actualités

60.000 € pour les nouvelles fanfares

par

23 nouvelles fanfares soutenues par la Région pour plus de 60.000 €, pour l’acquisition et la réparation d’instruments, l’achat de matériel pédagogiques et de tenues…

Région Auvergne-Rhône-Alpes

60.000 € pour les nouvelles fanfares

 

Image d’illustration

Dans la cadre de son “Plan Fanfares”, la Région a voté plus de 60.000 € à destination de 23 fanfares régionales. Depuis le lancement du dispositif régional, ce sont plus de 239 dossiers qui ont été soutenus, pour un montant total de 670.662 €.

Les fanfares, sociétés musicales et harmonies participent, partout dans la Région, au lien social dans les communes, à la vitalité des villages et à la diffusion d’une culture populaire et musicale. La Région poursuit son “Plan fanfares”, à destination de ces acteurs culturels, symbole de notre Fête nationale et de tant d’autres festivités locales, et préserve ainsi la vie des territoires, plus que jamais nécessaire après la crise sanitaire que nous avons connue.

Promouvoir l’accès de tous à une culture populaire et de qualité, sur l’ensemble du territoire régional, est l’une des priorités de Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. C’est le sens du “Plan fanfares” que la Région a souhaité mettre en place fin 2017.

Le 9 juillet dernier, la Commission permanente du Conseil régional a voté plus de 60.000 € d’aides destinées à soutenir l’acquisition et la réparation d’instruments, à l’achat de matériel pédagogiques et de tenues, en faveur de 23 batteries fanfares, sociétés musicales et harmonies.

Ainsi, la Société musicale de Saint-Just-d’Avray (Lamure-sur-Azergues, Rhône), la Société musicale « Les Amis » (Joyeuse, Ardèche), l’Union musicale de Saint-Just-Saint-Rambert (Saint-Just-Saint-Rambert, Loire), L’Espérance Sté musicale de Viriat (Viriat, Ain), l’Harmonie de Mozac (Mozac, Puy-de-Dôme), la Batterie Fanfare Ran Tan Plan (Saint-Bénigne, Ain), l’association Tonali Teil (Le Teil, Ardèche), l’Harmonie de Saint-Péray (Saint-Péray, Ardèche), le Centre musical (Bourg-lès-Valence, Drôme), l’association Les 3 Clefs (Solérieux, Drôme), l’association Audacieuse (Lapte, Haute-Loire), l’école de musique de la Boressoise (Beausemblant, Drôme), l’Union musicale d’Ambérieu-en-Bugey (Ambérieu-en-Bugey, Ain), l’Écho du Formont Section Clique (Cours-la-Ville, Rhône), l’Harmonie l’Entente Bourguesanne (Bourg-Saint-Andéol, Ardèche), l’Harmonie de Saint-Héand (Saint-Héand, Loire), l’Écho Grenand Fanfare Bridoire (la Bridoire, Savoie), l’association Le Chant du Marmont (Frans, Ain), l’association Ayodélé (Lentillères, Ardèche), la Jeune Garde Rubanière (Saint-Just-Malmont, Haute-Loire), l’Harmonie municipale de Bons (Bons-en-Chablais, Haute-Savoie), l’Orchestre d’harmonie du Grand-Bornand (le Grand-Bornand, Haute-Savoie) et la Batterie fanfare des Martres-d’Artières (Les Martres-d’Artières, Puy-de-Dôme) ont été sélectionnés, après un appel à projet, pour recevoir cette aide régionale.

Cette aide va permettre de développer la formation et l’animation des villes et des villages d’Auvergne-Rhône-Alpes. Les temps forts de la vie locale, des fêtes ou des cérémonies mémorielles, sont animés grâce à ces structures” se félicite Florence Verney-Carron, Vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée à la culture et au patrimoine. “Les harmonies, les sociétés musicales et les batteries et fanfares jouent un rôle social, d’enseignement musical et d’animation des territoires partout dans notre région et notamment en milieu rural, et nous sommes heureux de leur offrir la reconnaissance qu’elles méritent”, détaille Laurent Wauquiez.


Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.