Evénements sportifs et résultats
Jhonnatan Narvaez, Alexis Guerin et Lennard Hofstede - © Barbara Covarel

Tour de Savoie Mont blanc, une première étape bien arrosée

par

C’est une première étape très pluvieuse qui a baptisé ce premier Tour de Savoie Mont blanc (ex Tour des Pays de Savoie). Le brouillard s’est même invité au passage de certains cols…

Tour de Savoie Mont blanc, une première étape bien arrosée

Jeudi 16 juin 2016
1ère étape : Saint-Michel-de-Maurienne / Cruseilles

© Barbara Covarel

© Barbara Covarel

Dès le départ de Saint-Michel-de-Maurienne, sous un ciel menaçant, et tout au long de la remontée de la vallée de la Maurienne, le peloton a été très agitée et nerveux. La majorité des équipes tentaient de placer leurs coureurs dans la bonne échappée avant les difficultés du jour.

Dès avant le premier Grand Prix de la Montagne, au fort d’Aiton, une échappée de 12 hommes se formait et gravissait à vive allure les cols de Tamié et du Marais. Composée de Aurélien Paret Peintre, Rémy Rochas du Chambéry Cycliste Formation, Chris Sorensen et Brice Feillu de Fortunéo Vital Concept, Romain Campistrous et Alexis Guérin du GSC Blagnac, Julien Antomarchi de Roubaix Lille Métropole, Lennard Hostede de Rabobank, Patrick Lane de Avanti Isowhey et Pascal Eenkhoorn de BMC, elle allait presque tenir jusqu’à l’arrivée. Direct Energy et Fortuneo Vital Concept contrôlaient la course en maintenant l’écart autour de 2mn. Pascal Eenkhoorn chutait dans la descente du col du Marais, puis était rejoint par le peloton et chutait à nouveau avant d’abandonner.

Des coureurs étaient attardés après le peloton, d’autres chutaient sur la route rendue glissante par la pluie. Sale journée pour de nombreux coureurs ! C’est dans le col du Marais que Alexis Guérin (Blagnac) est parti, loin de l’échappée qui a explosé sous la pression. Bientôt rejoint par Jhonnatan Narvaez et Lennard Hofstede, ils sont restés tous les trois jusqu’à l’arrivée finale. En parallèle, l’équipe Axéon prenait la tête du peloton qui menait un train d’enfer pour tenter de réduire l’écart au maximum.

Victoire étape 1 et général :
– 1er : Alexis Guerin (GSC Blagnac)
– 2éme : Lennard Hofstede (Rabobank Development) à 5″
– 3ème : Jhonnatan Narvaez (Klein Constantia) à 6″

Jhonnatan Narvaez, Alexis Guerin et Lennard Hofstede - © Barbara Covarel

Jhonnatan Narvaez, Alexis Guerin et Lennard Hofstede – © Barbara Covarel

Maillot leader (jaune) : Alexis Guerin (GSC Blagnac)

Maillot du meilleur grimpeur (rouge) : Jhonnatan Narvaez (Klein Constantia)

Maillot du meilleur jeune (blanc) : Lennard Hofstede (Rabobank Development)

Maillot du classement par équipe (rose) : Rabobank Development

Maillot du classement des points à l’arrivée (bleu) : Alexis Guerin (GSC Blagnac)

Maillot de la combativité sprint (bleu) : Jhonnatan Narvaez (Klein Constantia)

Maillot du classement du combiné (orange) : Jhonnatan Narvaez (Klein Constantia)

Maillot du classement du fair play et environnement (vert) : Alexis Guerin (GSC Blagnac)


Commenter 2 commentaires

Avatar de l'utilisateur Othello
Un itinéraire plutôt sympathique mais une horde d'engins motorisés en tout genre devant et derrière le peloton. J'ai compté plus de moto et d'automobiles que de cyclistes. Vous me direz on est pas là pour faire un bilan carbone, mais l'image de la petite reine s'érode un peu sur ce poster de Savoie.
Avatar de l'utilisateur Othello
Une course bien étrange, j'ai compté plus de motards et d'automobilistes en tout genre que de cyclistes. A quoi servent tous ces engins motorisés ? Vous me direz on est pas là pour faire un bilan carbone, mais ça casse un peu la magie de la petite reine. Autrement l'itinéraire se montre fort sympathique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *