.
.
  • .
    Station de ski :
    + Station de ski
    Combloux
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 25/11/2008
    .
    Combloux : un village face au Mont-Blanc
    Panorama du Pays du Mont-Blanc vu depuis Combloux
    Panorama du Pays du Mont-Blanc vu depuis Combloux - © 123 Savoie

    Mise en ligne :
    Sergio Palumbo
    123 Savoie

    Combloux est situé en Haute-Savoie, au Pays du Mont-Blanc. Son nom apparaît pour la première fois sur un parchemin, en 1284, sur lequel se trouve un sceau orné de la tête de loup. Parmi les étymologies possibles (Comba Loci, comblovium) c'est celle de "cumba lupis" qui est généralement retenue : "La Combe aux Loups".
    Combloux sous la neige
    Combloux sous la neige - © OT de Combloux

    Situé sur la voie romaine, puis sur le chemin reliant Megève à Sallanches, siège du décanat vers l'an 1000, le village de Combloux aurait été peuplé dès le XIIème siècle, lorsque les Bénédictins venus de Megève défrichèrent la région. La Haute-Savoie, département français depuis seulement 1860, date de l'annexion, a fait partie des états de la grande dynastie de la Maison de Savoie qui a vu se succéder de nombreux Comtes, puis Ducs (Amédée VIII en 1416) et enfin les Rois de Piémont Sardaigne, le dernier (Victor Emmanuel II) devenant le premier roi d'Italie unifiée en 1861...


    Le village était essentiellement peuplé de paysans jusqu'à une époque relativement récente. Au XVIIIème et XIXème siècles, le village comptait 1 000 habitants, les "Comblorans". Les ressources agricoles ne permettant pas de faire vivre toute la population, une émigration assez importante a commencé vers les grandes villes, en particulier Paris, pour travailler à l'hôtel des ventes Drouot, fief des savoyards. Comme dans beaucoup de villages, la polyculture et l'élevage permettaient de vivre "sur la ferme" ; le surplus était vendu au marché de Sallanches. En 1942, Combloux comptait 134 fermes, et à ce jour, 26 sont encore en activité. Excepté une ferme organisée en GAEC, les autres possèdent de petits cheptels et sont gérés par des agriculteurs pratiquant une pluri-activité, liée au développement du tourisme (moniteurs de ski, employés aux remontées mécaniques, artisans, conducteurs de traîneau à cheval). De jeunes agriculteurs dynamiques reprennent la ferme de leurs parents, la modernise et font découvrir, avec enthousiasme, leur activité.

    Le tourisme a commencé au début du siècle, grâce à quelques personnes venant se reposer en été à Combloux, en été. Une clientèle aisée principalement anglo-saxone descend, dès 1912, dans le "Grand Hôtel du Mont-Blanc". Après l'acquisition de l'hôtel par la Cie PLM (Paris-Lyon-Méditerranée) qui l'agrandit et le dote de structures de loisirs (golf à 6 trous, tennis, patinoire), une clientèle aristocratique et fortunée (ministres, académiciens, généraux, banquiers,...la famille Michelin...) fréquente le village. Le tourisme d'hiver s'est développé à partir des Jeux Olympiques de Chamonix, en 1924. En décembre 1935, le premier remonte-pente est installé par le PLM. La publicité faite par le PLM fut déterminante pour Combloux : prospectus, affiches de 4m/3 apposées dans les grandes gares, comportant les slogans suivants "Combloux, balcon du Mont-Blanc", "Combloux, Perle des Alpes dans l'écrin des glaciers".... La guerre stoppa net l'ascension irrésistible de la station. Le Grand Hôtel PLM ferma ses portes et fût vendu en appartements en 1955. Privé de sa bonne fée, Combloux prit alors en main sa propre destinée. Mais si Combloux est devenue une station de sport d'hiver et d'été appréciée, n'oublions pas qu'il reste un village vivant toute l'année qui a su conserver son agriculture et développer son artisanat.

    Le village s'étend sur 1726 hectares et est réparti en hameaux. Le clocher reste le plus haut bâtiment du village. L'habitat se veut respectueux du site et de ses traditions : pas de béton, mais du bois et de la pierre.
    « Combloux est un village qui rappelle la prépondérance de la vie rurale d'autrefois »
    Eglise de Combloux
    Eglise de Combloux - © 123 Savoie

    Le Mont-Blanc vu depuis Combloux
    Le Mont-Blanc vu depuis Combloux - © 123 Savoie

    Construites de façon traditionnelle, selon un plan identique, elles devaient abriter plusieurs générations, ainsi que le bétail. Le vieux centre du village cache encore une superbe ferme authentique (1832) n'ayant pas subi de transformations. Depuis la "cortna" (entrée) on accède aux différentes pièces et notamment au "dzan" (cuisine), d'où s'élève toujours une superbe cheminée pyramidale "la beurne" dans laquelle étaient fumés les jambons et saucisses. La commune, soucieuse de conserver ce patrimoine bâti exceptionnel et chargé des traditions d'autrefois, a acquis en juillet 2002 cette bâtisse nommée "la ferme à Isidore". A proximité de la ferme, on trouve les dépendances indispensables : la remise, le bassin, le four à pain et le grenier en madriers. Dans celui-ci, étaient entreposées les richesses du paysan : semences, certaines vivres et les papiers de famille, les bijoux, l'argent et le linge du dimanche.

    La construction des chalets est soumise à une réglementation rigoureuse de la commune qui a pour objectif de maintenir une architecture traditionnelle, homogène et respectueuse de l'environnement. Toute construction doit être obligatoirement couverte par une toiture à deux pans. La couleur des matériaux est règlementée. De nombreux nouveaux propriétaires retrouvent avec bonheur le goût pour la couverture traditionnelle d'autrefois, en tavaillons (tuiles de bois). Les façades et les balcons doivent obligatoirement comporter une partie en bois...

    A 1 000m d'altitude en gradin au dessus de la Vallée de l'Arve, le panorama, à 360°, vu de Combloux est époustouflant. Le village est situé en balcon sur le Mont-Blanc. Trois chaînes entourent le village :

    La chaîne calcaire des Aravis avec la Pointe Percée.
    La chaîne des Fiz avec les Aiguilles de Warens, le désert de Platé et les Aiguilles Rouges.
    La chaîne granitique du Mont-Blanc, avec son point culminant à ...4810 m ! (mesure GPS en 2001) gravi pour la première fois en 1786 par Jacques Balmat et le Docteur Paccard, et l'aiguille du Midi qui peut être atteinte grâce au téléphérique (3842m) construit en 1955, les Aiguilles de Chamonix...
    P
    atrimoine
    L'église St-Nicolas
    Elle mérite une attention toute particulière. Elle a été reconstruite de 1702 à 1704 sur l'emplacement de la première église datant du début du XVème siècle. Le retable central en bois polychrome du XVIIIème siècle a été classé en 1967 par les services des Monuments Historiques. Le clocher, quant à lui, a été classé en 1971. Il est, avec ses 45 m de haut, ses deux bulbes et ses deux galeries, l'un des plus beaux de l'art bulbaire savoyard.
    Combloux : le clocher de l'église


    Le sentier du baroque
    C'est le premier sentier à thème créé dans notre région. Partant de Combloux, en suivant 20 km de sentiers et de petites routes, on rejoindra Notre-Dame-de-la-Gorge sur la commune des Contamines-Montjoie. Les Comblorans empruntaient cet itinéraire chaque mardi de Pentecôte pour effectuer un pèlerinage au sanctuaire de Notre-Dame-de-la-Gorge. Une signalétique sur bois respectueuse de l'environnement mais discrète permet à toute la famille d'atteindre le but de la balade. Tout au long du parcours, oratoires, chapelles, églises vous transporteront dans la Savoie de la contre réforme. Vous traverserez aussi des hameaux et des villages où la ruralité marque encore la vie quotidienne de son empreinte. Ce sentier est actuellement fréquenté pendant la bonne saison par les piétons et les vététistes. Quelques visites guidées sont organisées en été. En hiver, vous pouvez vous rendre en voiture pour visiter les principales chapelles et églises baroques du circuit.

    Le granite
    Autrefois, les glaciers du Mont-Blanc recouvraient la région, jusqu'à Lyon. Lors de leur retrait, il a environ 15 000 ans, ils ont déposé sur notre sol de nombreux blocs de granite arrachés au Mont Blanc. Son exploitation a commencé au milieu du XIXème siècle. En effet, le roi de Piémont Sardaigne de la dynastie de la Maison de Savoie, Charles Albert, a fait venir du Piémont et de la région du lac Majeur, de la main d'oeuvre qualifiée, lors de la reconstruction de Sallanches, incendiée en 1840. En 1938, une centaine de tailleurs de pierre oeuvraient à Combloux et Domancy. On tirait de cette pierre, des monuments funéraires, des bordures de trottoirs, des encadrements de portes et fenêtres, des bassins...des meules à moulin dont certaines ont été exportées en Israël et en Algérie. De grands ouvrages ont été également réalisés en granite de Combloux : Eléments de la sculpture commémorant le 20ème anniversaire des JO de Grenoble (1968), Thermes de St-Gervais, Calvaire de Megève, Pont du Mont-Blanc à Genève...) La dernière réalisation date de décembre 1996 : un bloc de granite tranché marque l'entrée du village et exprime la mise en valeur de la matière par le travail de l'homme.

    Station de Combloux


    Domaine « Evasion Combloux » : 1 100m/1 930m
    1 Télécabine, 10 télésièges, 25 téléskis, 1 tapis
    100km de pistes : 6 noires, 28 rouges,17 bleues, 11 vertes
    7 restaurants d'altitude, 9 restaurants au pied des pistes
    1 espace snowboard, piste éclairée.
    Ski de fond : 6 km de pistes - Accès Gratuit

    Domaine « Évasion Mont-Blanc » : 1 100m/2 353m
    Combloux - Megève - St-Gervais - St-Nicolas-de-Véroce – Les Contamines-Montjoie et La Giettaz - Cordon
    119 Remontées mécaniques avec 3 téléphériques, 10 télécabines, 38 télésièges dont 7 débrayables, 65 téléskis et 3 tapis.
    445km de pistes avec 33 noires, 84 rouges, 63 bleues, 37 vertes
    3 espaces snowboard


    Renseignements


    Office de Tourisme de Combloux
    BP 38
    74920 COMBLOUX
    04.50.58.60.49 - 04.50.93.33.55
    info@combloux.com

    .
    Station de ski :

  • .
    Grotte de la Mer de Glace Grotte de la Mer de Glace

    L'attraction de Chamonix : la Mer de Glace et sa grotte retaillée chaque année au coeur du glacier depuis cinquante ans. Elle est éclairée par un projecteur qui met en valeur le mobilier d'un appartement, un ours, des mannequins en costumes d'époque...

    .
    .
  • .
    Chamonix Chamonix

    Chamonix est située dans la haute vallée de l'Arve, au pied du site exceptionnel du Mont-Blanc, à la frontière de la Suisse et de l'Italie. Capitale mondiale du ski et de l'alpinisme, Chamonix accueille 2,5 millions de visiteurs par an et propose toutes les activités de la montagne dans un cadre féérique...

    .
    .
  • .
    Autoroute Blanche : tarifs 2014 Autoroute Blanche : tarifs 2014

    La révision annuelle des tarifs de péage est fixée par l’Etat dans le cadre du contrat d’entreprise d’ATMB. Elle tient compte du taux d’inflation des prix à la consommation et des investissements programmés par ATMB. En 2014, la révision s’élèvera à 0,9 % pour les véhicules légers et à 1,9 % pour les poids lourds.......

    .
    .
  • .
    Pays du Mont-Blanc Pays du Mont-Blanc

    Au pied des neiges éternelles de la chaîne du Mont-Blanc, s'étend un pays aux villages de caractères...

    .
    .
  • .
    Lac Vert de Passy Lac Vert de Passy

    Au milieu d'une zone d'éboulis, une trouée dans la forêt, apparaît un lac aux couleurs vertes. Un magnifique paysage avec le Mont-Blanc qui impressionne par sa grandeur, mais les blocs empilés rappellent les sinistres cataclysmes...

    .
    .

  • .
    Megève Megève

    Village de Montagne aux ruelles étroites agrémentées d'anecdotes pittoresques. Station été / hiver.

    .
    .
  • .
    Le Tunnel du Mont-Blanc a 50 ans Le Tunnel du Mont-Blanc a 50 ans

    Le 15 septembre 1962, Amintore Fanfani, Chef du Gouvernement italien, et Georges Pompidou, Premier ministre de la République française, inauguraient le percement de la galerie sous le Mont-Blanc. Un demi-siècle plus tard, le tunnel commémore cet évènement.......

    .
    .
  • .
    Les Contamines-Montjoie Les Contamines-Montjoie

    Nichée au pied du Mont-Blanc, à 1164 m d'altitude, se cache, au milieu des bois, l'authentique station Haut-Savoyarde des Contamines-Montjoie. Un petit coin de paradis qui a su allier la pratique des sports de glisse à la douceur et au charme des petits villages de montagne...

    .
    .
  • .
    ATMB investira plus de 50 millions d'euros en 2014 ATMB investira plus de 50 millions d'euros en 2014

    La mission d'Autoroutes et Tunnel du Mont-Blanc (ATMB) est de faciliter les déplacements au cœur de la Haute-Savoie, entre la Suisse et l’Italie, tout en contribuant au développement durable des territoires. En 2014, ATMB investira plus de 50 millions d’€.......

    .
    .
  • .
    Vanessa François, l'exploit à bout de bras Vanessa François, l'exploit à bout de bras

    C’est à la force de ses bras que Vanessa François, alpiniste paraplégique, a atteint le sommet d’El Capitan la plus célèbre paroi du massif californien, ce 12 octobre 2013. Exploit qui fait la fierté de son partenaire, qui tient à saluer la performance et le projet audacieux de cette alpiniste unique qui vit à Chamonix.......

    .
    .
  • .
    Yann Borgnet et la face Nord du Grand Dru par la voie Lesueur Yann Borgnet et la face Nord du Grand Dru par la voie Lesueur

    A 20 ans seulement, Yann Borgnet est déjà un alpiniste extrêmement accompli. Il partage sa vie entre Annecy où il réside, Rennes où il poursuit un magistère et Chamonix où il exprime sa créativité sur les sommets alpins.........

    .
    .

  • .
    Un rêve qui est devenu réalité pour Stéphanie Maureau Un rêve qui est devenu réalité pour Stéphanie Maureau

    Stéphanie Maureau, membre du Team Adidas Outdoor, a réalisé l'ascension hivernale du supercouloir du Mont-Blanc du Tacul par - 28°C, en compagnie de Maxime Tirvaudey, disparu accidentellement depuis. Ce couloir fascinant, couvert d'une immense étendue de glace souligne les reliefs de la face est sur plus de 600 m. Tous les grimpeurs en rêvent.......

    .
    .
  • .
    Rénovation du mythique Tramway du Mont-Blanc Rénovation du mythique Tramway du Mont-Blanc

    Le Tramway du Mont-Blanc est l'une des plus anciennes "montées mécaniques" de la vallée et le train à crémaillère de montagne le plus haut de France. Afin d’assurer la pérennité de la voie qui accueille chaque année des milliers de visiteurs, le Conseil général de la Haute-Savoie, propriétaire, a lancé un vaste programme de rénovation en partenariat avec le délégataire, la Compagnie du Mont-Blanc........

    .
    .
  • .
    Des chefs étoilés pour valoriser les produits de montagne Des chefs étoilés pour valoriser les produits de montagne

    La petite troupe des chefs étoilés, emmenée par Marc Veyrat, est partie, le 14 juin 2011 dernier, à la rencontre des plantes de montagne des alpages des Communailles sur les hauteurs de St-Gervais-les-Bains........

    .
    .
  • .
    La Compagnie des Guides de Saint-Gervais fête ses 150 ans La Compagnie des Guides de Saint-Gervais fête ses 150 ans

    La Compagnie des guides de Saint-Gervais est une institution forte de 150 ans d’expérience. Fondée en 1864, elle compte aujourd’hui plus de 75 guides professionnels et accompagnateurs qui emmènent leurs clients dans le massif du Mont-Blanc et le monde entier. Retrouvez le programme des festivités......

    .
    .

  • St-Gervais-les-Bains

    Chef lieu de canton, situé dans l'arrondissement de Bonneville, département de la Haute-Savoie, St-Gervais-les-Bains a une Superficie de 8761 hectares et compte plus de 5000 Saints-Gervolains. Quatre villages sont réunis dans la même commune...

    .
    .
  • Passy - Plaine-Joux

    Passy - Plaine-Joux est une station-village située sur le plateau d'Assy avec une vue imprenable sur le Mont-Blanc...

    .
    .

.
.