concerts & spectacles
Vercors Music Festival - © Maxence Bourquin

Vercors Music Festival, une vraie réussite

par

50 artistes se sont succédés durant 3 jours au Vercors Music Festival à Autrans. Résultat : 4.000 festivaliers ont répondu présents pour cette première édition…

Vercors Music Festival, une vraie réussite

 

Vercors Music Festival - © Maxence Bourquin

Vercors Music Festival – © Maxence Bourquin

La première édition du Vercors Music Festival s’est tenue du 10 au 12 juillet à Autrans (38), en plein cœur du massif du Vercors. Plus de 4000 festivaliers ont répondu présents pour cette première édition. L’objectif est donc atteint pour l’équipe d’organisation de Vercors en Scène.

Plus de 50 artistes se sont succédés durant 3 jours, avec des têtes d’affiches internationales comme Yael Naim et Moriarty, ou encore des artistes comme Igit, Les Doigts de l’Homme et Ilene Barnes. Sans oublier les artistes prometteurs (Myrddin, Aurore Voilqué, Eskelina, Norig etc.) autour du jazz, de la chanson et du flamenco. Autant dire que la diversité était au cœur de ce nouveau rendez-vous musical estival. Alternant concerts gratuits en journée et payants le soir, le Vercors Music Festival a fait résonner la musique sur le plateau grâce à sa programmation à la fois ambitieuse et accessible à tous.

Yael Naim - © Antoni Paligot

Yael Naim – © Antoni Paligot

Les festivaliers ont profité d’un site aménagé de manière conviviale avec des espaces de restauration et deux scènes (dont une couverte de 1000 places). Un bon moyen de s’imprégner d’un lieu d’exception, écrin de verdure faisant face aux montagnes. L’espace plein air a permis aux festivaliers de déambuler, déguster de délicieuses glaces à l’italienne ou de boire une limonade fraîche, tout en écoutant les jeunes talents “génération Spedidam”. Des coups de cœur avec les prestations de Isabel/Isabelle, Aurore Voilqué ou encore Norig. Une scène ouverte à l’esprit intimiste et à l’ambiance bon enfant, idéale sous le ciel bleu, les doigts de pieds en éventail.

Un public chaleureux qui a répondu présent

Les doigts de l’homme ont eu la chance et le plaisir d’ouvrir le festival avec leur swing manouche qui fait mouche, avant de laisser place à la magistrale Ilenes Barnes qui a envoûté le chapiteau avec sa voix hors norme puissante et intense. Attendu par un public de fans et de connaisseurs, Moriarty a clôturé cette première soirée en alternant des moments tantôt acoustiques tantôt électriques. Le samedi JPH Bruttmann, programmateur du festival, a envoûté les spectateurs avec son flamenco irrésistible et ses danseuses habitées. Le dimanche soir Igit avec sa voix rocailleuse, puis le duo aérien Yael Naim et David Donatien, ont fini de convaincre un public déjà conquis, standing ovation et trois rappels ! Sans oublier, le magnifique feu d’artifice qui a permis de clôturer avec beaucoup d’émotion cette première édition…

Des étoiles dans les yeux, des souvenirs, d’un festival convivial et chaleureux plein la tête. Une ambiance pétillante grâce à des festivaliers souriants qui étaient tout simplement heureux d’être là. Le rendez-vous est déjà pris en 2016, pour la deuxième édition du Vercors Music Festival !!


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *