actualités
Nouvelle saison culturelle, nouveau visuel - © Nathalie Damide Baldji

Saison culturelle 2016-2017 à l’espace La Traverse

par

La prochaine saison à l’Espace Culturel La Traverse au Bourget du Lac s’annonce comme un beau voyage à bord d’un ballon dirigeable multicolore…

Saison culturelle 2016-2017 à l’espace La Traverse

La tête dans les nuages

Photos : © Nathalie Damide Baldji

Ne nous y trompons pas, si la proposition de l’espace Culturel La Traverse pour 2016-2017 consiste à vous mettre la tête dans les nuages, cela n’empêchera pas pour autant de garder les pieds sur terre. Sur fond de baisse des dotations de l’Etat, plus que jamais la présence du public sera essentielle au bon déroulement de la saison. Pas question de proposer un programme au rabais pour autant.

2 questions à Marie-Pierre François, maire du Bourget du Lac

Marie-Pierre François, maire du Bourget-du-Lac

Marie-Pierre François, maire du Bourget-du-Lac

Une saison culturelle la tête dans les nuages, qu’est-ce que cela veut dire au juste ?
Marie-Pierre François : Nous nous réjouissons de proposer dès septembre prochain des rendez-vous avec d’autres univers. Des émotions, du rire, des étonnements, des réflexions seront au programme. C’est indispensable et salutaire. Le visuel de cette nouvelle saison est une invitation à l’évasion, au rêve et à laisser la place à l’imaginaire.

Dans un contexte financier tendu pour la culture, l’espace Culturel de La Traverse est géré par la commune du Bourget-du-Lac sous la direction de Mme Nadine Belly. Quelle est la situation financière ?

Marie-Pierre François : La situation financière de toutes les collectivités territoriales est particulièrement contrainte. En raison, pour la 3e année consécutive, de la diminution substantielle des dotations de l’Etat. Le conseil départemental a été amené à nouveau à diminuer son soutien à l’espace culturel de la Traverse. Pour autant la commune a décidé de garder le cap et à continuer de mobiliser les moyens nécessaires à l’organisation de la saison culturelle. Pour rappel, les subventions permettent de ne pas répercuter sur le public le coût réel des spectacles. Il va sans dire que la présence du public est plus que jamais nécessaire afin de développer des ressources propres.

Nadine Belly

Nadine Belly

Un besoin d’évasion

Qu’est-ce qui a motivé les choix de Nadine Belly, chargée de programmation à l’Espace Culturel La Traverse cette année ? “Des coups de cœurs, des complicités avec des équipes artistiques, des rencontres sont les ingrédients de base pour cette saison. L’époque devient difficile et l’année 2015 a été terrible à bien des égards.

Le besoin d’évasion et de légèreté se fait pressant. On a tous envie de penser à autre chose et pourtant dans la programmation 2016-2017, trois spectacles font référence à des périodes très sombres de l’histoire“, explique la professionnelle.

 

Donner matière à réflexion

Les artistes ne sont pas à l’abri des péripéties du monde, ils en sont les témoins sensibles et parfois même les lanceurs d’alerte. A travers la parole qui leur est donnée, l’espace d’expression qui leur est encore proposé et la création artistique, ils donnent à réfléchir sur les réalités de la vie, ils s’emparent d’extraits du passé pouvant faire écho au présent, afin d’empêcher que certains scénarios ne se reproduisent.

“L’un des spectacles va faire référence au goulag, un autre au régime nazi et le dernier à la condition juive. Pour autant ce sont des spectacles extrêmement bouleversants, prenants, très forts. Vous ne regretterez pas le déplacement d’autant qu’ils apportent de la matière pour nourrir la réflexion”, précise la directrice de La Traverse.

  • 8 décembre 2016 : Adolf Cohen. Une pièce de théâtre tendre et drôle, porteuse d’un message de paix et d’humanisme très fort au-delà des confessions religieuses.
  • 26 janvier 2017 : Swing Heil. Un rendez-vous de théâtre musical, autour de l’histoire d’une jeunesse confrontée à la montée du nazisme hitlérien.
  • 18 mars 2017 : Le tour de valse. Un BD concert pour se plonger en pleine période post-goulag et déstalinisation.

L’humour salvateur

Prises de consciences, crises de rire, dédramatisation et regards décalés…. L’humour est bien sûr extrêmement présent au fil de la programmation, tant en matière de Théâtre qu’à travers des spectacles musicaux, arts visuels etc., comme en témoignent les teasers vidéo de présentation :

Teaser Théâtre

Teaser Musique, Arts Visuels…

Une ouverture de la saison, dès le 22 septembre, avec la première étape bourgetaine du tournoi International d’Improvisation Théâtrale. 33 rendez-vous sont au programme et 6 résidences artistiques prévues afin de permettre à des compagnies professionnelles de créer de nouveaux spectacles.

3 spectacles pour jeune public, inscrits au calendrier

  • 10 octobre 2016 avec l’Orchestre des Pays de Savoie dirigé par Nicolas Chalvin
  • 22 novembre 2016, du théâtre avec le spectacle Jacqueline Jacquelines d’après les contes 1.2.3.4 d’Eugène Ionesco.
  • 28 mars 2017, du théâtre avec Sa majesté le roi cul nu d’après le conte d’Andersen, les Habits neufs de l’Empereur.

Plus qu’un voyage, une expérience multiforme

De la musique tzigane, de l’humour dans un cimetière, un voyage en Amazonie pour retrouver un Chaman, une rencontre avec des Swing Girls sur vitaminées, un Narcisse moderne très multimédias, une expérience Phone Tag pour se replonger à l’époque de l’avant téléphone portable, une comédie romantique Enorme pour prendre du recul sur les diktats des apparences… mais aussi quelques invités de marque : Molière, Yves Montant, Ludwig Von Beethoven…

La prochaine saison à l’Espace Culturel La Traverse s’annonce comme un beau voyage à bord d’un ballon dirigeable multicolore, porté par le vent, pour aller d’un univers artistique à l’autre et trouver ainsi, à la fois de quoi affronter la réalité et s’offrir une évasion salutaire pour bâtir un monde meilleur une fois revenu les pieds sur terre.

Infos pratiques : http://www.espaceculturellatraverse.fr/


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *