sport

Xterra Graveman, un cross triathlon à Arêches-Beaufort

par

Un tout nouveau triathlon nature est lancé cette année sur la commune d’Arêches-Beaufort, grâce à un partenariat entre Xterra et EDF…

Xterra Graveman, un cross triathlon à Arêches-Beaufort

– les 28 et 29 juillet 2018 –

Retenue de Saint-Guérin – © EDF – Dominique Guillaudin

Sous le label Xterra de renommée mondiale, il s’intègrera dans le circuit qualificatif pour les championnats du monde à Hawaï. Un partenariat exceptionnel avec EDF est mis en place pour l’occasion puisque l’épreuve de natation se déroulera dans la retenue de Saint-Guérin, interdite à la baignade, qui sera sécurisée pour l’évènement.

Arêches-Beaufort verra donc la première édition du Xterra Graveman : 3 distances sont proposées pour cette première année, dont un format longue distance (1900m de natation, 60km de VTT et 20km de trail), inédit en circuit Xterra, série mondiale de cross-triathlons. Après la partie natation dans les eaux claires de la retenue EDF de Saint-Guérin, les participants enchaîneront avec la partie VTT : au programme les hauteurs de la retenue de Roselend et du village d’Arêches. Et pour finir, un parcours de trail où les plus en forme pourront gravir la Roche Plane avant de redescendre pour franchir la ligne d’arrivée au cœur du village d’Arêches.

La distance Découverte (500m de natation, 20km de VTT et 7km de trail) permettra à tous de s’essayer au triathlon nature. Et avec la distance Kids (200m de natation, 5km de VTT et 2km de trail) toute la famille pourra être de la partie. Les formats Longue Distance et Découverte sont aussi ouverts aux équipes de relais. Faire un triathlon, c’est avant tout passer la ligne d’arrivée : peu importe le temps, le plus important est de se challenger en toute convivialité !

Une épreuve de natation inédite dans la retenue de Saint-Guérin

La retenue de Saint-Guérin, dans laquelle la natation sera exceptionnellement autorisée pour l’événement, fait partie du complexe hydroélectrique de “Roselend – la Bâthie” : les barrages de Roselend, Saint-Guérin et la Gittaz sont reliés entre eux par un système de galeries souterraines et alimentent la centrale de la Bâthie, près d’Albertville, 1200 mètres plus bas. L’aménagement permet de produire chaque année l’équivalent de la consommation électrique de 450.000 habitants grâce à une énergie 100 % renouvelable.

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre d’une collaboration de longue date entre EDF et les acteurs locaux du Beaufortain autour de projets de valorisation touristique et de développement économique et durable du territoire. La création de ce triathlon nature contribuera à valoriser les centaines de km de sentiers VTT et trail qui font partie des activités touristiques estivales phares du Beaufortain.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.