.
.
  • .
    Chambéry :
    + Nature et Environnement
    Chambéry
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 09/10/2012
    .

    Dossier

     

    Une nouvelle déchetterie à Bissy

    Nouvelle déchetterie à Bissy

    © JC Rifflard pour Chambéry métropole

    Nouvelle déchetterie à Bissy - Inauguration

    Inauguration de la nouvelle déchetterie à Bissy - © Chambéry métropole
     
    Beaucoup plus grande et fonctionnelle, la nouvelle déchetterie de Bissy a ouvert ses portes le lundi 24 septembre 2012. En plus de sa fonction de collecte des déchets, ce nouvel équipement va permettre le développement de l’activité de récupération et de recyclage des déchets. Les "Chantiers valoristes" disposent en effet de nouveaux locaux plus grands et mieux adaptés. Les toitures des nouveaux bâtiments sont utilisées pour produire de l’électricité grâce à
    l’installation de 450 m² de panneaux photovoltaïques. Le montant global des travaux conduits par Chambéry métropole s’élève à 3,5M€ TTC.
     
    Rendu nécessaire par les travaux de modernisation de l'usine de dépollution des eaux usées, le déplacement de la déchetterie a été mis à profit pour aménager un nouvel équipement, plus grand et mieux adapté aux besoins des usagers. La nouvelle déchetterie se situe à proximité de l’ancienne, de l’autre côté de la route, face aux nouveaux bâtiments de l’usine de dépollution des eaux : rue du pré Demaison.
     
    Prête à recevoir des flux importants de déchets
    Nouvelle déchetterie à Bissy - 2
     
    Nouvelle déchetterie à Bissy - 3
    © JC Rifflard pour Chambéry métropole
     
    Cette nouvelle déchetterie offre de bien meilleures conditions de dépôt pour les particuliers et professionnels. L’ancienne déchetterie, la première de l’agglomération construite en 1985, était devenue trop petite. Les conditions de sécurité n’étaient plus réunies compte tenu de l'évolution des normes et de la fréquentation. Avec une surface de 8.600 m² et 26 quais (contre 3.300 m² et 15 bennes pour l’ancienne), ainsi qu’un abri pour les déchets spéciaux et dangereux. Une zone attenante a elle été aménagée pour accueillir les ateliers des chantiers valoristes (1.286 m²) ainsi qu’une aire destinée au stockage du verre collecté sur l’agglomération (2.400 m²), la nouvelle déchetterie est dimensionnée pour recevoir les flux importants qui arrivent chaque jour sur ce site : 40% des déchets collectés en déchetterie dans l’agglomération sont en effet déposés à Bissy. Les fonctionnalités de stockage et de conditionnement des déchets sont également améliorées. Il sera
    désormais possible de déposer à Bissy le plâtre comme à La Ravoire et St-Alban-Leysse. Et la déchetterie a été conçue de manière à pouvoir accueillir de nouvelles filières de recyclages qui se mettraient en place dans les prochaines années.
     
    Les objectifs de la modernisation
    Agrandir le site pour répondre aux besoins de la population et résoudre ainsi les problèmes de saturation de l’ancienne déchetterie
    Libérer l’espace foncier nécessaire aux nouveaux aménagements de l’Usine de dépollution des eaux usées de Chambéry métropole en cours de modernisation.
    Moderniser la déchetterie afin de répondre complètement aux normes en vigueur :
    - Accueil de tous les types de déchets (plâtre et fibro-ciment notamment)
    - Amélioration du conditionnement des déchets et donc des conditions de traitement ultérieur (conditionnement des DEEE en conteneur maritime fermé)
    - Amélioration des locaux techniques et sociaux (stockage du matériel, vestiaires et sanitaires)
    - Sécurisation du site pour les utilisateurs, les transporteurs et les agents (création de murets pour sécuriser tous les emplacements)
    - Meilleure gestion des eaux usées (réseau de collecte des jus des bennes et vanne de coupure des rejets en cas de pollution)

    Mieux intégrer l’activité des chantiers valoristes en simplifiant et sécurisant le stockage et l’évacuation de déchets concernés.

    « Un site exemplaire en matière de traitement et récupération des effluents et 450m² de panneaux photovoltaïques sur les toits »

    Nouvelle déchetterie à Bissy - 7
    © Chambéry métropole
     
    Nouvelle déchetterie à Bissy - 4
    © JC Rifflard pour Chambéry métropole
     
    Un an de travaux et 3,5M€ TTC d’investissements
    Les travaux de la nouvelle déchetterie de Bissy ont démarré en juin 2011, pour s’achever en septembre 2012. Ils ont été conduits par Chambéry métropole (maîtrise d’ouvrage) et par le maître d’œuvre Rivat Architecte. Le coût global des aménagements s’élève à 3,5 M€ TTC, dont : 2,5M€ pour la partie déchetterie et les panneaux photovoltaïques, 700.000€ pour les chantiers valoristes 350.000€ pour l’aire de stockage du verre. Un aménagement financé en grande partie par Chambéry métropole, avec le concours de:
    - L’Ademe 150.000 €
    - Du Conseil général de la Savoie 90.000 € (sur la partie atelier de ressourcerie)
    - De la Région Rhône-Alpes 64.500 €
    - De l’Agence de l’Eau 25.049 € (sur la partie récupération des eaux usées)
    Les équipements de la déchetterie
    - 1 entrée située rue du Pré Demaison,
    - 1 voie d’accès principale pour véhicules légers particuliers et poids lourds en charge de l’évacuation des bennes à déchets,
    - 21 quais pour bennes de 30 m3 et 4 pour bennes de 10 m3,
    - 1 local gardien de 50 m², associé à deux conteneurs pour la collecte sélective,
    - 4 dalles de stockages pour la rotation de bennes,
    - 1 box "Amiante",
    - 1 stockage DMS (Déchets Ménagers Spéciaux), 1 stockage D3E (Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques),
    - 3 conteneurs semi enterrés pour le verre accessibles 24h/24 h rue du Pré Demaison.
     
    Des aménagements spécifiques
    Un site "exemplaire" en matière de traitement et récupération des effluents
    Le site dispose d’un réseau spécifique de récupération des jus de bennes dirigé vers les eaux usées, avec décanteur, séparateur hydrocarbures et débit de fuite calibré, et d'un réseau de récupération des eaux pluviales composé d'un bassin tampon de 250.000 litres permettant de lisser les écoulements en cas de forte pluie.
     
    450m² de panneaux photovoltaïques sur les toits de la déchetterie
    Nouvelle déchetterie à Bissy - 6
    © JC Rifflard pour Chambéry métropole
     
    Les toitures des 2 bâtiments destinés à accueillir les chantiers valoristes sont équipés de 450m² de panneaux photovoltaïques afin de produire de l’électricité, revendue à EDF. La centrale sera mise en service en octobre et permettra de produire environ 83.400 KWh/an, soit l’équivalent de la consommation électrique (hors chauffage) de 30 maisons.
     

    L’ensemble du site respecte les normes incendie, acoustiques, risques inondations (PPRI),

    traitement des eaux de ruissellement, contraintes installations classées, PLU et dispositions liées à la voie ferrée, à la ligne haute tension.

     

    Les 4 déchetteries dans l’agglomération :
    une place essentielle pour la collecte et le recyclage
    Nouvelle déchetterie à Bissy - 1
     
    Nouvelle déchetterie à Bissy - 5
    © JC Rifflard pour Chambéry métropole
     
    Chambéry métropole a pour compétence la collecte et la gestion des déchets ménagers et assimilés des 24 communes. Ainsi, particuliers et professionnels bénéficient de plusieurs collectes - ordures ménagères non recyclables, collecte sélective, verre et pile - ainsi que d’un réseau de 4 déchetteries pour déposer leurs déchets encombrants ou spéciaux. Après les déchetteries de St-Alban-Leysse (2007) et de La Ravoire (2009), c’est donc celle de Bissy qui est complètement remise à neuf en 2012.
     
    Les quatre déchetteries sont gérées par une entreprise employant du public en insertion (marché avec la société Trialp jusqu’au 1er décembre 2012) pour un montant annuel de l’ordre de 520.000 € HT.
     
    Une place essentielle dans la filière du recyclage
    Les quantités de déchets
    déposés en déchetteries sont très importantes et augmentent chaque année, elles s’élèvent à 29.417 tonnes en 2011. A titre de comparaison, les collectes sélectives du verre et des déchets recyclables représentent 11.927 tonnes de déchets en 2011,
    Que deviennent les déchets collectés en déchetterie ?
    - 82 % de ces déchets sont orientés vers des filières de recyclages : végétaux, bois, gravats, métaux, papiers, cartons, pneus.
    - 5% sont destinés à la production d’énergie : encombrants incinérables et huiles
    -12,7% sont enfouis en centres techniques spécialisés : encombrants non incinérables
    - enfin 0,3% subissent des traitements spécifiques de dépollution avant recyclage : déchets toxiques, lampes, piles, cartouches d’encre, bouteilles de gaz, extincteurs, électroménagers…
     
    Les déchets des professionnels
    La loi du 13 juillet 1992 rend les professionnels responsables de l'élimination de leurs déchets. Les montants facturés aux professionnels, en plus de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM), sont directement liés au coût réel des prestations rendues, que se soit au travers de la redevance spéciale pour la collecte des ordures ménagères, ou de l’achat de tickets de déchetterie pour les dépôts de déchets courants en déchetterie. Le dépôt des autres types de déchets produits par les professionnels, c'est-à-dire "non courants", n’est pas inclus dans le système des tickets mais fait l’objet de factures spécifiques (tarifs 2012) :
    - les végétaux : directement à la plateforme de compostage (8 € TTC/m3) ou dépôt en déchetterie (14,50 € TTC/m3)
    - fibrociment (43 € TTC/m3)

    - déchets toxiques, sur facture selon tarifs du marché en cours

    La déchetterie en pratique - horaires et consignes de tri restent les mêmes.
    Liste des déchets acceptés :
    Incinérables, bois, non-incinérables, végétaux, pneus, cartons, papiers, ferrailles, gravats, fibrociment, huile de vidange, huile de friture, écrans, petits électroménagers, gros électroménager, néons et lampes, piles, batteries, extincteurs, bouteilles de gaz, cartouches d’encre, déchets toxiques (peintures, solvants, acides…).
    Nouveau déchet accepté : plâtre
    Rappel des horaires d’ouverture des déchetteries :
    - Hiver (du 1er octobre au 31 mars) : de 8h30 à 12h et de 14h à 17h30,
    - Eté (du 1er avril au 30 septembre) : de 8h30 à 12h et de 14h à 18h. Fermée à Noël, le 1er janvier et le 1er mai

    Pour toute question sur le fonctionnement et le tri des déchets, n° vert gratuit 0 800 881 007


    .
    Chambéry :

  • .
    Les berges du lac du Bourget Les berges du lac du Bourget

    Engagé en 2000, le projet Grand Lac pour l’aménagement et le développement durable du bassin versant du lac du Bourget, relève un triple défi : environnemental, économique et social.........

    .
    .
  • .
    Nouveau bassin de biofiltration à Chambéry Nouveau bassin de biofiltration à Chambéry

    Les eaux usées de 95% des foyers de l'agglomération chambérienne arrivent à l'usine d'épuration de Chambéry métropole située à Chambéry (dans le parc d’activités de Bissy) qui traite également les eaux industrielles et une partie des eaux de pluie......

    .
    .
  • .
    Développement durable Développement durable

    Dès juillet 2004, la Région Rhône-Alpes s'est engagée en faveur du développement durable. Son objectif : intégrer les principes du développement durable dans l'ensemble des politiques régionales et en interne......

    .
    .
  • .
    Quel nom pour l'eau du robinet ? Quel nom pour l'eau du robinet ?

    Neuf cent propositions de nom pour l'eau du robinet ont été recueillies par Chambéry métropole depuis la Foire de Savoie de septembre dernier. Un grand nombre de propositions qui montrent l'intérêt des habitants pour cette démarche. Alors Quel nom pour l’eau du robinet ? Eléphantine, Lyessanne, Nivolette ou l’Odyssi ?.........

    .
    .
  • .
    La puce du canard au lac d'Annecy La puce du canard au lac d'Annecy

    Le lac d’Annecy est un lac vivant qui comporte de nombreux organismes aquatiques. Comme la plupart des plans d’eau douce d’Europe et même du monde, le lac d’Annecy est concerné par la dermatite cercarienne (ou puce du canard). Elle est due à des cercaires, des organismes présents dans les canards et certains mollusques aquatiques.......

    .
    .

  • .
    La nature en Val d'Aoste La nature en Val d'Aoste

    Pour les Valdôtains, la protection de la nature, et plus globalement la protection de l'environnement, n'est vraiment pas une idée neuve ! Ils mesurent depuis longtemps la nécessité de protéger leur plus grand capital, leur plus beau patrimoine......

    .
    .
  • .
    Anaëlle et Quentin parcourent 52 parcs nationaux européens Anaëlle et Quentin parcourent 52 parcs nationaux européens

    L’avenir de l’Europe passe aussi... par une nature préservée. Pour preuve, le périple d’un an de deux jeunes gens pour aller à la rencontre des acteurs et des populations de 52 parcs nationaux européens. Un projet lauréat du Prix André Gilbertas qui sera décerné, en novembre 2014 prochain, au Festival International des métiers de montagne de Chambéry......

    .
    .
  • .
    Protection de l'avifaune à St-Christophe-la-Grotte Protection de l'avifaune à St-Christophe-la-Grotte

    ERDF Savoie, le Parc national de la Vanoise, la Ligue de Protection des Oiseaux Savoie et les Parcs naturels régionaux du Massif des Bauges et de Chartreuse, dans le cadre d'une convention de partenariat, mettent en œuvre des actions de neutralisation des impacts des réseaux aériens de distribution d'électricité sur des oiseaux emblématiques du département de la Savoie..........

    .
    .
  • .
    Migration des truites Fario en Tarentaise Migration des truites Fario en Tarentaise

    Au barrage EDF de Montrigon, près de Bourg-St-Maurice, un dispositif de suivi de la migration des truites Fario a été installé et va ainsi faciliter l’étude engagée par la Fédération de Pêche de la Savoie portant sur les déplacements des poissons sur l’Isère.......

    .
    .
  • .
    282.466 tonnes d'emballages ménagers recyclées en Rhône-Alpes 282.466 tonnes d'emballages ménagers recyclées en Rhône-Alpes

    En région Rhône-Alpes, 282.466 tonnes d’emballages ménagers ont été recyclées en 2012, ce qui représente 46,8 kg d’emballages recyclés par habitant et par an. Une performance en hausse de 4,2% par rapport à 2011. En Savoie, se sont 24.901 tonnes d’emballages ménagers qui ont été recyclées en 2012 soit 69,2 kg par habitant.......

    .
    .
  • .
    Un labo de l'Université de Savoie et l'un des plus dangereux volcans de la planète Un labo de l'Université de Savoie et l'un des plus dangereux volcans de la planète

    L’Institut des Sciences de la terre (ISTerre), laboratoire de l’Université de Savoie, a lancé un ambitieux programme de recherche sur l’un des volcans les plus dangereux de la planète : le Mérapi, en Indonésie.........

    .
    .

  • .
    Des chenilles processionnaires à Chambéry ? Des chenilles processionnaires à Chambéry ?

    Actuellement, vous pouvez apercevoir des processions de chenilles provenant de pins. Ces insectes ne doivent pas être touchés, surtout par les enfants et par les animaux domestiques......

    .
    .
  • .
    Prix du Développement durable et éco-responsabilité, la Savoie double lauréat 2013 Prix du Développement durable et éco-responsabilité, la Savoie double lauréat 2013

    Depuis 1996, Rhônalpespénergie-Environnement, avec l’appui de la Région Rhône-Alpes, organise un concours annuel visant à recenser les initiatives publiques en matière d’éco-responsabilité et de développement durable. Le Conseil général de la Savoie, au titre de sa politique routière, a présenté cette année deux actions.......

    .
    .
  • .
    Un marché aux arbres dans les Bauges Un marché aux arbres dans les Bauges

    Pour la septième année consécutive, dans le cadre de l’opération "Plantons le paysage", le Parc naturel régional des Bauges organise un marché d’arbres fruitiers et d’arbustes pour les haies, afin de préserver la qualité paysagère et la richesse du patrimoine arboricole du territoire.......

    .
    .
  • .
    Et nous l'appellerons... La Nivolette Et nous l'appellerons... La Nivolette

    Donner un nom à l’eau distribuée auprès des 62.000 abonnés des 24 communes de Chambéry métropole est un des moyens de la valoriser. Un nom choisi par les habitants eux-mêmes, parmi les 900 proposés, un nom ancré dans le paysage des montagnes de l’agglomération... nous l’appellerons désormais Nivolette........

    .
    .
  • .
    Chaire d'excellence entre EDF et la Fondation Partenariale Grenoble INP Chaire d'excellence entre EDF et la Fondation Partenariale Grenoble INP

    EDF et la Fondation Partenariale Grenoble INP signeront le 19 mars 2014 à Grenoble (Isère) une importante chaire d’excellence industrielle baptisée Pereniti, dédiée à l’étude du comportement des structures de génie civil.......

    .
    .
  • .
    La nouvelle usine de dépollution des eaux usées La nouvelle usine de dépollution des eaux usées

    Inaugurée ce samedi 15 février 2014, la nouvelle usine de dépollution des eaux usées de Chambéry métropole, marque une nouvelle étape importante avec la mise en service industrielle de la dernière filière technique : traitement des boues, des odeurs, des matières extérieures et sous-produits de l'épuration.......

    .
    .

  • .
    Un Pavillon Bleu en Tarentaise Un Pavillon Bleu en Tarentaise

    Pour la troisième année consécutive, le plan d’eau de la base de loisirs des Versants d’Aime s’est vu décerner le Pavillon Bleu lors de la cérémonie organisée mardi 27 mai 2014 à Vulcania. Ce label vient récompenser le plan d’eau et la commune de Macot-la-Plagne sur laquelle il se situe........

    .
    .
  • .
    Piedibus / Vélobus, comment insuffler une dynamique ? Piedibus / Vélobus, comment insuffler une dynamique ?

    La majorité des enfants sont déposés à l’école en voiture. Et pourtant, ils habitent à moins d’un km et demi en moyenne. Comment inverser cette tendance ? L’organisation de Piedibus et Vélobus est une solution pratique et conviviale pour inciter parents et enfants à se rendre autrement à l’école. Chambéry métropole et l’Agence Ecomobilité organisent une réunion d’échanges ouverte à tous, à laquelle sont conviés les parents d’élèves et les élus........

    .
    .
  • .
    La centrale hydroélectrique de la Bâthie monte en puissance La centrale hydroélectrique de la Bâthie monte en puissance

    En 2011, EDF a lancé un important chantier de suréquipement de l’aménagement hydroélectrique de Roselend - la Bâthie pour porter la puissance totale de l’aménagement à 600 MW. Dans la centrale souterraine, les six groupes de production sont modifiés un à un pour passer chacun de 92 à 100 MW d’ici 2018......

    .
    .
  • .
    Une montagne préservée ou réservée ? Une montagne préservée ou réservée ?

    A qui appartient la montagne ? A ceux qui y vivent ? A ceux qui en vivent ? A ceux qui la parcourent, le week-end, pour le loisir, la détente, l’évasion ?... Autant de questions auxquelles Planète D, l’association Montanea, en partenariat avec le Dauphiné libéré, vont tenter de répondre à travers une projection-débat.......

    .
    .
  • .
    Des scientifiques dans la montagne Des scientifiques dans la montagne

    Les Alpes sont depuis longtemps un fabuleux terrain de jeu pour la science. Quoi de plus fascinant que leur formation, dans des convulsions qui dépassent l’imagination ? Et quelles merveilles naturelles n’offrent-elles pas à la curiosité des savants depuis la fin de la Renaissance, quand quelques pionniers osent s’y aventurer ?... Un colloque à ne pas manquer.........

    .
    .
  • .
    Bella la Tarentaise, tête d'affiche du SIA 2014 Bella la Tarentaise, tête d'affiche du SIA 2014

    Bella la Tarentaise, tête d’affiche du prochain Salon International de l’Agriculture qui se tiendra à Paris en 2014, sera la chef de file d’une délégation d’acteurs du territoire Savoie Mont-Blanc, mobilisés pour l’occasion........

    .
    .
  • .
    La Tournée des DEEEglingués La Tournée des DEEEglingués

    Durant une semaine, les centres villes, les déchèteries et les acteurs de l’économie sociale et solidaire seront mobilisés pour apprendre les gestes simples de la collecte et du recyclage des DEEE au grand public au travers d’actions de sensibilisation ludiques......

    .
    .

.
.