.
.
  • .
    JO Annecy 2018 :
    Annecy :
    + Nature et Environnement
    Annecy
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 14/01/2011
    .

    Annecy 2018, réaction de la FRAPNA Haute-Savoie

    Logo de la FRAPNA
     
    Le dossier de candidature de la ville d’Annecy aux jeux olympiques d’hiver de 2018 a étédéposé officiellement lundi 11 janvier 2011 dernier au Comité International Olympique. Sous la pression du CIO, le nombre desites s’est resserré et par conséquent les impacts environnementaux directs et indirects prévisiblesse concentrent désormais sur trois sites majeurs :Le massif et la plaine du Mont-Blanc, Le Semnoz et surtout la chaîne des Aravis
     
    Quel que soit l’avenir de la candidature d’Annecy, ces sites de fort à très fort enjeu environnemental, sont ou seront à brève échéance, l’objet de
    nouveaux projets d’aménagement dans la foulée du projet "Annecy 2018". Afin de réduire l’impact environnemental immédiat et à posteriori de la candidature "Annecy 2018", la FRAPNA a demandé aux organisateurs la mise en place de mesures d’accompagnement permettant une protection forte des espaces de grande valeur patrimoniale à savoir :
    - La plaine du Mont-Blanc (ou du Fayet) intégrant les zones agricoles plates des communes de Sallanches, Domancy, Passy et Saint-Gervais. Il s’agit de la dernière coupure d’urbanisation de la vallée de l’Arve et elle présente un enjeu non seulement agricole, mais aussi paysager et biologique irremplaçable (corridor écologique majeur). Elle est aussi sans cesse grignotée par les extensions de zones industrielles. Une Zone Agricole Protégée semble être un outil adapté aux enjeux.
    - Le Semnoz en dehors des limites du stade de neige. En effet, le Semnoz est un massif périurbain soumis à d’incessantes pressions d’aménagement. Sa protection contractuelle (type Espace Naturel Sensible) ou réglementaire (Réserve Naturelle Régionale ou Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope), serait de nature à préserver ce massif et à conserver son caractère d’espace récréatif familial auquel les habitants de la région annécienne sont particulièrement attachés.
    - Les Combes des Aravis des communes de La Clusaz et du Grand Bornand (de la combe de Bellacha à la combe des Verts incluses) par un classement au titre des sites et paysages (loi de 1930). Ces espaces constituent une véritable épine dorsale paysagère et biologique du sud du département de Haute-Savoie et sont tout aussi emblématiques que le Massif du Mont-Blanc pour la population du département. Ce classement est acté par décision de l’Etat depuis 1982, confirmé à deux reprises en 1985 et 1986 mais jamais mis en oeuvre en raison de l’opposition des élus locaux. Il constitue pour nous une mesure essentielle et incontournable afin de préserver ces espaces, sans équivalents, des appétits d’aménagement qui naîtront immanquablement au décours de la candidature "Annecy 2018".
     
    Toujours pour Fabien Perriollat, Président de la FRAPNA Haute-Savoie, "seule la mise en oeuvre de ces mesures d’accompagnement sous forme de protection forte de ces territoires d’exception, et plus particulièrement des combes des Aravis, aurait rendu crédible l’engagement d’exemplarité environnementale de la candidature "Annecy 2018" et aurait permis de préserver à long terme ces espaces indispensables au "bon état écologique" du territoire et à la qualité des paysages de notre département. Malheureusement, pour l’heure, la présentation du dossier se contente d’effets d’annonce. La FRAPNA dénonce un exercice de "green-washing" (verdissement) destiné à tromper l’opinion publique. Il ne suffit pas d’annoncer que l’on est exemplaire en termes d’environnement, il faut le prouver aux populations locales par la mise en place de mesures concrètes. Par ailleurs, la récente nomination à la tête du GIP de l’homme d’affaires Charles Beigbeder, personnage ayant précédemment exprimé ses ambitions politiques, nous fait craindre que cette mission ne serve de support à nourrir son aspiration d’élévation vers les cimes politiques et n’occulte définitivement le volet environnemental "d’Annecy 2018"".
     

    La FRAPNA Haute-Savoie espère donc que les représentants de l’état, seuls garants de l’exemplarité environnementale de cette candidature, présentent les preuves de mise en oeuvre de ces mesures d’accompagnement. Dans le cas contraire, le mouvement associatif de protection de la nature et de la montagne en tirerait les conséquences qui s’imposent.


    .
    JO Annecy 2018 :
    Annecy :

  • .
    Les berges du lac du Bourget Les berges du lac du Bourget

    Engagé en 2000, le projet Grand Lac pour l’aménagement et le développement durable du bassin versant du lac du Bourget, relève un triple défi : environnemental, économique et social.........

    .
    .
  • .
    Une nouvelle déchetterie à Bissy Une nouvelle déchetterie à Bissy

    Beaucoup plus grande et fonctionnelle, la nouvelle déchetterie de Bissy a ouvert ses portes le lundi 24 septembre 2012. En plus de sa fonction de collecte des déchets, ce nouvel équipement va permettre le développement de l’activité de récupération et de recyclage des déchets........

    .
    .
  • .
    Nouveau bassin de biofiltration à Chambéry Nouveau bassin de biofiltration à Chambéry

    Les eaux usées de 95% des foyers de l'agglomération chambérienne arrivent à l'usine d'épuration de Chambéry métropole située à Chambéry (dans le parc d’activités de Bissy) qui traite également les eaux industrielles et une partie des eaux de pluie......

    .
    .
  • .
    Développement durable Développement durable

    Dès juillet 2004, la Région Rhône-Alpes s'est engagée en faveur du développement durable. Son objectif : intégrer les principes du développement durable dans l'ensemble des politiques régionales et en interne......

    .
    .
  • .
    Quel nom pour l'eau du robinet ? Quel nom pour l'eau du robinet ?

    Neuf cent propositions de nom pour l'eau du robinet ont été recueillies par Chambéry métropole depuis la Foire de Savoie de septembre dernier. Un grand nombre de propositions qui montrent l'intérêt des habitants pour cette démarche. Alors Quel nom pour l’eau du robinet ? Eléphantine, Lyessanne, Nivolette ou l’Odyssi ?.........

    .
    .

  • .
    La puce du canard au lac d'Annecy La puce du canard au lac d'Annecy

    Le lac d’Annecy est un lac vivant qui comporte de nombreux organismes aquatiques. Comme la plupart des plans d’eau douce d’Europe et même du monde, le lac d’Annecy est concerné par la dermatite cercarienne (ou puce du canard). Elle est due à des cercaires, des organismes présents dans les canards et certains mollusques aquatiques.......

    .
    .
  • .
    La nature en Val d'Aoste La nature en Val d'Aoste

    Pour les Valdôtains, la protection de la nature, et plus globalement la protection de l'environnement, n'est vraiment pas une idée neuve ! Ils mesurent depuis longtemps la nécessité de protéger leur plus grand capital, leur plus beau patrimoine......

    .
    .
  • .
    Anaëlle et Quentin parcourent 52 parcs nationaux européens Anaëlle et Quentin parcourent 52 parcs nationaux européens

    L’avenir de l’Europe passe aussi... par une nature préservée. Pour preuve, le périple d’un an de deux jeunes gens pour aller à la rencontre des acteurs et des populations de 52 parcs nationaux européens. Un projet lauréat du Prix André Gilbertas qui sera décerné, en novembre 2014 prochain, au Festival International des métiers de montagne de Chambéry......

    .
    .
  • .
    Protection de l'avifaune à St-Christophe-la-Grotte Protection de l'avifaune à St-Christophe-la-Grotte

    ERDF Savoie, le Parc national de la Vanoise, la Ligue de Protection des Oiseaux Savoie et les Parcs naturels régionaux du Massif des Bauges et de Chartreuse, dans le cadre d'une convention de partenariat, mettent en œuvre des actions de neutralisation des impacts des réseaux aériens de distribution d'électricité sur des oiseaux emblématiques du département de la Savoie..........

    .
    .
  • .
    Migration des truites Fario en Tarentaise Migration des truites Fario en Tarentaise

    Au barrage EDF de Montrigon, près de Bourg-St-Maurice, un dispositif de suivi de la migration des truites Fario a été installé et va ainsi faciliter l’étude engagée par la Fédération de Pêche de la Savoie portant sur les déplacements des poissons sur l’Isère.......

    .
    .
  • .
    282.466 tonnes d'emballages ménagers recyclées en Rhône-Alpes 282.466 tonnes d'emballages ménagers recyclées en Rhône-Alpes

    En région Rhône-Alpes, 282.466 tonnes d’emballages ménagers ont été recyclées en 2012, ce qui représente 46,8 kg d’emballages recyclés par habitant et par an. Une performance en hausse de 4,2% par rapport à 2011. En Savoie, se sont 24.901 tonnes d’emballages ménagers qui ont été recyclées en 2012 soit 69,2 kg par habitant.......

    .
    .

  • .
    Un labo de l'Université de Savoie et l'un des plus dangereux volcans de la planète Un labo de l'Université de Savoie et l'un des plus dangereux volcans de la planète

    L’Institut des Sciences de la terre (ISTerre), laboratoire de l’Université de Savoie, a lancé un ambitieux programme de recherche sur l’un des volcans les plus dangereux de la planète : le Mérapi, en Indonésie.........

    .
    .
  • .
    Des chenilles processionnaires à Chambéry ? Des chenilles processionnaires à Chambéry ?

    Actuellement, vous pouvez apercevoir des processions de chenilles provenant de pins. Ces insectes ne doivent pas être touchés, surtout par les enfants et par les animaux domestiques......

    .
    .
  • .
    Prix du Développement durable et éco-responsabilité, la Savoie double lauréat 2013 Prix du Développement durable et éco-responsabilité, la Savoie double lauréat 2013

    Depuis 1996, Rhônalpespénergie-Environnement, avec l’appui de la Région Rhône-Alpes, organise un concours annuel visant à recenser les initiatives publiques en matière d’éco-responsabilité et de développement durable. Le Conseil général de la Savoie, au titre de sa politique routière, a présenté cette année deux actions.......

    .
    .
  • .
    Un marché aux arbres dans les Bauges Un marché aux arbres dans les Bauges

    Pour la septième année consécutive, dans le cadre de l’opération "Plantons le paysage", le Parc naturel régional des Bauges organise un marché d’arbres fruitiers et d’arbustes pour les haies, afin de préserver la qualité paysagère et la richesse du patrimoine arboricole du territoire.......

    .
    .
  • .
    Et nous l'appellerons... La Nivolette Et nous l'appellerons... La Nivolette

    Donner un nom à l’eau distribuée auprès des 62.000 abonnés des 24 communes de Chambéry métropole est un des moyens de la valoriser. Un nom choisi par les habitants eux-mêmes, parmi les 900 proposés, un nom ancré dans le paysage des montagnes de l’agglomération... nous l’appellerons désormais Nivolette........

    .
    .
  • .
    Chaire d'excellence entre EDF et la Fondation Partenariale Grenoble INP Chaire d'excellence entre EDF et la Fondation Partenariale Grenoble INP

    EDF et la Fondation Partenariale Grenoble INP signeront le 19 mars 2014 à Grenoble (Isère) une importante chaire d’excellence industrielle baptisée Pereniti, dédiée à l’étude du comportement des structures de génie civil.......

    .
    .

  • .
    La nouvelle usine de dépollution des eaux usées La nouvelle usine de dépollution des eaux usées

    Inaugurée ce samedi 15 février 2014, la nouvelle usine de dépollution des eaux usées de Chambéry métropole, marque une nouvelle étape importante avec la mise en service industrielle de la dernière filière technique : traitement des boues, des odeurs, des matières extérieures et sous-produits de l'épuration.......

    .
    .
  • .
    Un Pavillon Bleu en Tarentaise Un Pavillon Bleu en Tarentaise

    Pour la troisième année consécutive, le plan d’eau de la base de loisirs des Versants d’Aime s’est vu décerner le Pavillon Bleu lors de la cérémonie organisée mardi 27 mai 2014 à Vulcania. Ce label vient récompenser le plan d’eau et la commune de Macot-la-Plagne sur laquelle il se situe........

    .
    .
  • .
    Piedibus / Vélobus, comment insuffler une dynamique ? Piedibus / Vélobus, comment insuffler une dynamique ?

    La majorité des enfants sont déposés à l’école en voiture. Et pourtant, ils habitent à moins d’un km et demi en moyenne. Comment inverser cette tendance ? L’organisation de Piedibus et Vélobus est une solution pratique et conviviale pour inciter parents et enfants à se rendre autrement à l’école. Chambéry métropole et l’Agence Ecomobilité organisent une réunion d’échanges ouverte à tous, à laquelle sont conviés les parents d’élèves et les élus........

    .
    .
  • .
    La centrale hydroélectrique de la Bâthie monte en puissance La centrale hydroélectrique de la Bâthie monte en puissance

    En 2011, EDF a lancé un important chantier de suréquipement de l’aménagement hydroélectrique de Roselend - la Bâthie pour porter la puissance totale de l’aménagement à 600 MW. Dans la centrale souterraine, les six groupes de production sont modifiés un à un pour passer chacun de 92 à 100 MW d’ici 2018......

    .
    .
  • .
    Une montagne préservée ou réservée ? Une montagne préservée ou réservée ?

    A qui appartient la montagne ? A ceux qui y vivent ? A ceux qui en vivent ? A ceux qui la parcourent, le week-end, pour le loisir, la détente, l’évasion ?... Autant de questions auxquelles Planète D, l’association Montanea, en partenariat avec le Dauphiné libéré, vont tenter de répondre à travers une projection-débat.......

    .
    .
  • .
    Des scientifiques dans la montagne Des scientifiques dans la montagne

    Les Alpes sont depuis longtemps un fabuleux terrain de jeu pour la science. Quoi de plus fascinant que leur formation, dans des convulsions qui dépassent l’imagination ? Et quelles merveilles naturelles n’offrent-elles pas à la curiosité des savants depuis la fin de la Renaissance, quand quelques pionniers osent s’y aventurer ?... Un colloque à ne pas manquer.........

    .
    .
  • .
    Bella la Tarentaise, tête d'affiche du SIA 2014 Bella la Tarentaise, tête d'affiche du SIA 2014

    Bella la Tarentaise, tête d’affiche du prochain Salon International de l’Agriculture qui se tiendra à Paris en 2014, sera la chef de file d’une délégation d’acteurs du territoire Savoie Mont-Blanc, mobilisés pour l’occasion........

    .
    .

.
.