actualités
Pont ferroviaire Saint-Charles à Cognin

La SNCF entreprend des travaux à la Bridoire et Cognin

par

Sur la ligne Lyon – Chambéry via Bourgoin-Jallieu, la SNCF va procéder au remplacement du tablier du viaduc de Grenant à la Bridoire et à l’élargissement du pont Saint-Charles à Cognin…

La SNCF entreprend des travaux à la Bridoire et Cognin

 

Image d'illustration

Image d’illustration

SNCF Réseau conduit un important programme de renouvellement et de modernisation des infrastructures dans le but de maintenir et développer le niveau de performance des lignes ferroviaires françaises.

En Auvergne Rhône-Alpes, 370 millions d’€ seront investis en 2016 pour renforcer la sécurité et la fiabilité du réseau ferré.

Dans ce cadre, SNCF Réseau va engager deux importants chantiers qui vont impacter la ligne Lyon – Chambéry cet été :
– le remplacement du tablier du viaduc de Grenant sur la commune de la Bridoire, entre Saint-André-le-Gaz et Chambéry ;
– l’élargissement du Pont-Saint-Charles à Cognin.

Remplacement du tablier du viaduc de Grenant

Viaduc de Grenant

Viaduc de Grenant

Datant de 1884, cet ouvrage remarquable qui enjambe le torrent du Grenant est constitué d’un tablier métallique en fer puddlé à deux travées continues de 37 m de portée chacune, reposant sur deux culées et une pile intermédiaire en maçonnerie d’une hauteur de 40 m. Bien que le tablier ait déjà bénéficié de renforcements par le passé, la structure métallique est dégradée et nécessite aujourd’hui d’être remplacée. Compte tenu des difficultés pour acheminer les éléments constitutifs du nouveau tablier par convois routiers et de l’impossibilité de le préfabriquer dans son intégralité à proximité immédiate de l’ouvrage existant, le futur tablier sera préfabriqué en 3 tronçons en gare de Saint-Béron – la Bridoire.

L’acheminement, sur 3 km environ, des 3 tronçons du futur tablier entre la gare de Saint-Béron – la Bridoire et la zone de chantier se fera par convois ferroviaires au début de la période d’interruption des circulations de 10 semaines. Une piste d’accès grue et poids lourds d’environ 400 m sera créée depuis le passage à niveau jusqu’à la zone d’assemblage située en arrière de l’actuel viaduc de Grenant. La mise en place du nouveau tablier se fera par la technique du lançage en utilisant l’ouvrage existant comme “avant-bec”. Le montant des travaux est de 3,7 M€ financés à 100 % par SNCF Réseau.

Élargissement du pont ferroviaire Saint-Charles à Cognin

Pont ferroviaire Saint-Charles à Cognin

Pont ferroviaire Saint-Charles à Cognin

Le pont Saint-Charles permet à la voie ferrée de franchir la route départementale D 1006. Un certain nombre d’avaries sur cet ouvrage imposent de réaliser des travaux de régénération, et en particulier de remplacer le tablier métallique. Le Conseil départemental de Savoie et Chambéry Métropole ont souhaité profiter de ces travaux pour améliorer la sécurité sous l’ouvrage en créant une continuité modes doux. Les travaux menés par SNCF Réseau consistent à élargir l’ouvrage en déplaçant la culée (partie située sur la rive destinée à supporter le poids du tablier) située côté Saint-André-le-Gaz.

L’ouverture droite actuelle de 8m sera portée à 10,50 m. La future voirie routière sera ainsi composée :
– de deux voies de circulation de 3,50 m chacune,
– d’un trottoir de 1,50 m situé côté Saint-André-le-Gaz,
– d’une piste cyclable de 2 m située côté Chambéry, dont 50 cm permettant d’éviter l’effet de paroi avec la culée.

Après les travaux, le pont-rail sera composé :
– d’un tablier à pose de voie ballastée ;
– de deux accotements lourds en béton armé ;
– de la culée existante côté Chambéry ;
– d’une nouvelle culée côté Saint-André-le-Gaz.
Le montant des travaux est de 2,4 M€ financés à 100% par SNCF Réseau.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *