actualités
© EDF JB Baldi

Vidange du Mont-Cenis : Un bilan très positif

par

La vidange du barrage du Mont-Cenis, dans le cadre de l’Examen Technique Complet, examen obligatoire tous les 10 ans sur les grands barrages, a été chantier de grande ampleur, mais le bilan est positif…

Vidange du Mont-Cenis : Un bilan très positif

 

© EDF C. Chalon

© EDF C. Chalon

L’Examen Technique Complet de la retenue hydraulique du Mont-Cenis, réalisé par vidange totale, s’achève. L’opération est belle réussite, tant au niveau du déroulement du chantier que par son impact positif sur le territoire de la Maurienne.

On peut parler de chantier exemplaire” affirme Fabrice Roger, chef du chantier de la vidange. “Les travaux sur le Mont-Cenis se sont très bien déroulés. Malgré des conditions très difficiles pour nos équipes et nos prestataires en raison du climat et de l’altitude, nous n’avons eu aucun accident sur cette vidange”. Pour EDF qui a fait de la sécurité sur ses chantiers une priorité, ce bilan “zéro accident” est un vrai motif de satisfaction. L’hydroélectricien se réjouit aussi des deux semaines d’avance sur la fin du chantier. “Nous avons pu refermer les vannes de vidange le 29 avril, soit 15 jours avant la date prévue initialement“, confirme Fabrice Roger. Depuis début mai, la retenue d’eau du Mont-Cenis a donc commencé à se remplir à nouveau, en grande partie grâce à la fonte des neiges. “La production reprendra en fin de printemps et dès l’hiver prochain, le barrage pourra pleinement participer à la production d’électricité” précise Stéphane Lubat, directeur du Groupe d’Exploitation Hydraulique EDF de la vallée de la Maurienne.

© EDF JB Baldi

© EDF JB Baldi

Une dynamique de territoire

Mais ce que tient à souligner tout particulièrement Stéphane Lubat, ce sont les retombées locales de ce chantier. D’abord, bien sûr, en terme économique : “4 millions d’€ investis au total, dont 25% sur la Maurienne et 50% sur la Savoie. La quasi-totalité du reste dans la région !” souligne le directeur avant d’ajouter “Le Groupe EDF entend depuis toujours être un acteur visible du développement économique des territoires. Aussi, nous veillons à créer de la richesse là où nous sommes implantés, dans une logique gagnant-gagnant“.

Autre aspect de ce partenariat constructif, le programme de manifestations touristiques mené autour de la vidange. EDF souhaitait faire de ce chantier hydraulique un événement de territoire, le pari est entièrement réussi grâce à l’implication des acteurs locaux : un jeu sur le barrage imaginé par les commerçants de Lanslebourg, un sentier de découverte créé par la station de Val Cenis, des interventions sur l’hydroélectricité animées dans les écoles par la Facim, des panneaux d’information dynamique portés par Maurienne Tourisme. Et des rendez-vous de l’été qui seront encore aux couleurs de ce barrage emblématique : la Transmaurienne Vanoise du 20 au 24 juillet, la fête du Mont-Cenis les 23 et 24 juillet, le trail EDF Cenis Tour les 6 et 7 août prochains.

Même terminée, la vidange 2016 du Mont-Cenis continue donc de faire parler d’elle. Ce qui est compréhensible au regard de la rareté de l’opération. Car il faudra sans doute attendre au moins vingt ans pour revivre un tel événement. Le prochain Examen Technique Complet, en 2026, pourrait en effet être réalisé non pas par vidange mais à l’aide d’un robot subaquatique.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *