.
.
  • .
    Châteaux et cités médiévales :
    St-Pierre-d'Albigny :
    + Châteaux et cités médiévales
    St-Pierre-d'Albigny
    .
    • Sergio Palumbo | dernière mise à jour : 04/08/2004
    .
    Lieu de mémoire, d'histoire et d'arts
    Caveau des Augustins
    Cet article est extrait du journal Alp'Horizon Savoie.
    Caveau des Augustins
    Caveau des Augustins
    Le caveau des Augustins, blotti au centre du bourg de St-Pierre-d'Albigny, saisit ses visiteurs par la puissance des pierres qui portent ses murs séculaires. Ces traces de l'ancienne église monastique du XIVe siècle uni aujourd'hui passé et présent.
    L'ancienne église du couvent de la congrégation des Augustins, fondée par Jean de Miolans en 1380, le caveau des Augustins, blotti sous la mairie de St-Pierre-d'Albigny témoigne de quatre siècles au cours desquels les grandes familles nobles de Savoie lui destinèrent leurs sépultures. Abritant trois « saintes épines de la couronne du Christ », rapportées de Palestine par Jacques 1er de Miolans au XVe siècle, le couvent et son église furent en partie démantelés à la Révolution, ses caveaux reconvertis en caves à vins ou à fromages. Construite au XIXe siècle sur les vestiges de l'église des Augustins, la mairie de St-Pierre-d'Albigny offre donc aujourd'hui aux regards ces vieilles pierres puisées au pied de l'Arclusaz. Le caveau des Augustins en est la fidèle restitution. Les peintures et les colonnes de l'église monastique du XIVe siècle y sont clairement identifiables sous les lumières qui désormais caressent des pierres apparentes flanquées de cimaises. Les sépulcres des familles Miolans et Montmayeur reposent sous leurs lestes dalles tandis que deux magnifiques têtes sculptées, mises à jour dans l'enceinte de l'ancien couvent, offrent leurs sourires éternels aux découvreurs. Patrimoine culturel, cultuel et historique unique en Savoie, le caveau des Augustins a de tout temps été lié aux hommes. Parmi ceux-ci, Jean-Yves Duverney mobilisa dès 1995 la commune, le Conseil régional et le Conseil général pour réhabiliter ce qui était encore un ancien entrepôt municipal. La réussite de cette restauration tint aussi à l'implication concluante des élèves du lycée professionnel du Nivolet de La Ravoire. Dans leurs formations respectives, ils façonnèrent les ferronneries, la maçonnerie, les huisseries qui habillent désormais le lieu patrimonial. Le 6 juillet 2001 s'est ainsi ouvert un espace voûté, refuge des nombreuses traces du passé glorieux et épique de la Combe de Savoie, mais surtout une scène ouverte à toutes les expressions artistiques. Telle la volonté de rassembler initiée par les fondateurs du couvent depuis cinq cents ans, le Caveau des Augustins défend aujourd'hui une programmation culturelle riche. Exempte de mercantilisme, ces rendez-vous mensuels complètent les témoignages sonores des viticulteurs du pays, les dégustations, les expositions, les conférences, le théâtre ou les concerts qui s'y tiennent régulièrement. Récompensé du prix départemental 2002 des « Rubans du Patrimoine » décerné par la Fondation du Patrimoine, le caveau des Augustins prolonge ainsi une philosophie épicurienne où les cinq sens sont à chaque instant mobilisés, avec raffinement.

    En mars 1380


    Jean de Miolans, enrichi de son union avec Agnès de Roussillon, fonda un couvent d'augustins à St-Pierre-d'Albigny, alors que la famille de Miolans vivait son apogée. La construction de l'ensemble s'acheva au siècle suivant, après plusieurs donations. En 1405, François de Gruffy abonda à son tour à l'avancée du chantier, notamment pour la construction de l'église du couvent et de son choeur. Au siècle suivant, le bâtiment fut restauré par une aide d'Urbain de Lescheraine. L'église accueillit dès son origine les sépultures des nobles de la région dont, au centre du choeur, celle des Miolans, protégée d'une pierre tombale sculptée du blason familial. A côté reposait vraisemblablement Jacques de Montmailleur, dernier représentant de la lignée.
    La tradition veut également que Jacques Iier de Miolans ait rapporté de son ambassade en Palestine, au début du XVe siècle, trois Saintes Epines de la couronne du Christ, conservées ensuite au couvent. Au décès de l'ultime descendante de la dynastie Claudine de Miolans, au XVIe siècle, le couvent fut cédé au Duc de Savoie. La communauté que Jean de Miolans voua au lieu saint resta, durant ces temps, forte de six religieux et de deux frères jusqu'au XVIIIe siècle. Le démantèlement imposé alors par la Révolution amena le bâtiment à la ruine. Les Saintes Epines furent alors transférées en l'église paroissiale avant de disparaître mystérieusement.


    Raphaël Sandraz, journal mensuel d'information Alp'Horizon Savoie, Chambéry, mai 2004.

    .
    Châteaux et cités médiévales :
    St-Pierre-d'Albigny :

  • .
    Sanctuaire de la Vierge Noire Sanctuaire de la Vierge Noire

    Le texte le plus ancien où il est fait mention de Myans, c'est le Cartulaire de St Hugues, évêque de Grenoble, au XIIème siècle. Il semblerait qu'avant cette période, s'y trouvait successivement un temple romain...

    .
    .
  • .
    Conflans Conflans

    Le vieux village de Conflans a conservé intacts ses maisons anciennes, son enceinte, son château restauré du XVIe siècle et sa silhouette caractéristique de vieille cité médiévale. De la terrasse de la grande roche, jolie vue sur le confluent de l'Arly et de l'Isère.

    .
    .
  • .
    Albertville Albertville

    Albertville, ville organisatrice des Jeux Olympiques d'hiver de 1992, se situe à l'entrée du Val d'Arly, du Beaufortain, de la Tarentaise, du Massif des Bauges et à proximité de l'entrée de la Maurienne...

    .
    .
  • .
    Le trésor de la Nore Le trésor de la Nore

    1892. Julien, héritier provençal ruiné, rêve de trouver le fabuleux trésor des Burgondes et des Nibelungen. Sa quête le mènera de Brignoles en Savoie, à Albertville. Un roman tiré de faits réels qui fait vivre les destins hors du commun de femmes et d'hommes, qui nous plonge dans l'Albertville de la fin du XIXème siècle......

    .
    .
  • .
    Château des Allues Château des Allues

    Dans le paysage de la Savoie, des plaines aux vallons en passant par les vertigineux sommets, s'accrochent entre tradition et modernité des habitations pleines de charmes et de mystères !... Au cours des siècles, ces éléments architecturaux pérennisent l'histoire de notre civilisation alpine...

    .
    .

  • .
    Chartreuse d'Arvillard Chartreuse d'Arvillard

    Après une gouvernance chrétienne, l'ancienne chartreuse d'Arvillard héberge depuis 1980 l'institut Karma Ling. Ce centre d'étude et de méditation bouddhiste a accueilli des milliers de séjournants en 13 années...

    .
    .
  • .
    Fort de Montmélian Fort de Montmélian

    Dominant la ville de Montmélian, le fort veillait sur la frontière savoyarde face au Dauphiné. Du Moyen-Âge à l'époque moderne, il subit de nombreux sièges. S'il ne subsiste que quelques vestiges, la qualité du site permet de comprendre ce lieu stratégique pour l'ancien État de Savoie.

    .
    .
  • .
    Armoiries d'Albertville Armoiries d'Albertville

    Les armoiries de Conflans sont celles de Savoie avec un signe distinctif. Pour Chambéry, on ajouta une étoile ; ici une tour. Cela rappelle que Conflans, pendant plusieurs siècles, fut une châtellenie de la Maison de Savoie

    .
    .
  • .
    Montmélian Montmélian

    Située au carrefour de trois vallées différentes : La Cluse de Chambéry, La Combe de Savoie, La Vallée du Grésivaudan, la ville de Montmélian fut l'ancienne Capitale militaire des Etats de Savoie......

    .
    .
  • .
    Histoires d'un soir Histoires d'un soir

    Mardi 8 juillet 2014 aura lieu la première représentation d’Histoires d’un soir 2014. Ce rendez-vous attendu des Albertvillois s’inscrit cette année dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre.......

    .
    .
  • .
    Le Chartreuse Family Défi Le Chartreuse Family Défi

    La 2ème édition du Chartreuse Family Défi se déroulera le samedi 24 mai 2014 au village de St-André sur les communes des Marches et de Chapareillan, au cœur des vignobles du Parc Naturel Régional de Chartreuse.......

    .
    .

  • Notre-Dame des champs et des vignes

    Notre-Dame des champs et des vignes se situe sur la Commune de Chignin, au lieu-dit St-Anthelme. La statue a été érigée en 1897 pour lutter contre les ravages du phylloxéra.......

    .
    .
  • Lo storico destino di Conflans

    'Lo destino di una città s'inscriva in una logica giografia, che impone l'impianto del suo luogo. L'intervento umano modifica tristamente le cause naturale !...'. La storia di Albertville-Conflans, ci interpella con i suoi avvenimenti a colpi di magia...

    .
    .
  • Le armi di Albertville

    Cercando bene negli archivi comunali, dipartimentali, molti comuni in Francia, non senza un legittimo orgoglio, ribadiscono l'interesso di avere le loro armi.... Nella posta ufficiale, nei cartoni di inviti, alle inaugurazioni, eventi specifici nella vita della città, le armi ornano e segnano l'entità territoriale !.....

    .
    .
  • Un cas de réforme à couper le souffle !

    Le journal Alp'Horizon a voulu vous raconter une véritable histoire qui s'est déroulée en 1835, lorsque Isidore, jeune résident de Conflans, demanda sa réforme du service militaire pour... mauvaise haleine.

    .
    .


.
.