Vie Economique
Travaux au sommet ERDF - © ERDF

Travaux au sommet avec ERDF

par

ERDF développe le réseau électrique entre les vallées de Maurienne et de Tarentaise via le col de l’Iseran…

Travaux au sommet avec ERDF

Photos : © ERDF

 

Lors du lancement de chantier ERDF à 2.800 M d'altitude

Lors du lancement de chantier ERDF à 2.800 M d’altitude

Dans le cadre de sa politique environnementale, ERDF mène depuis de nombreuses années des travaux d’enfouissement ou de construction des réseaux, avec comme double objectif leur meilleure intégration dans l’environnement et leur moindre dépendance aux aléas climatiques pour assurer aux clients une desserte électrique de qualité. A ce titre, ERDF en Savoie a mis en lumière, mercredi 3 septembre 2015, le lancement des travaux de sécurisation des réseaux électriques 20.000 Volts entre les vallées de Maurienne et de Tarentaise, via le col de l’Iseran.

Travaux au sommet ERDF - © ERDFL’amélioration de la distribution d’électricité et de la qualité des réseaux est au cœur des priorités d’ERDF qui engage tous les ans des actions de sécurisation et de fiabilisation des réseaux en intensifiant ses efforts sur les lignes haute tension (20.000 Volts) les plus exposées aux aléas climatiques, notamment en haute altitude. Les travaux qui débutent permettront de
– relier le réseau de la Haute Maurienne (Bonneval) avec celui de la Haute Tarentaise (Val d’Isère) en passant par le col de l’Iseran,
– permettre de faire un bouclage des réseaux pour sécuriser l’alimentation électrique des 2 fonds de vallée (Bonneval / Bessans / Lanslevillard / Lanslebourg) et la station de Val d’Isère, dans un secteur soumis à de fortes contraintes hivernales,
– contribuer à une meilleure satisfaction clientèle.

Travaux au sommet ERDF 1 - © ERDF1,6 million € pour construire la liaison Maurienne / Tarentaise

ERDF construit 14 km de réseaux souterrains 20.000 Volts entre Bonneval sur Arc et Val d’Isère. Ces travaux représentent un investissement de 1.6 million d’€ à la charge d’ERDF. Par ailleurs, la coordination des travaux avec Fibrea (filiale de la Sorea) permettra de poser 12 km de fibre optique. Il est à noter qu’en 2014, en collaboration avec les communes de Bessans, Lanslevillard, le SDES et le Conseil Départemental, ERDF a réalisé un chantier majeur de pose de réseau moyenne tension souterrain depuis Lanslevillard jusqu’aux portes de Bonneval, sur plus de 11 kms.

Une prise en compte du territoire à traverser

La fréquentation touristique
Premier col routier des Alpes françaises par son altitude et dominé par la pointe des Leissières (3 041 mètres), le col de l’Iseran culmine à environ 2.764 m d’altitude, ce qui en fait le plus haut col de montagne routier de toutes les Alpes. La route qui le traverse, reliant les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise, est fermée l’hiver et imbriquée durant cette saison au milieu des pistes de ski de Val d’Isère. Construite durant l’Entre-deux-guerres, cette route est devenue un haut lieu du Tour de France cycliste qui a franchi ce col 7 fois. ERDF le franchira, une fois seulement, mais un alternat sera mis en place pour les pour les riverains et les touristes.

Les contraintes techniques
Avec d’une part, l’ouverture de la route pendant une durée limitée l’été et l’impossibilité de travailler en période hivernale, et d’autre part, les conditions de travail en altitude liées à la pente du terrain, le ruissellement d’eau, les roches… ERDF est soumis à de fortes contraintes.

L’utilisation de la trancheuse permettra de démolir le rocher plus facilement et d’enfouir le câble à raison de 250 mètres par jour en moyenne avec un foisonnement réduit (en suivant le tracé de la route). Sous réserve des conditions climatiques, le chantier devrait se terminer en automne 2016.

Travaux au sommet ERDF 2 - © ERDF Travaux au sommet ERDF 3 - © ERDF

L’environnement exceptionnel
Des études d’impact sur l’environnement ont été menées avec le Parc National de la Vanoise, avec la direction des routes du conseil départemental et avec l’écologue Karum, pour protéger le biotope au cœur de cette réserve naturelle et limiter au maximum les impacts temporaires liés aux travaux. N’oublions pas que la commune de Bonneval-sur-Arc est classée parmi les plus beaux villages de France.

ERDF en Savoie a investi 28 Millions d’euros en 2014 sur l’ensemble des réseaux électriques

ERDF en Savoie conforte sa politique d’investissement sur les réseaux électriques pour développer, moderniser et fiabiliser le réseau d’électricité et assurer la desserte de l’ensemble de ses clients. Modernisation, performance, sécurité, qualité des réseaux et raccordement des clients ont coûté 28 Millions d’€ à ERDF Savoie, avec une hausse de près de 40 % depuis 2009. Elle oriente ses investissements en priorité sur la fiabilisation des réseaux 20.000 Volts et l’automatisation vers des réseaux toujours plus intelligents.

Avec près de 46.000 kilomètres de ligne moyenne tension (20.000 volts) et basse tension (400 volts) dans les Alpes* la maintenance et la modernisation du réseau sont une priorité. En 2014, 580 kilomètres de nouvelles lignes électriques ont été construites ou renouvelées dans la région sous la maîtrise d’ouvrage d’ERDF et des Autorités Concédantes. La société d’électricité a par ailleurs lancé un programme de renforcement ou de création de postes sources dans les départements des Alpes, pour répondre aux besoins croissants et aux nouveaux usages de l’électricité : programme « Villes à la Montagne ». L’ensemble représente pour ERDF dans les Alpes un investissement d’environ 40 millions d’€ sur la période 2013-2016.

* départements Savoie – Haute Savoie – Isère


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *