histoire

Joseph Vacher, éventreur de bergers au XIXème siècle : une odyssée sanglante

Mardi 12 février 2019, 20h45 au Cinéma Victoria
Conférence de la Société d’Art et d’Histoire d’Aix-les-Bains
Par Jacques Dallest, Procureur Général près la cour d’appel de Grenoble
Conférence organisée en partenariat avec l’association Kronos, Archéologie, Histoire et Témoignages de l’Albanais
 
Considéré comme l’un des plus grands tueurs en série français, Joseph Vacher est une figure marquante du crime en cette fin du XIXème siècle. Routard du meurtre, il assassina sauvagement onze bergers et bergères dans le grand sud-est de la France pour assouvir ses pulsions sexuelles. Ses pérégrinations mortelles suscitèrent une grande émotion dans les campagnes. Se passionnant pour cette affaire exceptionnelle, Émile Fourquet, juge d’instruction à Belley eut l’idée novatrice de centraliser et d’exploiter les renseignements sur chacun des crimes commis. Cette démarche inédite permis au juge d’appréhender cette affaire dans sa globalité même si, formellement, Vacher ne fut jugé que pour un seul meurtre. Le duel entre le juge et l’assassin eu un fort retentissement médiatique. Le procès et l’exécution de ce criminel hors norme déplacèrent une foule considérable. Le travail de profilage et d’instruction réalisé par le juge Fourquet emprunte par certains de ses aspects à la modernité. Un film, “le juge et l’assassin” de Bertrand Tavernier, a fait revivre cette histoire. Jacques Dallest, ancien juge d’instruction, aujourd’hui procureur général à Grenoble, présente cette aventure judiciaire sans pareil.
 
L’association KRONOS a publié un article sur le périple de Joseph Vacher dans l’Albanais, revenant sur les peurs et les méfaits que ce tueur en série a provoqué notamment à Saint-Félix, Albens, Saint-Germain-la-Chambotte, Epersy et Saint-Ours, où il tua sauvagement la veuve Morand.


Mots-clés pour lire d'autres articles

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !