santé

608 116 € pour Glisse en Cœur au Grand-Bornand

par

Bilan record de 608 116 € de dons récoltés à skis contre la mucoviscidose à l’occasion de Glisse en Cœur au Grand-Bornand…

608 116 € pour Glisse en Cœur

 

Stéphane Thébaut – © E. Lantelme

Jamais Glisse en Cœur n’aura autant “déplacé les montagnes”, selon l’expression chère à son parrain, le journaliste et présentateur Stéphane Thébaut.

En réunissant plus de 608.116 € de dons au profit de la lutte contre la mucoviscidose portée conjointement par l’Association Grégory Lemarchal et Étoiles des Neiges, cette 12ème édition de Glisse en Cœur sonne comme une éclatante démonstration de générosité montagnarde. Le précédent record de dons établi l’année dernière à hauteur de 421.000 € se voit ainsi dépassé de près de 200 000 €… avec même le luxe inédit de voir l’objectif initialement fixé par les associations, soient 450 000 €, atteint avant même le départ de la course samedi.

Le cap du demi-million d’€ de don dépassé…

Un retour gagnant, donc, pour Marianne Bréchu et Laurence et Pierre Lemarchal, respectivement présidente, directrice et président d’Étoiles des Neiges et de l’Association Grégory Lemarchal, causes des toutes premières éditions de Glisse en Cœur en 2008 et 2009, dont ils étaient repartis alors avec tout juste 30.000 € à se partager…

© J.M. Favre

…le temps d’un demi-tour du monde à skis !

De cette 12ème édition exceptionnelle à tous points de vue, on retiendra notamment les 30.388 km réalisés par les 150 équipes au départ de la course, soit l’équivalent de plus d’un demi-tour du monde à skis et en 24h au Grand-Bornand. Passée la parade des compétiteurs emmenés main dans la main par les enfants du Grand-Bornand jusqu’à la ligne de départ samedi à 14h, la mobilisation totale de toutes les parties prenantes de l’événement et le fair-play des participants bataillant sous un soleil de plomb resteront dans les annales de Glisse en Cœur.

Côté scène, l’énergie rock d’un Louis Bertignac en grande forme devant près de 6000 fans massés au pied des pistes de ski alors même que la compétition battait son plein marqueront l’histoire de Glisse en Cœur, comme la performance des apnéistes Alice Modolo et Pierre Frola enchaînant les virages en combinaison d’apnée, un pari spectaculaire relevé haut la main, et les mots de Laurence Lemarchal, “maman pour toujours” à l’évocation de la promesse faite à son fils Grégory de “ne jamais baisser les bras”. Une éclatante démonstration de solidarité montagnarde, donc, doublée d’une entrée remarquée, pour Glisse en Cœur et le Grand-Bornand, et à l’heure où bon nombre d’événements caritatifs semblent marquer le pas, dans le cercle des dates qui comptent, en France…

D’autant qu’une suite y sera donnée les 22 et 23 juin prochains lors du Vendée Cœur, déclinaison maritime et estivale de l’événement haut-savoyard qui se disputera également au profit de la lutte contre la mucoviscidose, aux Sables d’Olonne.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.