études et métiers
Pascal Bouvier - © Université Savoie Mont Blanc

Un nouveau directeur pour l’UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines

par

Le conseil de l’UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines (LLSH) de l’Université Savoie Mont Blanc, a élu Pascal Bouvier à la fonction de directeur…

Un nouveau directeur pour l’UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines

 

Pascal Bouvier - © Université Savoie Mont Blanc

Pascal Bouvier – © Université Savoie Mont Blanc

Professeur agrégé de Philosophie et docteur en Philosophie, Pascal Bouvier est Maître de conférences spécialiste de philosophie politique et des thématiques de l’image et de l’imaginaire.

Il succède à Laurent Ripart qui ne souhaitait pas briguer un second mandat. Celui-ci a, durant quatre ans, œuvré à la gestion et à la direction de l’UFR avec rigueur et humanité, au sein de l’Université Savoie Mont Blanc.

Mobilisant les énergies des personnels il a mis en place une offre de formation équilibrée et négocié avec un sens certain de l’organisation la venue du département d’Information et Communication sur le site de Jacob-Bellecombette.

Pascal Bouvier s’inscrit dans la continuité de cette action individuelle et collective et remercie vivement son prédécesseur. Il sera aidé dans sa tâche par Myriam Roche, directrice adjointe, Maître de conférences en Littérature hispanique et de Pierre-Laurent Savouret, Professeur agrégé d’Espagnol. Il rappelle qu’au sein de l’Université Savoie Mont Blanc, l’UFR LLSH représente environ près d’un cinquième des effectifs avec ses 3.000 étudiants. La forte croissance constatée cette année et prévisible pour les années à venir demandera une vigilance particulière afin d’accueillir les étudiants avec l’attention requise et impose une réflexion sur les investissements nécessaires pour faire face à cette évolution.

L’UFR LLSH est un lieu de formation, de recherche et de culture qui doit être reconnu à la hauteur du travail et de l’engagement de ses personnels. Les lettres, les langues, les sciences humaines et de la communication participent avec force au rayonnement de l’Université Savoie Mont Blanc (accords multiples, doubles diplômes, échanges Erasmus, relations transfrontalières, etc.), il faudra poursuivre et fortifier cette ouverture à l’international. Les étudiants formés au sein de LLSH ont de multiples compétences qu’il convient de mettre en valeur par une communication adéquate auprès des lycées et du monde de la société civile en général. Il faut poursuivre les efforts entrepris auprès des établissements du secondaire et briser les préjugés et stéréotypes auprès du monde politique et économique. Il y a sur ce point beaucoup de travail à faire. Cette mise en valeur doit reposer sur la recherche qui s’effectue sur le site dans plusieurs domaines qui intéressent directement la société civile en des temps qui ont besoin de réflexion et d’analyses. Les différents laboratoires reconnus pour la qualité de leur travail restent le socle indispensable des enseignements qui s’y adossent car ils permettent la création d’un savoir vivant et original essentiel à la compréhension de la société, de l’individu et du monde dans lequel chacun s’inscrit aujourd’hui.

La vie de l’établissement ne serait rien sans une vie culturelle solide : les associations étudiantes (Univerciné, le TRUC et bien d’autres) devront trouver un lieu approprié pour, à la fois, s’adresser aux personnels et aux étudiants, mais aussi, pour rayonner sur la ville et le territoire dans lesquels l’UFR s’inscrit.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *