.
.
  • .
    Route du Rhum 2006 :
    + Rubrique sportive
    St-Malo
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 06/11/2006
    .
    Arrivées express…
    Mise en ligne : Sergio Palumbo, 123 Savoie
    Route du Rhum - La Banque Postale (Photo ORMA-Sodeb'O
    Route du Rhum - La Banque Postale (Photo ORMA-Sodeb O)
    Route du Rhum - La Banque Postale - Sill et veolia (Photo Marcel Mochet - Voyez
    Route du Rhum - La Banque Postale - Sill et veolia (Photo Marcel Mochet - Voyez Large)
    Route du Rhum - La Banque Postale - Virbac-Paprec (Photo Benoit Stichelbaut-DPPI
    Route du Rhum - La Banque Postale - Virbac-Paprec (Photo Benoit Stichelbaut-DPPI-Virbac-Paprec )
    Route du Rhum - La Banque Postale - (Photo IMOCA - VM Materiaux)
    Route du Rhum - La Banque Postale - (Photo IMOCA - VM Materiaux)
    Route du Rhum - La Banque Postale (Photo ORMA - Gitana 12)
    Route du Rhum - La Banque Postale (Photo ORMA - Gitana 12)
    Route du Rhum - La Banque Postale - Multi Classe 2 - Crêpes Whaou
    Route du Rhum - La Banque Postale - Multi Classe 2 - Crêpes Whaou
    Lionel Lemonchois et son Gitana 11 entrent au Panthéon de la voile et inscrivent leur nom sur le Graal après ceux de Mike Birch, Marc Pajot, Philippe Poupon, Florence Arthaud, Laurent Bourgnon (deux fois) et Michel Desjoyeaux, dans le temps époustouflant de 7 jours 17h19mn et 6s

    La Route du Rhum - La Banque Postale a donc désigné tôt ce matin le premier de ses huit vainqueurs, dans la catégorie des grands trimarans. Pascal Bidégorry, sur Banque Populaire devrait lui aussi couper la ligne, probablement entre 17h et 18h, prenant la deuxième place. Et il reste une belle bagarre pour la troisième marche du podium, à laquelle s'accrochent cet après-midi Thomas Coville et son Sodeb'O, menacés à la fois par le Géant du tenant du titre Michel Desjoyeaux et par le Groupama 2 de Franck Cammas. Et tous vont battre le précédent record de l'épreuve! C'est dire la dimension exceptionnelle de cette 8e " auto " Route du Rhum-la Banque Postale, laquelle restera sans doute longtemps dans les annales comme la plus rapide de l'histoire.

    Exceptionnelle également la grosse bagarre en tête des grands monocoques. Certes Roland Jourdain (Sill et Veolia) a pris une option, comme on dit, dans tous les sens du terme : au sud et pour la gagne, en se constituant un pécule d'environ 125 milles d'avance mais attention au retour du Suisse Dominique Wavre, qui a pris la seconde place. Qu'on ne compte pas non plus sur ses adversaires préférés Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) et Jean Le Cam (VM Matériaux) pour lâcher le morceau. A un peu plus de 1 000 milles de l'arrivée, il reste encore de la place pour se refaire et achever cette course par un furieux combat à trois. Dans les autres classes, si le Crêpes Whaou! de Franck-Yves Escoffier survole toujours les multis de classe 2, à l'instar du Roaring Forty du Belge Michel Kleinjans en monocoque de classe 3, c'est peut-être chez les Classe 40 que le jeu est le plus ouvert, avec des options très tranchées après les Açores : la flotte s'est divisée en trois parties pour traverser une zone sans vent et les écarts latéraux sont énormes, avec près de 400 milles entre le plus au nord et le plus au sud. Au nord, l'excellent Anglais Phil Sharp a pris l'avantage devant l'Oyster Funds de Gildas Morvan et l'Atao Audio System de Dominic Vittet, mais c'est dans les deux jours qui viennent que l'on pourra réellement faire les comptes. Pour eux aussi, la reine des Transats est loin, très loin d'être terminée : seuls les 5 premiers sont passés au-dessous de la barre des 2000 milles à parcourir avant de goûter au sacro-saint ti'punch guadeloupéen.

    Multicoques 60' Orma : Bidégorry second, bagarre pour la 3ème place
    Pascal Bidégorry est attendu vers 17h30 heure de Paris sur la ligne. Sauf incident, il va logiquement prendre la deuxième place de cette Route du Rhum-La Banque Postale, derrière l'incroyable Monsieur Lionel qui a pulvérisé tôt ce matin le record de l'épreuve (lire communiqués précédents). Pascal Bidégorry n'a hélas pu être joint à la vacation de ce midi : il a fait savoir qu'il était en proie à des zones de vent faibles en effectuant son tour de la Guadeloupe et était en train de manoeuvrer, ce qui rendait toute communication impossible. A 15h04 heure de Paris, il passait la bouée de Basse-Terre, où il ne reste plus que 25 milles à courir avant de couper la ligne d'arrivée. Vainqueur de la Transat Jacques Vabre l'an dernier... avec un certain Lionel Lemonchoix, Pascal avouait hier qu'il était content pour son copain, que celui-ci l'avait bien mérité et qu'il ne ressentait " aucune amertume à terminer deuxième derrière Lionel ". Le navigateur de Banque Populaire va ainsi ajouter une ligne prestigieuse de plus à son palmarès déjà fourni. Ce n'est pas tous les jours qu'on accède au podium du Rhum. Très serrée, en revanche, la bagarre pour la troisième et dernière marche du podium : Yvan Bourgnon - en proie à de nouveau soucis de pilote et qui ne peut plus envoyer le grand gennaker de Brossard - n'a plus guère d'espoir de ce côté et ambitionne simplement de rallier la Guadeloupe demain matin et d'y faire une belle fête. En revanche, Thomas Coville (Sodeb O) devra contenir, Michel Desjoyeaux (Géant) et Franck Cammas (Groupama 2), qui grappillent mille après mille et qui n'ont pas dit leur dernier mot. " Voilà 8 ans, j'avais 80 milles de retard sur Marc Guillemot et j'avais réussi à le reprendre sur l'arrivée ", rappelait à juste titre Franck Cammas à la vacation du jour. Alain Gautier (Foncia), handicapé lui aussi par une voie d'eau, était lui " frustré " de n'avoir jamais pu réellement défendre ses chances. A l'arrière, Thierry Duprey (Gitana 12) racontait une collision avec une baleine qui avait abîmé l'étrave de son trimaran et l'obligeait à ne plus porter qu'une voilure réduite, pour arriver en Guadeloupe " d'ici 4 à 5 jours ".

    Monocoques IMOCA 60 pieds : Avantage à Bilou
    Décalé dans le sud-est, Roland Jourdain (Sill et Veolia) a profité de son option pour creuser l'écart la nuit dernière sur Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) et Jean Le Cam (VM Matériaux). Ces deux derniers, qui ont choisi d'arrondir leur route vers l'ouest pour traverser une dorsale anticyclonique, comptent respectivement 149,7 milles et 166 milles de retard, cet après-midi à 16h sur Bilou. De son côté, Dominic Wavre sur Temenos II, qui a choisi, comme l'actuel leader de la flotte, de rester au plus proche de la route directe, pointe désormais en seconde position. " C'est pas mal. Pour l'instant, ça se passe un peu comme prévu. Je fais le tour de la dorsale dans laquelle Jean-Pierre et Jean se trouvent actuellement. Tout le jeu consiste à savoir quand ils vont en sortir ", commentait Bilou ce matin lors de la vacation. Ravi d'avoir bien " négocié le coup ", Jourdain s'avouait néanmoins un peu surpris d'avoir creusé un tel écart. " Reste que c'est plutôt pas mal. C'est un bon petit coup et j'espère que ça en sera un gros au final ". De son côté, Jean Le Cam ne se laisse pas abattre pour autant. Oui, il a perdu des milles sur le leader mais " c'est à l'arrivée que l'on fera les comptes. Un coup c'est blanc, un coup c'est noir ! Rien n'est fini " rappellait le skipper de VM Matériaux. Malgré tout, l'alizé est en train de se reconstituer. Les vitesses devraient de nouveau être plus régulières dans les prochaines heures et il ne devrait pas y avoir beaucoup d'options importantes. La course de vitesse devrait en effet reprendre vers l'arrivée et à ce petit jeu là, Sill et Veolia a peut-être pris un avantage décisif.

    Monocoques 40 pieds : Sharp prend les commandes
    La flotte des 25 Classe 40 de cette 8e édition de La Route du Rhum - La Banque Postale est désormais menée par Phil Sharp (philsharpracing.com). Au pointage de 16 heures ce lundi, le Britannique devance Gildas Morvan de 19,5 milles. " Je ne m'attendais pas à ce que Sharp prenne l'avantage aujourd'hui. Sachant que l'on traverse une zone aléatoire, ce n'est pas évident de connaître le passage le plus court, de savoir si l'on privilégie le nord ou le sud. Le routage donnait un préférence au nord. Les anglais ont joué le routage à 100%. De mon côté, j'ai choisi de temporiser un peu par rapport à la flotte. Mais il y a encore de la route jusqu'à Pointe-à-Pitre " commentait le skipper d'Oyster Funds ce matin à la vacation. Il reste en effet près de 2000 milles jusqu'à l'arrivée et la météo va rester complexe jusqu'à mercredi. L'anticyclone des Açores se reconstitue sur la flotte apportant des vents faibles et changeants en quelques milles. " C'est très aléatoire, il faut être dessus en permanence : surveiller, régler ", poursuivait Morvan. Un courant de sud plus fort et régulier arrive cependant lentement par l'ouest. Un vent plus stable qui va permettre aux solitaires de se reposer un peu. Pour les plus sud (Yvan Noblet, Dominic Vittet, Joe Seeten...) le vent d'est devrait persister puis se renforcer au sud du 30e. Encore faut-il pouvoir y arriver.

    Classes 1,2,3 : Crêpes Whaou et Trilogic passent, Deléage & Diazo évite
    Deux des 7 multis 50 pieds encore en course (Anne Caseneuve a abandonné) retouchent du vent frais, pendant que le reste de la flotte est toujours engluée à la limite de l'anticyclone et que, seul, Loïc Escoffier (Deléage & Diazo), situé plus nord, a réussi à éviter. A 1 200 milles de l'arrivée, Crêpes Whaou a retouché de l'air, après 24h de ralentissement et de molle (101 milles en 24h). C'est Trilogic qui a été le plus rapide ces dernières 24h, avec 157 milles au compteur…. Derrière, Laiterie de Saint Malo, Jean Stalaven, Gifi et Négocéane sont scotchés.

    En monocoques classes 1, 2, 3 c'est la patience qui est de rigueur, dans des conditions pénibles. Si la plupart prennent bien cette période de transition en attendant de toucher à nouveau du vent, d'autres espèrent profiter d'une peut être redistribution des cartes à partir de demain. Les leaders de chacune de ces classes sont inchangés.
    Echos du large

    Vacation ORMA



    Franck Cammas (Groupama) : " Je pense arriver d'ici une bonne douzaine d'heures, il faut rester vigilant. Ca va être difficile, on va essayer de bien naviguer et de ne pas prendre de risque. Il y a toujours de quoi jouer, c'est plus agréable de se battre que d'avoir l'impression d'être en convoyage. Le bateau n'est pas toujours facile, il est un peu fougueux. 10 jours de plus à la dernière Jacques Vabre m'aurait été plus positif pour mieux connaître le bateau. C'est étonnant ce que Lionel a fait, il est sur un petit nuage. Il a un bon feeling tactique et avec son bateau. Il s'affirme comme un très bon skipper en solitaire ".

    Yvan Bourgnon (Brossard) : " J'avais fais le choix de 2 gennakers différents et j'ai déchiré le plus grand qui s'est pris dans l'hélice. Je me retrouve alors avec des handicapes : naviguer avec le petit à une vitesse réduite et avec énormément de vibrations. Le 2ème vérin de pilote ayant lâché, le potentiel de mon bateau en est donc diminué. Il y a 4 jours, je pouvais espérer une option au sud mais la météo change et on doit faire avec. J'ai fait un bon début de course mais suis arrivé aux Açores avec un bateau moins rapide que celui de Lionel. Pour l'arrivée, je connais bien le coin et ses astuces, j'ai battu 2 fois le record du tour de l'île, c'est un plus. C'est ma 3ème Route du Rhum, ça va me faire quelque chose d'arriver là-bas. Ca fait 6 mois que je suis sage comme dans un monastère, ça va être la fête à l'arrivée ! "

    Thierry Duprey du Vorsent (Gitana 12) : " J'ai eu de la chance, hier ça a été dur. A 16h je naviguais à 9-10 nds, j'ai percuté une baleine qui a explosé l'étrave avant. J'ai une voie d'eau sur le côté bâbord et pompe du coup régulièrement. Je ne peux plus utiliser mon gennaker et ne peux pas tirer sur le solent… ça me laisse un petit goût amer. Ca reste ma 1ère transat en solitaire, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre. Ca alterne entre des vents faibles et du portant, si la mer est plus serrée, je serai obligé de passer sous trinquette. J'ai appris pour Lionel, son nom et son temps vont rester longtemps une référence. J'ai la sensation qu'il a toujours été en phase avec son bateau. J'ai une grande admiration et du respect pour lui ".

    Vacation IMOCA



    Roland Jourdain (Sill et Veolia) : " Aujourd'hui, ça va être une grande journée, mais objectivement ce n'est pas simple. Jean (Le Cam) et Jean-Pierre (Dick) vont toucher du vent avant moi mais j'ai une avance confortable. En moyenne, on ne se repose pas beaucoup sur cette course, l'équilibre est fragile. La mer est plate, j'ai un vent à grain irrégulier avec des nuages. Une petite dépression arrive. On va aller la chercher derrière le front. Pour Lionel Lemonchois, c'est complètement dingue, rien à dire, c'est excellent. Bientôt, on transportera les gens à la voile plutôt qu'avec des avions qui fonctionnent au kérosen. Ca va tellement vite ! "

    Jean Le Cam (VM Matériaux) : " Ca va plutôt pas mal, j'ai Virbac-Paprec en vue… On est inséparable ! C'est plus calme qu'hier car cette nuit a été assez dure avec de gros grains, beaucoup de changements de bords et d'empannages, on avait à la fois 4 et 17 noeuds de vent. On se dirige actuellement vers un front, une bascule de vent, ça change. Il faut aller chercher le front pour récupérer des vitesses rapides. On va se diriger plus vers le sud dans l'après-midi car depuis les Açores, on faisait route vers l'ouest, ce qui rallonge un peu. Chapeau bas pour Lionel, c'est une victoire bien méritée ".

    Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) : " Ca va être dur, il va falloir jouer l'option telle qu'elle est et je pense qu'elle est gagnante. J'espère que les choses vont évoluer dans notre sens. On a accumulé énormément de retard et les options nous ont pas mal éloigné de la route. Avec Jean, on se tire la bourre depuis trois jours. Comparé à Bilou qui a choisi une trajectoire plus directe, on parcourt plus de route mais avec des vents plus favorables. Pas trop le temps de se reposer car j'ai des algues dans le safran. Les vacances, ce sera pour Pointe-à-Pitre ! J'apprends pour Lionel, c'est extraordinaire, il a des résultats exceptionnels ".

    Anne Liardet (Roxy) : " Je suis plus au sud que les autres mais me dirige vers l'ouest pour aller chercher le même flux que Brit Air. Je pense qu'il peut faire un joli coup. J'ai passé des heures à faire passer mon spi et n'ai plus qu'un pilote qui n'a pas de télécommande. Je passe donc beaucoup de temps à la barre pour tout surveiller car le bateau ne va pas très droit, c'est un peu galère. Cette nuit j'ai bien creusé l'écart sur Marc Guillemot. Ca vaut le coup de se casser la tête. Lionel a été extra, c'est un vrai marin qui sort du lot ".

    Armel Le Cléac'h (Brit Air) : " On a enfin touché les fruits de notre option. On essaie de grapiller des milles. Depuis ce matin on atteint des vitesses de 15 à 17 nds. Pour la gagne, ça va être difficile. L'objectif est surtout de tenter un coup par rapport à Artemis et Temenos, placés juste devant moi, pour gagner une place. Plus ça va vite pour moi et moins ça va vite pour eux, mieux c'est ! Un grand bravo à Lionel, c'est une vraie leçon qu'il a donné à tout le monde. Il a prouvé qu'il était l'un des meilleurs spécialistes de la course au large ".

    Dominique Wavre (Temenos II) : " Ca se passe super bien, c'est la grande forme, mieux que cette nuit car j'avais un problème de puissance au niveau du pilote. On a trouvé et réparé, je suis un homme heureux. J'ai des bonnes conditions de vitesse, du soleil et fais route directe. C'est assez drôle de voir toutes ces divergences d'options pour au final se rejoindre tous au même point en Guadeloupe. Avec Temenos, on s'apprivoise l'un l'autre, c'est bon de sentir son bateau, ça me maintient éveillé. Je suis très heureux que ce soit Lionel qui ait gagné ce Rhum, ça m'inspire avant tout un grand respect ".
    Yvan Bourgnon (Photo ORMA)
    Yvan Bourgnon (Photo ORMA)
    Roland Jourdain (Sill & Veolia)
    Roland Jourdain (Sill & Veolia)
    Jean Le Cam
    Jean Le Cam (Photo IMOCA-VM Materiaux)
    Jean-Pierre Dick (Photo Vicent Curutchet-DPPI-Virbac-Paprec)
    Jean-Pierre Dick (Photo Vicent Curutchet-DPPI-Virbac-Paprec)

    .
    Route du Rhum 2006 :

  • .
    Robert Bogey : Un nom synonyme de champion Robert Bogey : Un nom synonyme de champion

    Robert Bogey, c'est 34 sélections en équipe de France, 6 records de France battus (3000m, 5000 m, 10 000m), un titre de co-recordman du Monde du relais 4 x 1500 m, en 1961, avec Bernard, Jazy et Clausse ! Il gagnait toutes les épreuves d'athlétisme. Il était la fierté tant de sa Savoie natale que du pays entier. Il s'était battu aux côtés d'illustres champions comme Jazy, Bernard, Mimoun. Il a côtoyé les plus grands Athlètes de la planète. Interview...

    .
    .
  • .
    Championnat du Monde d'aviron 2015 au Lac d'Aiguebelette Championnat du Monde d'aviron 2015 au Lac d'Aiguebelette

    Le Championnat du Monde d’aviron senior aura lieu sur le lac d’Aiguebelette en 2015. Le site savoyard a été choisi ce lundi 5 septembre 2011 par le Congrès de la Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron réuni à Bled (Slovénie).......

    .
    .
  • .
    La France pour l'EURO 2016 La France pour l'EURO 2016

    La décision est tombée ce 28 mai 2010, la France sera le pays organisateur de l’UEFA EURO 2016 et le football sera à l’honneur......

    .
    .
  • .
    Portrait : Julien Grandjean Portrait : Julien Grandjean

    Champion de France handisport des 50 et 100 mètres nage libre, l’athlète chambérien a décidé de mettre un terme à sa carrière sur cette très belle performance. Julien Grandjean s’est donné comme défi pour 2010 : la traversée du lac d’Aiguebelette dans sa longueur. Rencontre avec un champion......

    .
    .
  • .
    Vanessa François, l'exploit à bout de bras Vanessa François, l'exploit à bout de bras

    C’est à la force de ses bras que Vanessa François, alpiniste paraplégique, a atteint le sommet d’El Capitan la plus célèbre paroi du massif californien, ce 12 octobre 2013. Exploit qui fait la fierté de son partenaire, qui tient à saluer la performance et le projet audacieux de cette alpiniste unique qui vit à Chamonix.......

    .
    .

  • .
    217,3 Km/h pour Eric Barone 217,3 Km/h pour Eric Barone

    Eric Barone a enregistré une vitesse de 217,3 Km/h en partant du sommet de la piste mythique sur KL sur un vélo de série amélioré, dépassant ainsi le record enregistré à 210 km/h et à partir d’un vélo de série (non amélioré) de Markus Stoeckl.........

    .
    .
  • .
    St-Jean-de-Maurienne Capitale mondiale des cyclogrimpeurs® St-Jean-de-Maurienne Capitale mondiale des cyclogrimpeurs®

    La ville de St-Jean-de-Maurienne a inauguré mercredi 15 mai 2013 au soir, sa nouvelle marque "Capitale mondiale des cyclogrimpeurs®" devant un public nombreux. L’équipe cycliste FDJ, marraine de l’événement était également présente, représentée entre autres par Thibaut Pinot, 10ème au classement général du Tour de France 2012.......

    .
    .
  • .
    Marie Bochet récompensée aux Laureus Sports Award 2014 Marie Bochet récompensée aux Laureus Sports Award 2014

    Trois des plus fabuleuses jeunes stars de leur génération, qui ont su battre des records malgré leur jeune âge, ont été honorées par les Laureus World Sports Awards 2014 à Kuala Lumpur, en Malaisie. Parmi les autres lauréats la savoyarde Marie Bochet, qui a remporté le Laureus World Sportsperson of the Year with a Disability Award......

    .
    .
  • .
    Yann Borgnet et la face Nord du Grand Dru par la voie Lesueur Yann Borgnet et la face Nord du Grand Dru par la voie Lesueur

    A 20 ans seulement, Yann Borgnet est déjà un alpiniste extrêmement accompli. Il partage sa vie entre Annecy où il réside, Rennes où il poursuit un magistère et Chamonix où il exprime sa créativité sur les sommets alpins.........

    .
    .
  • .
    Nouvelle étape pour le Centre National de Ski de Haut Niveau Nouvelle étape pour le Centre National de Ski de Haut Niveau

    Le Centre National de Ski de Bourg-St-Maurice, établissement qui sera co-géré avec la Fédération Française de Ski, travaille actuellement sur le volet sportif des infrastructures de ce site......

    .
    .
  • .
    Le DOJO Chambérien rayonne à l'international Le DOJO Chambérien rayonne à l'international

    Vincent Orvelin, président du DOJO Chambérien, revient tout juste du Japon. Resté en contact avec Toshihide Yasuda (ancien judoka du club, d’origine japonaise). le club savoyard aura le plaisir d’accueillir au printemps prochain des Experts Japonais au judo club Dojo Chambérien.......

    .
    .

  • .
    Nouveau bassin d'aviron sur le lac d'Aiguebelette Nouveau bassin d'aviron sur le lac d'Aiguebelette

    Les travaux du nouveau bassin d’aviron sur le lac d’Aiguebelette se sont terminés mi-janvier. Le bâtiment de chronométrage et la plage de Pré Argent engazonnée seront livrés courant avril. Les premiers tests de montage du nouveau bassin ont été réalisés ces derniers jours avec succès. Le prochain rendez-vous en situation réelle sera les 10 et 11 mai 2014 pour la Régate internationale Savoie Mont-Blanc.......

    .
    .
  • .
    Un rêve qui est devenu réalité pour Stéphanie Maureau Un rêve qui est devenu réalité pour Stéphanie Maureau

    Stéphanie Maureau, membre du Team Adidas Outdoor, a réalisé l'ascension hivernale du supercouloir du Mont-Blanc du Tacul par - 28°C, en compagnie de Maxime Tirvaudey, disparu accidentellement depuis. Ce couloir fascinant, couvert d'une immense étendue de glace souligne les reliefs de la face est sur plus de 600 m. Tous les grimpeurs en rêvent.......

    .
    .
  • .
    Coupe du monde UCI MTB 2014 à Méribel Coupe du monde UCI MTB 2014 à Méribel

    L’hiver dernier Méribel renouait avec son histoire en accueillant une étape de la Coupe du monde de ski féminine, vingt et un an après les Jeux Olympiques d’Albertville. La station savoyarde s’apprête à retrouver une place de choix sur l’échiquier du sport mondial avec la Coupe du monde UCI MTB........

    .
    .
  • .
    1 jour 1 col et le vélo est roi 1 jour 1 col et le vélo est roi

    Menée en collaboration avec les Conseils généraux de la Savoie et de la Haute-Savoie pour l’appui technique de fermeture des routes et les sites partenaires pour l’animation et l’organisation générale, l’opération 1 jour 1 col propose en accès libre et gratuit 11 rendez-vous pour cette 4ème édition......

    .
    .
  • .
    Le Polo sur neige Le Polo sur neige

    L’engouement pour le polo sur neige tient à sa spécificité. Le polo d’hiver est plus rythmé, plus tonique que le polo traditionnel sur gazon. Les terrains plus petits, des équipes de 3 à 4 joueurs, favorisent les actions rapides et la concentration des joueurs sur une surface réduite ajoute au spectacle.......

    .
    .
  • .
    L'Equipe de France Dames de VTT Trial en Maurienne L'Equipe de France Dames de VTT Trial en Maurienne

    La Maurienne, le plus grand domaine cyclable du monde®, en sa qualité de Fournisseur officiel de la Fédération Française de Cyclisme, s'apprête à accueillir l'Equipe de France Dames de VTT Trial à St-François-Longchamp......

    .
    .

  • .
    4 athlètes savoyards aux couleurs du Beaufort 4 athlètes savoyards aux couleurs du Beaufort

    Marie Bochet et Marion Pellissier, filles de producteurs, William Bon Mardion, ramasseur de lait et Vincent Jay, ambassadeur du Fromage Beaufort forment désormais la Team Fromage Beaufort. Ils ont pour mission de porter, au-delà de la Savoie, les valeurs et les couleurs du fromage Beaufort........

    .
    .
  • .
    Tour du Monde en courant Tour du Monde en courant

    Serge Girard n’a pas que ses jambes qui courent, son imagination aussi. Et une idée nouvelle de défi, il lui en est venu une, première mondiale, jamais réalisée jusque-là, courir le tour du monde à pied soit plus de 30.000 km en seulement 365 jours....

    .
    .
  • .
    Le Chartreuse Family Défi Le Chartreuse Family Défi

    La 2ème édition du Chartreuse Family Défi se déroulera le samedi 24 mai 2014 au village de St-André sur les communes des Marches et de Chapareillan, au cœur des vignobles du Parc Naturel Régional de Chartreuse.......

    .
    .
  • .
    Mario Cavalli à la tête du CSH jusqu'en 2016 Mario Cavalli à la tête du CSH jusqu'en 2016

    Après 2 premières saisons éprouvantes, le coach savoyard, Mario Cavalli, prolongera l’aventure pour un minimum de 2 ans avec son club de toujours, le Chambéry Savoie Handball. L’entraîneur chambérien est donc confirmé à son poste jusqu’en 2016......

    .
    .
  • .
    Le Téléthon hollandais Le Téléthon hollandais

    Les cyclistes néerlandais, seuls ou en équipe, grimpent jusqu’à 6 fois en une journée la montée de l’Alpe d’Huez, le tracé de la route des Alpes la plus mythique et la plus connue aux Pays Bas. L’objectif de ces six montées, d’où le "Zes" qui en hollandais signifie "six", est de récolter de l’argent pour la fondation néerlandaise de lutte contre le cancer........

    .
    .
  • .
    Marie Bochet, double Championne du Monde Marie Bochet, double Championne du Monde

    Les Championnats du Monde de ski alpin Handisport IPC à La Molina en Espagne ont débuté le 20 février 2013. Après deux jours de compétitions, l’équipe de France a déjà remporté six médailles. En catégorie debout, Marie Bochet, la skieuse du Beaufortain, remporte l’or en descente et en Super Géant.........

    .
    .
  • .
    Alexis Pinturault rejoint les World Cup Rebels de Head Alexis Pinturault rejoint les World Cup Rebels de Head

    Vendredi 13 juin 2014, la société Head, avait donné rendez-vous à la presse à Courchevel pour annoncer avec fierté, qu’Alexis Pinturault, l'un des coureurs français leaders de la Coupe du Monde de ski alpin rejoint les World Cup Rebels de Head pour la saison à venir......

    .
    .

.
.