Evénements sportifs et résultats
Tour de Savoie Mont blanc - 9 - © Barbara Covarel - Copie

2016, une grande année pour le Tour de Savoie Mont Blanc

par

Objectif atteint pour l’organisation, les équipes et les villes étapes. Le Tour de Savoie Mont Blanc 2016 était une grande année, “une édition très classe” selon Patrice Pion…

2016, une grande année pour le Tour de Savoie Mont Blanc

Dernière étape : Moutiers (73) / Cluses (74)
Photos : © Barbara Covarel

Tour de Savoie Mont blanc - 7 - © Barbara Covarel - CopieLe plateau est là où on voulait l’amener. On a des pros qui vont faire le Tour de France dans 15 jours qui viennent se battre auprès de jeunes qui sont dans des équipes Continentales ou DN1. Les professionnels ne font pas la loi. Les jeunes sont à la hauteur, ils ont peur de rien, ils ont envie de percer, ils en veulent“. C’est la conclusion de Patrice Pion sur ces 4 jours de course intense. L’objectif était là: mélanger les pros et les jeunes pour donner de l’expérience aux uns et garder l’humilité des autres.

Les équipes Continentales ne sont pas des pros. Ce sont des jeunes qui sont dans des centres de formation, ils rêvent comme des amateurs de passer en pro tour. Les gars font du vélo tous les jours mais ils n’ont pas de salaire, ils sont logés, à peine indemnisés, ils ont des primes mais pas de quoi vivre“. Chacun peut apporter une expérience aux autres et inversement…

La dernière étape

La journée avait commencé dans de bonnes conditions. Une échappée à 17 coureurs, comme d’habitude, qui a tenu jusqu’au col des Saisies, malgré une chute, et différents coureurs intercalés. Bien essayé pour les 17 hommes qui ne représentaient pas de danger au général. Dans la descente du col des Saisies Paret Peintre (CCF) a tenté sa chance, bientôt suivi d’un balais de prétendants plus sérieux à la victoire finale : Brun et Feillu (Fortunéo Vital Concept), Geoghegan Hart, dunbar et Costa (Axeon), Narvaez et Mas (Klein) O’connor et O’Brien (Avanti), ainsi que Léo Vincent (CC Etupes). Pendant ce temps les équipes Klein et Axeon, contrôlaient ce qui restait de peloton, celui-ci ayant explosé dans la première montée. Narvaez accélérait le groupe pour récupérer les points du GPM du Col des Aravis et assurer son maillot du meilleur grimpeur. Au pied du col de la Colombière 5 hommes s’échappaient et ne revoyaient plus l’arrière de la course jusqu’à l’arrivée : Geoghegan Hart (Axeon), Mas (maillot jaune) et Narvaez (Klein), O’Connor (Avanti) et Léo Vincent (CC Etupes). Narvaez (Klein) lâchait avant le GPM, puis Léo Vincent (CC Etupes). Les 3 hommes de tête passaient le col des Aravis ensemble. Dans le col de Romme, Mas (Klein) essayait d’attaquer pour s’assurer la victoire. Geoghegan Hart (Axeon) le rattrapait dans la descente et les 2 hommes passaient l’’arrivée ensemble, quelques secondes avant O’Connor (Avanti).

Encore une fois sur le Tour de Savoie Mont Blanc, c’est la tactique des équipes qui aura emmené les hommes à la victoire. Les américains (Axeon), les australiens(Avanti), les tchèques (Klein) auront été les plus forts à ce petit jeu. Gérant les écarts au fur et à mesure des étapes, plaçant leurs hommes forts au gré des échappées et s’adjugeant les meilleures places. Léo Vincent (CC Etupes), Aurélien Paret peintre, Alexis Guérin (Blagnac), Roux (CR4C Roanne) auront été les troublions de ce peloton d’un niveau sportif inédit sur l’épreuve. Le maillot jaune a changé d’épaules à chaque étape. 52 coureurs sont classés sur 112 engagés.

Tour de Savoie Mont blanc - 8 - © Barbara Covarel - Copie

Victoire étape 5 :
– 1er : Geoghegan Hart Tao (Axeon) 3h56’46”
– 2éme : Mas Enric (Klein) à 00″
– 3ème : O’Connor Ben (Avanti) à 35″

Classement général :
– 1er : Enric Mas (Klein Constantia) 14h23’13”
– 2éme : Tao Geoghegan Hart (Axeon) à 3″
– 3ème : O’Connor Ben Alexander (Avanti) à 1’24”

Tour de Savoie Mont blanc - 9 - © Barbara Covarel - Copie

Maillot du meilleur grimpeur (rouge) : Jhonnatan Narvaez Prado (Klein Constantia)

Maillot du meilleur jeune (blanc) : Mas Enric (Klein Constantia)

Maillot du classement par équipe (rose) : Axeon Hagens Berman

Maillot du classement des points à l’arrivée (turquoise) : Mas Enric (Klein Constantia)

Maillot de la combativité sprint (bleu) : Paret Peintre Aurélien (Chambéry Cyclisme Formation)

Maillot du classement du combiné (orange) : Narvaez Prado Jhonnatan

Maillot du classement du fair play et environnement (vert) : Brun Frédéric (Fortunéo)


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *