monument
La Rotonde - Chambéry © 123 Savoie

La Rotonde

par

Classée monument historique et toujours en activité, découvrez l’architecture extraordinaire de la Rotonde où les locomotives tournent et tournent encore…

La Rotonde SNCF de Chambéry

C’est la seule rotonde métallique de type Eiffel, classée monument historique et toujours en activité. Visitez la Rotonde et découvrez l’architecture extraordinaire de ce bâtiment où trains, locomotives, tournent, tournent et tournent encore.

La Rotonde vue depuis les Monts - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

La Rotonde vue depuis les Monts – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

 


Une histoire de la Rotonde

1906
à1910

Une rotonde à structure métallique de type Eiffel de 108 m de diamètre pouvant contenir 72 locomotives fut construite à Chambéry.

Achevée en 1910, elle est dite monumentale car la plus grande jamais construite en France, avec ses 36 voies rayonnantes permettant de remiser 72 locomotives, à raison de 2 par voie, pour les manœuvres ou l’entretien. Cette symétrie, sorte de “Mécano” géant, se retrouve dans l’ensemble de la bâtisse et constitue un vrai régal architectural.

1928
La Rotonde est électrifiée.
1944

Bombardement de Chambéry

La Rotonde est endommagée lors du bombardement visant les infrastructures ferroviaires.

années80
La Rotonde échappe de peu à la destruction.
1984
La Rotonde est protégée au titre des monuments historiques, restaurée intégralement par la SNCF, elle est le fleuron du patrimoine industriel chambérien.
1996

Découverte d’importants dégâts sur la toiture

L’ensemble de l’installation, d’ailleurs, est à revoir. La rotonde est propriété de la SNCF, donc de l’Etat. Mais les différentes collectivités ne peuvent rester indifférentes. Un homme, passionné par cet ouvrage, va alors se démener comme un beau diable : Georges Jenny (membre de l’équipe “communication” au sein de la direction régionale de Chambéry).

1998

Concert pour la mobilisation

Un concert est organisé à l’intérieur de la coupole, permettant ainsi de mobiliser les élus. La SNCF voit, d’abord, la fonction technique du bâtiment. Elle a donc financé la réfection de la partie annulaire (2,4 millions d’€), permettant ainsi de protéger le pont tournant et les agents travaillant à ce poste.
Pour la coupole (donc la toiture complète), la facture est du même niveau mais c’est au ministère de la Culture d’intervenir, la rotonde étant inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques.

 

La Rotonde - Chambéry © 123 Savoie

La Rotonde – Chambéry © 123 Savoie

 


La survie de la Rotonde grâce aux visiteurs

La Ville de Chambéry intervient dans le cadre de la rénovation historique de la Cité des Ducs, le conseil général étant également sollicité avec le projet “Grand Lac”. Tout cela n’est pas encore suffisant, même si le maintien de l’activité ferroviaire est capital. La rotonde est ainsi un véritable “musée” vivant, donc doit pouvoir se visiter.

Une solution se dessine : la réfection de la coupole est liée à l’accès permanent du public, grâce à un promenoir intérieur, sous réserve de ne pas dénaturer l’ensemble. En attendant, avec ses 4.000 visiteurs par an (journées du Patrimoine et groupes), la rotonde est déjà le monument le plus visité de Chambéry et de la Savoie.

La Rotonde, en activité © 123 Savoie

La Rotonde, en activité © 123 Savoie


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *