études et métiers
Sortie terrain des étudiants de l'UFR Sciences et Montagne

Sciences et Montagne à l’Université Savoie Mont Blanc

par

Sciences et Montagne est une nouvelle Unité de Formation et de Recherche de l’Université Savoie Mont Blanc…

Sciences et Montagne à l’Université Savoie Mont Blanc

Photos : © Yannick Perrin et Université Savoie Mont Blanc

Cours d'informatique

Cours d’informatique

Travaux Pratiques en laboratoire

Travaux Pratiques en laboratoire

L’Unité de Formation et de Recherche (UFR) Sciences et Montagne de l’Université Savoie Mont Blanc est née du regroupement de l’UFR Sciences Fondamentales et Appliquées (SFA) et du Centre Interdisciplinaire Scientifique de la Montagne (CISM). Elle propose des formations sur les thématiques suivantes : Montagne, Sports, Tourisme ; Sciences Fondamentales, Terre, Environnement ; Technologies, Numérique ; Métiers de l’Enseignement.

Quelques mois après l’Université Savoie Mont Blanc, cinq de ses composantes et ses deux départements, c’est au tour de la nouvelle UFR Sciences et Montagne d’arborer une nouvelle identité déclinée de celle de l’établissement mais avec une couleur caractéristique qui lui sera propre : le vert. L’Université achève ainsi le déploiement de son identité dans la diversité des disciplines.

L’UFR Sciences et Montagne est la réponse aux besoins des étudiants et de la société dans de nombreux secteurs porteurs. La technicité de notre environnement augmente, entrainant dans son sillage une demande croissante de profils scientifiques. Et si opter pour les sciences, c’était acquérir de la rigueur et de l’esprit d’analyse ? Les nouveaux profils de ces filières se montrent particulièrement créatifs ; une compétence transdisciplinaire essentielle dans le champ de l’innovation et l’assurance de trouver rapidement un emploi !

Campus du Bourget-du-Lac

Campus du Bourget-du-Lac

Cette nouvelle UFR Sciences et Montagne, localisée sur le campus du Bourget-du-Lac, forme actuellement plus de 2.500 étudiants en formation initiale, en alternance ou en formation continue, et plus de 80 doctorants. L’ensemble des formations permet d’accéder à une grande variété de débouchés professionnels : industrie, bureaux d’études, collectivités territoriales dans les domaines des télécommunications, de l’informatique, du multimédia, de l’aéronautique, du numérique, de la chimie, de l’environnement et de l’aménagement, du sport (loisir ou tourisme), des métiers de l’enseignement et de la recherche, etc.

Toutes ces formations sont organisées pour favoriser les projets professionnels et personnels à travers des relations fructueuses avec des entreprises installées sur le site ou en Rhône-Alpes, offrant des connexions permanentes avec le monde industriel et technologique. Une implantation régionale et des liens forts avec les collectivités territoriales, ou encore des contacts enrichissants avec les dix laboratoires rattachés à l’UFR, reconnus pour l’excellence de leur recherche, sont quelques atouts de cette nouvelle composante.

L’UFR Sciences et Montagne en données clés

Sortie terrain des étudiants de l'UFR Sciences et Montagne

Sortie terrain des étudiants de l’UFR Sciences et Montagne

Formation
– 2.600 étudiants,
– 9 départements de formation,
– 10 mentions de licence,
– 5 mentions de licences professionnelles,
– 8 mentions de master,
– 3 cursus master en ingénierie : informatique, mathématiques appliquées, ingénierie en géosciences,
– 3 masters de l’UFR Sciences et Montagne référencés dans le guide 2015 de l’Étudiant, des masters “qui ont le vent en poupe” : le master Réseaux et télécommunications, le master Ergonomie des activités physiques, ingénierie et conception de produits, le master Géosciences appliquées à l’ingénierie de l’aménagement – GAÏA ;
– 2 formations de l’UFR Sciences et Montagne présentes dans “les pépites 2014 de la fac” du Nouvel Observateur : le master Réseaux et télécommunications et la licence professionnelle Valorisation des espaces montagnards.

Insertion professionnelle des diplômés
– Insertion professionnelle à 30 mois (enquête MENESR 2014 sur diplômés 2012). 98% des diplômés de master dans le domaine sciences technologies santé sont en emploi 30 mois après l’obtention du diplôme.
– Insertion professionnelle à 6 mois. Plus de 77% des diplômés de master sont en emploi 6 mois après l’obtention du diplôme ou poursuivent des études (8%).

Test d'exercice physique au Laboratoire

Test d’exercice physique au Laboratoire

Recherche
– 10 laboratoires de recherche en tutelle avec le CNRS, le CEA, l’IFSTTAR, l’INRA, l’IRD, l’INP-Grenoble, l’Université Grenoble Alpes, etc.
– 84 doctorants.

International
– Plus de 70 universités partenaires en Europe, au Canada, aux Etats-Unis, en Afrique et en Asie

Ressources
– 136 enseignants-chercheurs,
– 45 chercheurs,
– 56 personnels de soutien.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *