Auto & Trafic
© Xavier Chabert

La SNCF renouvelle les voies entre Chambéry et Saint-Avre – la Chambre

par

Pour le confort et la fiabilité sur les lignes Chambéry – Modane, Chambéry – Bourg-Saint-Maurice et Chambéry – Grenoble, la SNCF annonce des travaux…

La SNCF renouvelle les voies entre Chambéry et Saint-Avre – la Chambre

 

© Xavier Chabert

© Xavier Chabert

Pour maintenir un bon niveau de qualité de service et de confort sur les lignes Chambéry – Modane, Chambéry – Bourg-Saint-Maurice et Chambéry – Grenoble, mais aussi garantir plus de fiabilité aux voyageurs, le renouvellement des voies est une nécessité. Ces travaux permettront en effet d’avoir une infrastructure plus facile à entretenir sur le long terme. Le bon état général de la voie diminuera par ailleurs les nuisances sonores pour les riverains.

Au total 50 km de voie seront remis à neuf pour un investissement de 71 Md’€, financé à 100% par SNCF Réseau. Le chantier de renouvellement des voies (hors travaux préparatoires et de finition) s’effectuera en 4 phases :
– entre les gares de Montmélian et Chambéry, voie 2 : du 1er au 29 avril 2016, de nuit de 20h30 à 5h
– entre les gares de Saint-Avre / la Chambre et Chamousset, voie 2 : du 18 avril au 3 juin 2016, de jour de 8h15 à 17h35 et de nuit de 22h à 4h.
– entre les gares de Chambéry et de Montmélian, voie 1 : du 23 mai au 24 juin 2016, de nuit de 20h30 à 5h.
– entre les gares de Chamousset et Aiguebelle, voie 1 : du 6 au 30 juin 2016, de nuit de 21h à 5h.

Image d'illustration - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

Image d’illustration – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Le renouvellement des voies consiste à remplacer la totalité ou une partie des éléments constitutifs de la voie : ballast, traverses, rails et systèmes de fixation des rails. Ces chantiers très techniques sont assurés par des unités appelées “suites rapides” permettant, grâce à une forte mécanisation, de renouveler les voies dans des délais très performants, limitant ainsi l’impact des travaux sur la circulation des trains commerciaux. Il existe trois unités travaillant en continu sur tout le territoire français.

Adaptation des dessertes

Image d'illustration

Image d’illustration

Les travaux sont organisés pour réduire au maximum l’impact sur les circulations. Ils ont lieu les nuits du dimanche soir au vendredi matin pour les phases 1, 3 et 4. De jour du lundi au vendredi et la nuit du dimanche au lundi matin pour la phase 2. Néanmoins, la vitesse des trains est diminuée sur les zones en travaux, entrainant l’allongement du temps de parcours de 5 minutes sur la ligne de la Tarentaise (Chambéry <> Bourg-Saint-Maurice) et de 10 à 12 minutes sur la ligne de la Maurienne (Chambéry <> Modane) dont quelques TER font l’objet d’une substitution routière.

Sur l’axe Genève / Annecy – Chambéry – Grenoble – Valence (Sillon alpin sud), quelques TER sont supprimés ; des arrêts supplémentaires compensent ces suppressions. Les TER Genève <> Valence sont limités à Chambéry où sont mises en œuvre des correspondances ferroviaires, Certains trains ne desserviront plus la gare de Montmélian.

Attention

jusqu’au 29 avril 2016 le chantier de renouvellement des voies est concomitant avec la modernisation de la gare de Grenoble. La prolongation du passage piéton souterrain sous les voies F et E limite momentanément la réception des trains en gare. Cette contrainte oblige à reporter sur route certaines relations TER du Sillon alpin sud, de la ligne Grenoble – Saint-André-le-Gaz et de la ligne Grenoble – Gap.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *