Vie Economique
Le Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) Tango - © Annemasse Agglo

Un “Tango” pour le Grand Genève

par

Grâce au Projet d’agglomération franco-valdo-genevois, la Confédération suisse verse pour la première fois 3,3 millions d’€ pour cofinancer le nouveau Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) reliant le réseau TPG genevois à Moëllesulaz au cœur d’Annemasse…

Un “Tango” pour le Grand Genève

 

Christian Dupessey, François Longchamp, Jean Denais, Isabelle Dorliat-Pouzet - Sous-préfète de Saint-Julien-en-Genevois

Christian Dupessey, François Longchamp, Jean Denais, Isabelle Dorliat-Pouzet – Sous-préfète de Saint-Julien-en-Genevois

François Longchamp, Président du Conseil d’Etat de la République et canton de Genève et Christian Dupessey, Président d’Annemasse Agglo, ont signé ce 17 février 2015, en présence de Jean Denais, Président de l’ARC Syndicat mixte, la convention de versement des fonds fédéraux, marquant une nouvelle étape de la construction du Grand Genève.

La convention signée autorise le versement des 3,3 millions d’€ octroyés en 2011 par la Confédération à Annemasse Agglo dans le cadre du projet d’agglomération franco-valdo-genevois de première génération, le canton de Genève jouant le rôle d’intermédiaire. Ce montant contribue au financement du BHNS Tango, dont le coût total s’élève à 21,3 millions d’€.

Cette signature est historique. Pour la première fois, des fonds liés au Projet d’agglomération, issus de la Confédération suisse, sont versés pour cofinancer un projet de mobilité sur le territoire français, en l’occurrence le Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) Tango. Relié au réseau de transport en commun du canton de Genève, le BHNS permettra de desservir le CEVA à sa mise en circulation prévue pour 2019. Pour François Longchamp “Seules des infrastructures de transport pensées pour toute l’agglomération genevoise permettront d’améliorer notre situation”.

Tango : une ligne de bus à haute vitesse

Le Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) Tango - © Annemasse Agglo

Le Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) Tango – © Annemasse Agglo

Sur 7,5 km de tracé, dont 40% de voies réservées en site propre, Tango permet une meilleure desserte en transport en commun de l’agglomération annemassienne. En proposant un nouveau moyen de transport plus rapide, plus fréquent et plus confortable, l’objectif est d’offrir une alternative crédible aux véhicules individuels privés. Annemasse Agglo répond ainsi au besoin d’améliorer les conditions de circulation et la qualité de l’air au niveau du territoire transfrontalier.

La fréquence de Tango est aujourd’hui de 15 minutes et sera, dans sa configuration finale, augmentée jusqu’à 9 minutes. Grâce aux voies réservées, la vitesse commerciale sera comprise entre 19 km/h et 22 km/h selon le sens, ce qui en fait le moyen de transport le plus rapide aux heures de pointe. 11 nouveaux bus, plus confortables, totalement accessibles, moins polluants, viennent d’être achetés par Annemasse Agglo pour être affectés à ces lignes T1 et T2. Enfin, les bornes d’informations voyageurs qui équipent les 14 arrêts apportent un service supplémentaire aux usagers en leur indiquant, en temps réel, les horaires de passage.

Ce système est géré en direct par les TPG (via un contrat de prestation de service) afin de garantir l’efficacité du réseau au niveau transfrontalier. Depuis la mise en service du BHNS, la TAC (Réseau de Transport d’Annemasse) a déjà enregistré une fréquentation en hausse de 7% entre 2013 et 2014, preuve que Tango répond à un besoin de la population, en particulier pour ses déplacements pendulaires (salariés ou étudiants)


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *