.
.
  • Maurienne Vanoise St-Sorlin-d'Arves
    .
    les Sybelles :
    Station de ski :
    + Station de ski
    St-Sorlin-d'Arves
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 12/11/2009
    .

    St-Sorlin-d’Arves

    Mise en ligne :

    Sergio Palumbo,

    123 Savoie

    Un village station de Haute Montagne

    St-Sorlin-d'Arves village

    © 123 Savoie

    St-Sorlin-d'Arves village sous la neige

    © E. Axelrad

    Village de caractère au coeur de la Haute Montagne, en Maurienne dans le Massif Arvan Villards et sur le Domaine des Sybelles, St-Sorlin-d’Arves est une station d’Hiver et d’Eté, au pied du Glacier de l’Etendard et du Col de la Croix de Fer, face aux Aiguilles d’Arves. Histoire et patrimoine tiennent une place importante et le Beaufort AOC des Arves fait la fierté des St Sorlinois.

    St-Sorlin-d'Arves village 1
    © 123 Savoie
     
    St-Sorlin-d’Arves est un village-rue organisé autour de l’axe principal (D926) vers le Col de la Croix de Fer. Les 14 hameaux qui constituent le village sont riches en monuments traditionnels, avec son église baroque, ses chapelles, ses fermes et ses spécialités, qui en font un village typiquement savoyard. La Savoie fut rattachée à la France en 1860 par le traité de Turin. Les habitants de St-Sorlin-d’Arves vivaient en totale autarcie car l’accès y était très difficile. La construction de la route en 1900 facilita les déplacements. C’est une station de
    sports d’hiver mais avant tout un village, qui tient à conserver toute son authenticité. Le respect de l’architecture traditionnelle, y compris pour les nouvelles résidences, a permis à la station de conserver tous son charme. Le glacier est dominé par le pic de l’Etendard, à 3465m. Il a encore a encore une belle allure et l’épaisseur de glace est estimée entre 30 et 70m, c’est un des plus beaux belvédères des alpes françaises. Il donne naissance à l’Arvan, confluent de l’Arc à St-Jean-de-Maurienne, et à l’eau d’Olle, confluent de la Romanche à Allemont. Il alimente du coté Maurienne le barrage de Belleville, et coté Oisans le barrage de Grand-Maison, un des plus gros réservoirs d’eau de France.
     

    Certaines demeures témoignent de l’habitat et de la vie d’autrefois: murs très épais en pierres sèches, séparées par une couche de terre. Charpente très lourde, toit en chaume... Tout ce qui craint l’humidité était conservé dans des petits greniers en bois isolés. Le chauffage était assuré par la chaleur animale. La vie s’organisait dans une pièce unique au sol de terre battue, au plafond et aux murs noircis par la fumée où cohabitaient bêtes et gens l’hiver.

    « 4ème domaine skiable de France »

    Le domaine skiable de St-Sorlin-d'Arves
    © Jean-Luc Flemal
     
    En 1948 le premier remonte pente de St-Sorlin-d’Arves voyait le jour, le téléski de la Loze. En 1905, Henri Baudray et Albert Didier avaient découvert le ski au service militaire dans les chasseurs alpins à Briançon. De retour à St-Sorlin, ils abattent un frêne et Henry Baudray, menuisier, fabrique les deux premières paires de ski du village. En 1932 naît le ski club de l’Etendard, qui entraîne toujours les enfants du village, en 1948, les Saint Sorlinois qui avaient les moyens, se regroupent pour financer la
    construction du premier remonte pente de la station : la Loze. C’est le début de la mécanisation du ski et l’amorce du développement touristique important de la station. Parallèlement à l’aménagement du domaine skiable, ce sont les hébergements et commerces qui apparaissent. En 1975 le premier télésiège de St-Sorlin est installé : le Plan du Moulin. L’exploitation est organisée en régie municipale jusqu’en 1998 où la concession est confiée pour une durée de 18 ans à la SAMSO dirigée par Gaston Maulin. Cette même année les premiers canons à neige sont mis en place sur le domaine. En 2003, la réalisation du Télésiège de l’Eau d’Olle permet l’interconnexion des 6 stations: St-Sorlin-d’Arves, le Corbier, la Toussuire, St-Colomban-des-Villards, St-Jean-d’Arves et les Bottières, et la naissance du 4ème domaine de ski alpin français (1er de Maurienne) : Les Sybelles.
     

    Depuis 2003, les investissements se poursuivent sur le domaine et dans les stations. En 2005, les Sybelles avaient triplé le chiffre d’Affaire de 1997 en atteignant 20M€. La Commune de St-Sorlin a signé fin 2006 un avenant au traité de concession des remontées mécaniques et du domaine skiable : 13 M€ d’investissements nouveaux sont prévus sur le domaine d’ici 2016 et la concession ira jusqu’en 2027.

    Les aiguilles d'Arves
    Les Aiguilles d'Arves - © PrimusBoldo

    Pour info

    St-Sorlin-d’Arves 1500 à 2620m, 120 kms de pistes, 21 remontées mécaniques (7 télésièges et 14 téléskis et 2 tapis) et 35 pistes de ski

    Les Sybelles 1100 à 2620 m, 310 kms de pistes, 83 remontées mécaniques (26 télésièges, 54 téléskis et 3 tapis) et 99 pistes de ski

     


     

    Maison du Tourisme - 73530 Saint-Sorlin d'Arves
    04 79 59 71 77 - 04 79 59 75 50 -  info@saintsorlindarves.com

    .
    les Sybelles :
    Station de ski :

  • .
    Bonneval-sur-Arc Bonneval-sur-Arc

    Situé en Haute Maurienne, à 1800 mètres d'altitude avec un domaine skiable montant à 3000 m, Bonneval-sur-Arc est le plus haut des villages de la Haute vallée de l'Arc, au pied du Col de l'Iseran......

    .
    .
  • .
    Aussois Aussois

    Station village et porte du Parc National de la Vanoise, Aussois est un authentique village savoyard qui vous invite à rencontrer les vraies richesses d'un petit coin des Alpes et qui se veut une introduction à une approche plus intime d'un village et de sa communauté......

    .
    .
  • .
    La Maison penchée La Maison penchée

    Casemate dynamitée par les troupes allemandes le 16 septembre 1944, jour de la libération de Modane, cette ruine très fréquentée attire un nombreux public du fait de la sensation de perte d'équilibre dès qu'on y pénètre.

    .
    .
  • .
    St-Jean-de-Maurienne St-Jean-de-Maurienne

    Capitale historique de la vallée, berceau de la Maison de Savoie, cathédrale (XIe-XVe), stalles gothiques (XVe), cloître gothique (XVe), crypte pré-romane, palais épiscopale.

    .
    .
  • .
    Le Grand Filon Le Grand Filon

    Selon la légende, Durandal, l'épée que Charlemagne remit à Roland, fut forgée avec le fer des Hurtières en Maurienne... Le Grand Filon, site minier des Hurtières, à St-Georges-des-Hurtières, présente l'histoire et la vie à travers les siècles, dans les mines...

    .
    .

  • .
    St-Jean-de-Maurienne Capitale mondiale des cyclogrimpeurs® St-Jean-de-Maurienne Capitale mondiale des cyclogrimpeurs®

    La ville de St-Jean-de-Maurienne a inauguré mercredi 15 mai 2013 au soir, sa nouvelle marque "Capitale mondiale des cyclogrimpeurs®" devant un public nombreux. L’équipe cycliste FDJ, marraine de l’événement était également présente, représentée entre autres par Thibaut Pinot, 10ème au classement général du Tour de France 2012.......

    .
    .
  • .
    Le Corbier Le Corbier

    Station d'hiver et d'été au coeur du domaine des Sybelles...

    .
    .
  • .
    Aussois et ses barrages Aussois et ses barrages

    Le barrage de Plan d'Aval, commencé en 1945 et terminé en 1951, est situé sur le lit du torrent de Saint-Benoît. Edifié à l'aval d'une cuvette appelée "Plan d'Aval", il est constitué par deux barrages......

    .
    .
  • .
    Eglise d'Aussois Eglise d'Aussois

    L'église d'Aussois, vocable Notre-Dame de l'Assomption, date pour l'essentiel de 1648. C'est-à-dire qu'elle a été reconstruite dans le grand souffle de la Contre-Réforme qui a donné tant de chefs d'œuvres aux hautes vallées de Maurienne et de Tarentaise......

    .
    .
  • .
    Chapelle Notre-Dame des Neiges Chapelle Notre-Dame des Neiges

    Située à Avrieux en Haute Maurienne, la chapelle de Notre-Dame des Neiges a été érigée en 1606, par Pierre Bertrand, notaire à Avrieux. Installée à proximité de l'église, elle marquait le passage d'un couloir d'avalanches.......

    .
    .
  • .
    L'Equipe de France Dames de VTT Trial en Maurienne L'Equipe de France Dames de VTT Trial en Maurienne

    La Maurienne, le plus grand domaine cyclable du monde®, en sa qualité de Fournisseur officiel de la Fédération Française de Cyclisme, s'apprête à accueillir l'Equipe de France Dames de VTT Trial à St-François-Longchamp......

    .
    .
  • .
    Les pompiers d'Aussois Les pompiers d'Aussois

    L'histoire des pompiers d'Aussois débute le 6 mai 1860, quand le Duché de Savoie et le Comté de Nice furent rattachés à la France, Aujourd'hui encore, la compagnie des pompiers d'Aussois défile à l'occasion de dates importantes ou religieuses comme le 15 août ou encore pour les cérémonies officielles......

    .
    .
  • .
    Bella la Tarentaise, tête d'affiche du SIA 2014 Bella la Tarentaise, tête d'affiche du SIA 2014

    Bella la Tarentaise, tête d’affiche du prochain Salon International de l’Agriculture qui se tiendra à Paris en 2014, sera la chef de file d’une délégation d’acteurs du territoire Savoie Mont-Blanc, mobilisés pour l’occasion........

    .
    .

  • A découvrir :
    Maurienne

    Bienvenue en Maurienne...

    .

    Col du Mont-Cenis

    A 2083 mètres d'altitude, le col du Mont Cenis est le col le plus bas de la Maurienne. Il raccorde Lanslebourg à Suse en Italie...

    .

    St-Jean-d'Arves

    St-Jean-d'Arves est une station familiale, située au pied d'un vaste domaine skiable, qui satisfera le vacancier en quête de traditions et de tranquilité...

    .

    Cols de Maurienne

    Le vélo a trouvé sa terre d'élection en Maurienne. En effet, cette belle région de montagne compte de nombreux atouts : 9 grands cols alpins français (dont le Galibier, la Madeleine, le Glandon, la Croix de Fer...), 1.600 km de route et 56.000 m de dénivelé positif. Partez à la découverte des cols du Pays de Maurienne.........

    .

    Lac blanc de Termignon

    Pour un dimanche fraîcheur, tranquille, la balade au lac blanc est idéale. Promenade sans difficulté même avec de jeunes enfants...

    .

    Aiguebelle, Porte de la Maurienne

    Située à l’entrée de la vallée de la Maurienne, voie de communication par excellence, Aiguebelle a vu passer de nombreux et illustres visiteurs... sur la route du Piémont et de l’Italie.......

    .

    .

  • Bessans

    Situé à 1750 m d'altitude, Bessans est un village traditionnel, typique de la Haute-Maurienne, en bordure du Parc national de la Vanoise et de l'Italie. Quelque soit la saison, ce village authentique et familial....

    .
    .
  • Cascade de la Reculaz

    Au dessus de Bonneval-sur-Arc, la cascade de la Reculaz a une chute d'eau de 20 mètres environ qui tombe dans une gorge escarpée entre deux falaises...

    .
    .
  • Lac Perrin au Mont-Cenis

    Aller jusqu'au lac Mont Cenis et direction refuge du Petit Mont Cenis. Sur la route du refuge, il y a plusieurs pa...

    .
    .
  • Termignon-la-Vanoise, Sollières-Sardières et Bramans

    Les stations villages de Termignon-la-Vanoise, Sollières-Sardières et Bramans vous proposent de partir à la rencontre des sommets et des parcours sauvages de la Haute-Maurienne. Ski alpin, ski nordique, randonnées, raquettes et ambiance festive...

    .
    .
  • St-Pierre-de-Belleville

    La cloche a toujours rythmé la vie des communes et des paroisses. Elle continue, au fil des siècles, d'annoncer les évènements joyeux et douloureux. La commune de St-Pierre-de-Belleville, possède une particularité, celle d'avoir.....

    .
    .

.
.