Evénements sportifs et résultats

Adieu Hugo Hoff, l’ange de la glisse

par

La disparition d’Hugo Hoff dimanche 31 mai a endeuillé le monde du ski et toute la station des Arcs…

Adieu Hugo Hoff, l’ange de la glisse

 

Hugo Hoff – © Hugo Pettit

Il était depuis 4 ans l’une des étoiles montantes du ski freeride et l’un des champions les plus emblématiques de la “Team les Arcs”. Son club, “Les Arcs Freeski Academy”, et l’ensemble des arcadiens sont sous le choc et partagent la tristesse de ses proches.

Après avoir passé toute sa jeunesse au Ski Club de Serre Chevalier, Hugo Hoff avait choisi à 16 ans d’intégrer le club “Les Arcs Freeski Academy” pour poursuivre son rêve de devenir champion de freeride. Un rêve qu’il touchait presque des doigts. Avec de très bons résultats sur le circuit du Freeride World Qualifier ces deux derniers hivers, Hugo qui avait été sacré , à tout juste 18 ans, premier du Freeride Junior Tour (division Europe / Océanie) en 2017 pouvait espérer rejoindre le cercle fermé des 22 meilleurs freeriders mondiaux du Freeride World Tour.

La passion des sports extrêmes, souvent si exigeante, injuste parfois, en aura décidé autrement. Hugo a été emporté ce dimanche 31 mai sur les pentes du couloir Gervasutti, dans le massif du Mont Blanc.

Un immense sourire, une tranche de timidité, et un amour inépuisable de la découverte

© Hugo Pettit

C’est ainsi que le décrivent Xavier Troubat et Laurent Niol, ses coachs de la Freeski Academy. Avec Ugo Troubat, son complice de ride, il a arpenté les pentes et les hors-pistes des Arcs, leur terrain de jeux préféré, et était devenu l’idole des petits jeunes du club, un point de repère, une source de motivation. Il laissera derrière lui une ligne ineffaçable, fluide, douce et harmonieuse à son image déclarent les deux coachs.

Cette semaine La Freeski Academy réunira les jeunes du club pour un hommage intime. Une vidéo des plus belles images d’Hugo filmées lors de ses entrainements est en cours de préparation et une cérémonie plus officielle sera organisée plus tard, quand les cœurs seront moins lourds.

Le secret de la gagne, c’est la polyvalence : savoir charger comme Reine Barkered, mettre des tricks comme Loïc Collomb-Patton, avoir une bonne technique à la Jérémie Heitz. Et si en plus tu rajoutes une touche de style à la Candide, t’as tout gagné !“, aimait à dire Hugo Hoff.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.