station de ski
Valfréjus

Valfréjus, une station à taille humaine

par

Située en Haute Maurienne, la station de Valfréjus à tous les atouts d’une station village au design particulièrement harmonieux au milieu des sapins et mélèzes. Valfréjus s’intègre parfaitement à son environnement, loin des stations “béton”.

Valfréjus

Valfréjus

Valfréjus

La croix de Notre Dame du Charmaix - © Sergio Palumbo - 123 Savoie

La croix de Notre Dame du Charmaix – © Sergio Palumbo – 123 Savoie

Depuis 2009, la station accède à un vaste programme de remplacement des remontées mécaniques.

Pour ses 30 ans, Valfréjus est dotée d’un parc de remontées mécaniques intégralement neuf et moderne. Elle est la seule station en France offrant un parc de remontées mécaniques dont 80 % ont moins de 4 ans.

Valfréjus, la station d’un Grand Domaine

La station fait partie du domaine skiable Eski-Mo, qui rassemble Aussois, La Norma, Val-Cenis, Valfréjus, et depuis 2014, Bonneval-sur-Arc.

Elles offrent ensemble plus de 330 Km de pistes. Mais c’est aussi l’ouverture au domaine des 3 Vallées permettant sous certaines conditions, l’accès à la station de Val-Thorens (15 min).

Le domaine skiable offre 70 km de pistes

Entre 1.550 m et 2.737 m, Valfréjus propose : 4 pistes noires, 6 pistes rouges, 10 pistes bleues, 3 pistes vertes. Grâce aux nouvelles remontées mécaniques, il ne faut que 13 minutes pour accéder au sommet des pistes.

La station propose également un ski engagé et un domaine hors-piste extraordinaire et réputé.

Tout un patrimoine culturel et naturel

Le sanctuaire Notre Dame du Charmaix où une vierge noire est vénérée depuis des temps immémoriaux reflète une tradition et un attachement au lieu à l’image de Valfréjus. Le pèlerinage le plus important de Savoie a lieu chaque année à la chapelle.


Un peu d’histoire

Valfréjus autrefois

Valfréjus autrefois

En 1920, Les premiers skieurs dévalent les pentes de la piste des Souches avant la construction des premiers remontes pentes.

En janvier 1969, inauguration de la station d’Arrondaz. Les skieurs arrivent de Modane en télésiège depuis le village de Fourneaux (commune limitrophe de Modane).

Dans les années 80, la municipalité a de grands projets d’extension de la station avec le tracé d’une route et la création de lits touristiques au village du Charmaix. Une nouvelle station lancée par un grand créateur. Un promoteur s’intéresse au projet, Pierre Schnebellen, et la petite sœur de Tignes et Val-Thorens voie le jour sous le nom de Valfréjus Le télésiège d’accès depuis Fourneaux est supprimé au profit d’une télécabine 6 places qui emmènera les skieurs au sommet de la station, Punta Bagna situé à 2.737 m d’altitude.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *