.
.
  • .
    Chambéry :
    + Infos Trafic
    Chambéry
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 29/05/2011
    .

    DossierChambéry donne

    Priorité aux bus

    Bus du STAC
    © 123 Savoie
     
    Henri Dupassieux
    Henri Dupassieux - © 123 Savoie
     
    Louis Besson, Président de Chambéry Métropole
    Louis Besson - © 123 Savoie
     
    Depuis le 9 mai 2011, un système par radio facilitant le passage des bus Stac dans les carrefours et ronds-points, est mis en service. 18 carrefours, dont 9 ronds-points, sont en cours d’équipement, sur 3 grands axes de l’agglomération : Chambéry-Cognin (avenue et route de Lyon), Chambéry-Landiers (avenues de La Boisse et des Landiers), et Chambéry-Bassens (avenues de Turin et Docteur Desfrançois). Des feux ont donc été installés dans les ronds-points concernés.
     
    Mercredi 18 mai 2011 a été l’occasion pour les élus de Chambéry métropole et la presse de découvrir en temps réel le fonctionnement des nouveaux feux donnant la priorité aux bus dans les carrefours. Installés dans un bus, Louis Besson, Président de Chambéry Métropole et Henri Dupassieux, vice-président de Chambéry métropole chargé des transports et du développement de l'intermodalité ont pût nous faire découvrir concrètement les avantages de ce nouveau système qui facilite le parcours des bus dans la circulation automobile. Départ au centre d'échanges des bus des Eléphants en direction des ronds-points de La Favorite et des Pyramides (sur l'axe Chambéry-Cognin) dont les feux viennent d'être mis en service, puis retour via la nouvelle voie réservée sur les avenues du Comte Vert et Gambetta à Chambéry, où plusieurs feux donnant la priorité aux bus sont également installés.
     
    Sur les axes Chambéry-Cognin (avenue et route de Lyon), Chambéry-Landiers (avenues de La Boisse et des Landiers), et Chambéry-Bassens (avenues de Turin et Docteur Desfrançois), Chambéry métropole a également rendu accessibles aux personnes à mobilité réduite les arrêts de bus et conduit divers aménagements de voirie : trottoirs, pistes cyclables, stationnement… Avec ces nouveaux équipements, les bus du Stac gagnent en régularité et rapidité. Les passagers et les conducteurs des bus gagnent également en confort : la conduite est plus souple et les freinages sont moins fréquents. Jusqu’à présent, un système équivalent de détection des bus dans les carrefours était testé dans les intersections rencontrées par la voie réservée entre les ponts d’Hyères et Gambetta à Chambéry. S’agissant d’une détection au sol, seuls les bus empruntant la voie réservée (sens entrant vers Chambéry)
    bénéficiaient de la priorité. Avec le système par radio, tous les bus empruntant les carrefours équipés les franchissent plus facilement.
     
    30 carrefours équipés en 2011
    - équipés depuis le 9 mai : les giratoires des Pyramides et de la Favorite (axe Chambéry - Cognin) ; le giratoire de la place du Stade et l’intersection Gambetta-Parent (Chambéry) ;
    - à venir en mai et juin : les 3 giratoires et 4 intersections des avenues des Landiers et de la Boisse (Chambéry) ; les 3 giratoires et 3 intersections des avenues de Turin et du Dr Desfrançois (Chambéry) ;
    - avant fin 2011 : 11 intersections sur les communes de Challes-les-Eaux, La Ravoire et Chambéry et 1 giratoire à La Ravoire. Ces carrefours sont situés en amont (sens entrant vers Chambéry) des aménagements déjà réalisés pour favoriser la circulation des bus.
     
    - Nombre de carrefours aménagés en 2011 : 30
    - Nombre de bus équipés : 137
    - Maîtrise d’oeuvre : société Comatis
    - Coût global prévisionnel 2011 : 386 366 € TTC
    Ce coût comprend le système radio, le système central d’exploitation, l’équipement des carrefours et des bus.
     

    Ces réalisations font partie d’un programme pluriannuel d’aménagements destinés à améliorer la circulation des bus dans l’agglomération. Dans le cadre de la réalisation des sites propres bus actuellement en cours d’étude (Hauts de Chambéry ; Bassens ; faubourg Maché à Chambéry) et du projet de requalification de la traversée de Chambéry, à terme environ 50 carrefours supplémentaires seront équipés.

    Bus au vert… voitures au rouge…

    Cette rencontre et découverte pour la presse, a également été l’occasion pour Alexandre Laymand, Direction des transports et des déplacements urbains, et Sandrine Perez, Chef du service Qualité du STAC et conductrice du bus, d’en expliquer le fonctionnement :
     
    Alexandre Laymand
    Alexandre Laymand - © 123 Savoie
     
    Sandrine Perez, Chef du service qualité au STAC
    Sandrine Perez - © 123 Savoie
     
    Pourquoi donner la priorité aux bus ?
    Cela permet de diminuer les temps de parcours des bus, de favoriser leur régularité et d’obtenir un meilleur confort pour les usagers en réduisant les accélérations et décélérations. En complément de voies réservées et des arrêts sur chaussée, le transport en commun devient alors attractif, efficace et confortable.
     
    Comment ça marche dans les carrefours ?
    A l’approche du carrefour, le bus déclenche automatiquement une demande de priorité au système de contrôle du feu. Les phases de feux s’ajustent au mieux afin d’ouvrir le passage au bus. Une fois le carrefour franchi, les feux reprennent leur cycle normal.
    - Dans les ronds-points, si le feu est rouge, l’automobiliste doit s’arrêter pour laisser le bus franchir le giratoire. Ensuite, les feux passent à l’orange clignotant et la circulation se fait comme sur un rond-point classique.
    - Dans les carrefours à feux, l’automobiliste continue à respecter les feux tricolores, sans changer ses habitudes.
     
    Qu’est-ce qui change pour l’automobiliste ?
    A l’approche d’un giratoire :
    - si le feu est orange clignotant, j’utilise le giratoire sans changer mes habitudes (priorité à l’anneau)
    - si le feu est rouge : je m’arrête et je laisse le bus franchir le giratoire
     
    Combien de temps avant l’arrivée du bus les feux vont-ils se déclencher ?
    Le fonctionnement par liaison radio courte portée permet à chaque bus en approche, de façon individuelle, de transmettre régulièrement (toutes les 5 puis 2 secondes) son estimation de délai d’arrivée dans le giratoire. Ainsi, les feux ne se déclenchent uniquement qu’à quelques secondes de l’arrivée d’un bus.
     
    Si un arrêt de bus se situe avant le giratoire, ce dernier va-t-il resté fermé pendant l’arrêt ?
    Non, d’une manière générale le système permet d’intégrer un arrêt commercial pendant
    l’approche d’un bus, sans nécessiter la fermeture préalable du giratoire. Pendant son arrêt, le bus transmet régulièrement (toutes les 2 secondes) son estimation de délai d’arrivée. Durant cette phase, le giratoire reste ouvert. La connexion du système à l’odomètre (équipement embarqué dans le bus qui permet de mesurer les tours de roue) permet de signaler précisément la fin de l’arrêt commercial et l’approche finale du bus dans le giratoire qui entraînera le passage des feux au rouge. Les paramétrages sont effectués au cas par cas et peuvent être modifiés en fonction de l’évolution de la fréquentation des arrêts.
     
    Dans un giratoire avec plusieurs lignes de bus, l’automobiliste va-t-il rester bloqué ?
    Non, la priorité est donnée à un ou plusieurs bus dans la limite des temps minimum à donner aux autres branches pour maintenir un fonctionnement fluide du giratoire. De plus, le système permet de prioriser une ou plusieurs lignes de bus par rapport à d’autres afin de ne pas cumuler les demandes de priorité.
     
    Les variations de trafic sont-elles prises en compte ?
    Feu vert pour le bus en direction de Cognin
    Feu vert pour le bus en direction de Cognin - © 123 Savoie
     
    Le système permet de fixer différents niveaux de priorité aux bus selon les heures de pointes journalières et les plages horaires du réseau Stac (scolaires et vacances) afin d’impacter le moins possible le fonctionnement général du giratoire. Enfin, le système est ajustable pour s’adapter aux évolutions globales de trafic (déviation, travaux, création d’une zone d’attractivité nouvelle…).
     
    Quel sera l’impact pour les véhicules prioritaires (pompiers, SAMU…) ?
    Les véhicules en intervention (avec sirènes) seront, comme dans un carrefour à feux classique, autorisés à franchir le feu rouge. Le bus, même s’il dispose d’une priorité, devra alors leur céder le passage.
     
    Ce système va-t-il se généraliser dans tous les giratoires ?
    L’ensemble des giratoires situés sur les 6 axes forts bus de l’agglomération seront progressivement équipés de ce système, au fur et à mesure des aménagements réalisés.
     

    Ce temps fut aussi l'occasion d'annoncer à la presse les évolutions sur la ligne 3 du réseau Stac (La Motte-Servolex / Chambéry / St-Jeoire-Prieuré) pour la rentrée. Elle devient la première ligne à "haut niveau de service" de l'agglomération : un trajet plus direct, des priorités bus dans 15 carrefours, une amplitude horaire élargie (5h15-22h), des bus plus fréquents (toutes les 6 minutes en heure de pointe)...


    .
    Chambéry :

  • .
    Autoroute Blanche : tarifs 2014 Autoroute Blanche : tarifs 2014

    La révision annuelle des tarifs de péage est fixée par l’Etat dans le cadre du contrat d’entreprise d’ATMB. Elle tient compte du taux d’inflation des prix à la consommation et des investissements programmés par ATMB. En 2014, la révision s’élèvera à 0,9 % pour les véhicules légers et à 1,9 % pour les poids lourds.......

    .
    .
  • .
    A41 Nord LIANE : tarifs 2013 A41 Nord LIANE : tarifs 2013

    Mise en route en 2008, l'A41 Nord relie Annecy à Genève en moins de 30 mn, ce qui est un vrai atout. Baptisée Liane, un nom évocateur de fluidité, l'acronyme de Liaison Annecy-Nord Express... Retrouvez les tarifs 2013...........

    .
    .
  • .
    Le Tunnel du Mont-Blanc a 50 ans Le Tunnel du Mont-Blanc a 50 ans

    Le 15 septembre 1962, Amintore Fanfani, Chef du Gouvernement italien, et Georges Pompidou, Premier ministre de la République française, inauguraient le percement de la galerie sous le Mont-Blanc. Un demi-siècle plus tard, le tunnel commémore cet évènement.......

    .
    .
  • .
    Révision annuelle des tarifs de péage sur les réseaux APRR et AREA Révision annuelle des tarifs de péage sur les réseaux APRR et AREA

    Tous les ans au 1er février, les tarifs de péage font l’objet d’une révision fixée contractuellement avec l’Etat. Cette année pour APRR & AREA, elle se traduira par une hausse moyenne de, respectivement, 0,80 % et 0,84 % pour l’ensemble des classes de véhicules.......

    .
    .
  • .
    Les radars mobiles de nouvelle génération Les radars mobiles de nouvelle génération

    Depuis le 21 octobre 2013, les radars mobiles de nouvelle génération déployés au sein des unités de police et de gendarmerie ont la capacité de photographier, sans flash visible, les véhicules qui les doublent, mais également ceux qui arrivent en sens inverse. Mais comment ça marche ?.......

    .
    .

  • .
    Lyon-Turin : le rapport et les conclusions sont consultables Lyon-Turin : le rapport et les conclusions sont consultables

    L'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique du projet d'accès français au tunnel franco-italien, s'est déroulée dans 71 communes des départements de la Savoie, de l'Isère et du Rhône. Le rapport et les conclusions de la commission d’enquête consultables au pôle urbanisme de la mairie Carré Curial........

    .
    .
  • .
    Le Lyon-Turin, une décision historique pour Bernadette Laclais Le Lyon-Turin, une décision historique pour Bernadette Laclais

    En confirmant ce 3 décembre 2012 la poursuite du grand chantier du tunnel international sous les Alpes, le Président de la République et le président du conseil italien ont fait franchir une étape capitale à ce projet en gestation depuis plus de vingt ans, déclare Bernadette Laclais, Député - Maire de Chambéry, à l’occasion du Sommet franco-italien.........

    .
    .
  • .
    Rénovation du mythique Tramway du Mont-Blanc Rénovation du mythique Tramway du Mont-Blanc

    Le Tramway du Mont-Blanc est l'une des plus anciennes "montées mécaniques" de la vallée et le train à crémaillère de montagne le plus haut de France. Afin d’assurer la pérennité de la voie qui accueille chaque année des milliers de visiteurs, le Conseil général de la Haute-Savoie, propriétaire, a lancé un vaste programme de rénovation en partenariat avec le délégataire, la Compagnie du Mont-Blanc........

    .
    .
  • .
    Un pôle de correspondances des bus sur les Hauts-de-Chambéry Un pôle de correspondances des bus sur les Hauts-de-Chambéry

    Après cinq mois de travaux, le pôle de correspondances des bus situé avenue d’Annecy, dans le quartier des Hauts-de-Chambéry, est en service. Composé de quatre quais bus et d’une aire d’attente spacieuse pour les usagers, le pôle facilite la correspondance entre quatre lignes du réseau de bus Stac.........

    .
    .

  • A découvrir :
    Nouveaux services TER en Rhône-Alpes

    Dotés d'un budget de 510 M€, les transports demeurent la priorité du Conseil régional Rhône-Alpes. Le principal enjeu est de mettre en oeuvre une politique exemplaire de développement durable des déplacements.....

    .

    Du nouveau pour les voyageurs TER en Rhône-Alpes

    La Région Rhône-Alpes et la SNCF ont décidé de compléter la gamme tarifaire régionale ("illico"), en vigueur sur le réseau TER Rhône-Alpes, par un nouveau produit : l’abonnement "illico annuel".......

    .

    Tarifs des autoroutes et tunnels alpins

    Retrouvez les tarifs des autoroutes et des tunnels alpins : Mont-Blanc et Fréjus.

    .

    Nouvelle desserte TER 2010

    Avec ces nouvelles dessertes, la Région Rhône-Alpes atteint l'objectif qu'elle s'était fixé : développement de l'offre de TER en augmentation de 15% sur 3 ans, dont 2% d'augmentation en 2010 par rapport à 2009......

    .

    Liaison TGV Lyon-Turin

    Suivez la progression du dossier de la liaison TGV entre Lyon et Turin.

    .

    Philippe Redoulez, nommé directeur général d'ATMB

    Le 27 décembre 2011, Philippe Redoulez sera nommé directeur général d’Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB). Directeur du Sétra depuis 2008, il succèdera à Jean-Paul Chaumont.......

    .

    .

  • Travaux de maintenance aux Tunnels du Vuache et des Chavants

    Pour un fonctionnement optimal des équipements de sécurité, ATMB réalise les travaux de maintenance semestrielle en octobre et novembre 2013 des tunnels du Vuache (sur l’A40) et des Chavants (sur la RN205)........

    .
    .
  • Transport modal, Bernadette Laclais saisi Frédéric Cuviller

    Dans le cadre de la séance de Question Orale sans Débat qui se déroulait dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale ce mardi 10 juin 2014, Bernadette Laclais, Députée de Savoie, a saisi Frédéric Cuviller, Secrétaire d’Etat chargé des transports, de la pêche et de la mer, de la problématique des transports dans nos vallées alpines......

    .
    .
  • Le Revard - Aix-les-Bains - Chambéry, en tramway ?

    Proposer aux usagers et aux décideurs la possibilité d'une liaison lac du Bourget / mont Revard-La Féclaz d'une part, et le corridor Aix-Technolac-Chambéry d'autre part, par l'idée d'un tramway en partie à crémaillère, pourquoi pas ?....

    .
    .
  • Nouvelles chaussées et maintenance au tunnel du Vuache

    Suite à un diagnostic des chaussées de l’Autoroute Blanche, ATMB a engagé depuis 2006 un programme de rénovation de ses chaussées. Ces travaux permettent de renforcer la sécurité et le confort de conduite en augmentant l’adhérence des chaussées soumises aux aléas climatiques montagnards.......

    .
    .
  • Contournement autoroutier de Chambéry

    Dans le cadre de la concertation qui aura lieu dans les communes jusqu'à fin 2005, un document clair et concis présentant les trois variantes pour le projet est mis à disposition...

    .
    .
  • Eboulement dans les gorges de l'Arly

    Une masse instable surplombant la RD 1212 dans les gorges de l’Arly au niveau du site "des Cliets" était sous surveillance depuis plusieurs années. Dans la nuit du 22 au 23 janvier 2014, la totalité de la zone instable, représentant un volume d’environ 10 000 m3 s’est éboulée sur la route et jusque dans la rivière Arly.......

    .
    .
  • Nouveaux TER, la CGT avait raison ?

    L’affaire des nouveaux TER qui ne peuvent desservir certaines gares pour cause de quais inadaptés et qui fait la Une des médias depuis quelques heures, légitime, pour la Fédération CGT Cheminots, l’exigence d’un service public SNCF efficace......

    .
    .
  • Houra... pour la carte OùRA !

    La Région Rhône-Alpes a souhaité développer l'usage des transports collectifs par la mise en oeuvre de tarifications attractives sur le réseau TER favorisant également l'utilisation des autres réseaux de transport rhônalpins......

    .
    .
  • Somnolence au volant

    A la veille des fêtes de fin d’année synonymes de retrouvailles en familles ou entre amis, Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc se mobilise pour assurer aux conducteurs les meilleures conditions de circulation et de sécurité......

    .
    .

.
.