concerts & spectacles

4 200 festivaliers pour du jazz à Albertville

par

La 5ème édition d’Albertville Jazz Festival a été une nouvelle fois une grande réussite, avec 4.200 festivaliers présents au total…

4 200 festivaliers pour du jazz à Albertville

 

© Jean-Claude Bruet

Du 23 au 27 juillet 2019, s’est déroulée la 5ème édition d’Albertville Jazz Festival, au cœur d’un panorama montagneux et de richesses du patrimoine albertvillois. Organisée par l’association Jazzbertville, avec le soutien de la Spedidam, la ville d’Albertville, le département de Savoie et la région Auvergne-Rhône-Alpes, cette nouvelle édition fut une grande réussite, avec 4.200 festivaliers présents au total.

Dans le décor naturel et historique exceptionnel de la cité Médiévale de Conflans, la scène offerte en après-midi fut un véritable succès, tout comme la scène du Dôme en soirée, dont les qualités sonores et d’accueil ont ravi les festivaliers. Le lancement prometteur du festival, aux Saisies et au Fort de Tamié, ainsi que la forte fréquentation à toutes les activités organisées autour du festival depuis le mois de janvier, présageaient déjà une excellente édition. Pari réussi pour les organisateurs, avec les deux dernières soirées complètes plusieurs jours avant le lancement du festival.

Florin Nicolescu © Michel Mermoux

Pour les deux soirées d’ouverture des 23 et 24 juillet, 650 festivaliers ont assistés aux deux sets vitaminés du Skokiaan Brass Band aux Saisies, et à la création franco-italienne de Pierre Drevet au Fort Tamié. Jeudi 25 juillet, 900 festivaliers étaient réunis sur les thèmes du groove et du blues, pour les concerts à Conflans en après-midi de Louis Mezzasoma et Michael Cheret, puis d’Agathe Da Rama et Molly Johnson en soirée, dans un Dôme Théâtre quasi complet.

Le 26 juillet, la programmation 100% féminine fut une belle réussite, avec plus de 1.000 personnes présentes au total venues se délecter des concerts de Leila Olivesi, Ludivine Issambourg et son groupe Antiloops, Line Kruse et Mélody Gardot. Le landemain, le voyage était décidément au programme des 1.000 festivaliers, avec l’onirisme de Daniel Villard Project, le son afro-cubain de Joel Hierrezuelo, le virtuose aux notes tziganes Florin Niculescu, et pour terminer le concert ultra festif de Thomas Dutronc, venu enflammer la scène du Dôme avec son groupe Les Esprits Manouches, pour clôturer cette 5ème édition en apothéose.

Thomas Dutronc © Michel Mermoux

Les différents concerts organisés cette année autour du festival (Concerts & portraits d’artistes à la Librairie des Bauges, concert en saison au Théâtre de Mestre) ont accueillis au total plus de 650 personnes. Surmontant une météo difficile en fin de semaine, le fidèle public du festival a largement répondu présent, dans une ambiance conviviale, familiale et intergénérationnelle. Portée par sa programmation éclectique et soignée, mettant le plus en avant possible toute la diversité du jazz, cette cinquième édition fut un enchantement.

Le rendez-vous est fixé : rendez-vous en juillet 2020 pour la prochaine édition d’Albertville Jazz festival !


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.