi ce nouveau dispositif. Il ne remplace en aucun cas le dispositif légal en vigueur des 3 drapeaux pour cette saison ! Il appartient au Ministère des Sports de faire évoluer la législation pour harmoniser les différentes formes d’information du public sur le risque d’avalanche en dehors des pistes balisées et ouvertes…

Montgenèvre voit cette expérience comme une possibilité judicieuse d’harmoniser les dispositifs à l’échelle européenne. Domaine international reconnu, Montgenèvre pourrait avec cette évolution disposer du même système d’information du public que son partenaire historique italien, le domaine de la Via Lattea. Un grand pas en avant !

Un test grandeur nature espéré par les professionnels. A Montgenèvre on espère que cette norme expérimentale sera définitive ce qui permettrai une harmonisation à l’échelle européenne.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *